EDC voit en la croissance du secteur privé américain un signe de reprise durable

OTTAWA, le 12 juill. 2012 /CNW/ - Exportation et développement Canada (EDC) a commenté aujourd'hui la force sous-jacente d'une progression constante de l'économie américaine, qui s'apprête à mener le bal dans la prochaine phase de croissance mondiale d'ici la fin de 2012.

« Depuis le début de l'année, le secteur privé américain fait montre d'une croissance réelle et durable s'établissant entre 4 et 5 %, mais ce tableau est masqué par les chiffres médiatisés qui sont inférieurs en raison des compressions au gouvernement », a déclaré Peter Hall, économiste en chef d'EDC.

« Si tout le monde est d'avis que la croissance aux États-Unis se situe aux alentours de 2,5 %, il faut se demander pourquoi il y a des hausses de 30 % dans le secteur de l'habitation, de 25 % dans celui de l'automobile et de 3,5 % dans les ventes au détail réelles, et pourquoi l'utilisation de la capacité manufacturière remonte à son sommet précédent. Compte tenu de ces fondamentaux, nous nous attendons à ce que la croissance sous-jacente aux États-Unis se rapproche de 5 % en 2013, ce qui marquerait le début du prochain cycle de croissance mondiale. »

« La croissance modeste au Canada semble moins reluisante par rapport à la conjoncture positive aux États-Unis, mais c'est le contexte derrière les chiffres médiatisés qui compte. Le nombre de consommateurs canadiens surendettés et l'état des marchés du logement survendus, combinés aux compressions gouvernementales, suggèrent une faible demande intérieure à court terme. L'économie canadienne devrait connaître une croissance de 2 % cette année et de 2,2 % en 2013. »

« Par contre, la relance qui se dessine aux États-Unis et les gains robustes réalisés sur les marchés émergents devraient porter la croissance des exportations à 7,2 % par an pour atteindre 6,6 % en 2013. Non seulement ces chiffres signalent une croissance réelle des exportations, mais nous avons aussi regagné le terrain perdu dans ce secteur en raison de la crise et encore plus. »

EDC estime que le chiffre d'affaires global du Canada sera haussé en 2013 grâce à des gains à deux chiffres dans les secteurs des produits forestiers, de la machinerie et de l'équipement industriels, et des engrais. Le secteur de l'automobile, quant à lui, est censé demeurer solide, mais l'on prévoit que des cours des produits de base à la baisse atténueront l'effet des ventes autrement impressionnantes dans le secteur pétrolier et gazier et dans celui des métaux de base. La plupart des autres secteurs sont censés afficher une croissance convenable en 2013.

Les commentaires ainsi formulés par M. Hall actualisent ses prévisions au printemps.

EDC, organisme de crédit à l'exportation du Canada, offre des solutions commerciales novatrices pour aider les exportateurs et les investisseurs canadiens à réussir sur les marchés étrangers. Chaque année, plus de 7 700 entreprises canadiennes et leurs clients étrangers tirent profit de ses connaissances et de ses partenariats pour faire des affaires sur environ 200 marchés. EDC, société financièrement autonome, est un chef de file reconnu dans l'établissement de rapports financiers et l'analyse économique.

SOURCE Exportation et développement Canada

Renseignements :

Personne-ressource pour les médias :

Phil Taylor
Exportation et développement Canada
613-598-2904
ptaylor@edc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.