École de la Roselière à Chambly - Les parents des élèves dénoncent le processus inéquitable du Conseil des commissaires de la Commission scolaire des Patriotes

CHAMBLY, QC, le 20 févr. 2013 /CNW Telbec/ - Les parents des élèves de l'école de la Roselière à Chambly dénoncent le processus inéquitable qu'impose le Conseil des commissaires de la Commission scolaire des Patriotes pour refuser de soumettre à la ministre de l'Éducation une demande de permis pour maintenir la vocation particulière de l'école pour l'année 2013-2014. Ce processus empêche à la fois les enseignants et les parents de soumettre une réponse à un rapport (Nantel) commandé par la direction générale de la Commission scolaire visant la fermeture définitive de l'école.

Hier soir, plus de 350 parents ont assisté à une séance extraordinaire du Conseil des commissaires qui s'est terminée par l'adoption à l'unanimité d'une résolution de plus de quatre pages (!!!) contre le renouvellement du permis. Les commissaires ont voté malgré les demandes répétées des parents et des enseignants de répondre à un rapport tendancieux, dont les affirmations et les conclusions sont erronées, selon les enseignants, et inconnues des parents.

La Corporation des parents de l'école de la Roselière souligne également que l'appui, hier soir, des directeurs d'écoles de la Commission scolaire des Patriotes était une mise en scène. En effet, comment les directeurs d'école peuvent-ils appuyer la décision des commissaires sans avoir lu le rapport qui n'est toujours pas public?

En effet, la Commission scolaire des Patriotes refuse toujours de remettre le rapport à la Corporation des parents de l'école de la Roselière. Ainsi, les parents des élèves ne connaissent pas les véritables fondements de la prise de décision des commissaires. Les droits des parents sont bafoués par un processus inéquitable qui les empêche de répondre officiellement aux conclusions du rapport. Par conséquent, 150 élèves de l'école de la Roselière ne savent toujours pas pourquoi ils ne pourraient pas poursuivre leur formation académique dans le cadre de la pédagogie Waldorf.

Quant aux enseignants, la Commission scolaire des Patriotes leur impose depuis quelques semaines un cadre de consultation et des délais inappropriés considérant les enjeux et les conclusions liés au rapport. Bien que les enseignants aient pu lire le rapport dans les bureaux de la Commission scolaire et finalement obtenu une copie le 15 février 2013, ils ne pouvaient jusqu'ici, tout en assumant leur tâche d'enseignement, répondre au rapport dans les délais imposés par la Commission scolaire des Patriotes. Les enseignants, soulignons-le, devaient répondre à un rapport de 93 pages avec en plus 50 pages divisées en 13 annexes, en quelques jours seulement. En contrepartie, l'auteure du rapport, Mme Yolande Nantel a eu deux mois pour réaliser son rapport.

Selon la Corporation des parents de l'école de la Roselière, le Conseil des commissaires persiste et signe dans une démarche dont l'objectif est obscur. Les arguments des commissaires pour justifier leur décision jusqu'ici sont au mieux flous sinon mensongers.

De plus, la Corporation ne comprend pas l'urgence que manifestent les commissaires à vouloir statuer sur le sort de l'école de la Roselière. La date limite pour déposer au bureau de la ministre de l'Éducation une demande de renouvellement de permis est le 1er juin. Considérant le processus d'une telle demande par la Commission scolaire, le Conseil des commissaires, les enseignants et les parents ont encore quelques semaines pour s'entendre sur le dépôt d'une telle demande.

La Corporation des parents a l'intention de poursuivre ses démarches pour maintenir en septembre prochain la pédagogie Waldorf à l'école de la Roselière. Elle prendra les moyens nécessaires pour obtenir toutes les informations liées à ce dossier afin de démontrer que le Conseil des commissaires n'a pu prendre une décision éclairée et que son véritable objectif est de fermer l'école de la Roselière pour d'autres considérations que la pédagogie Waldorf.

SOURCE : Corporation des parents de l'école de la Roselière

Renseignements :

Pour plus d'informations ou pour une demande d'entrevue :

Annie Fortin
Présidente
Corporation des parents de l'école de la Roselière
Tél. : 450-446-2885

Steve Flanagan
SFI-Relations publiques
514-916-2512

Profil de l'entreprise

Corporation des parents de l'école de la Roselière

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.