Échec retentissant pour les aires de services en PPP

MONTRÉAL, le 11 juin 2014 /CNW Telbec/ - Le Vérificateur général du Québec (VGQ) confirme aujourd'hui ce que le Secrétariat intersyndical des services publics (SISP) dénonce depuis des années : le manque de transparence lors du processus d'octroi des contrats publics et les risques financiers sont inhérents aux ententes de partenariats public-privé (PPP) qui desservent clairement la population québécoise.

« Combien d'autres dérapages faudra-t-il avant que le gouvernement abandonne les PPP? Les dépassements de coûts et les risques inéquitables pour le public, ça suffit! s'est exclamée Lucie Martineau, porte-parole du SISP. Le gouvernement reconnaissait dans le dernier budget le coût élevé de la sous-traitance. Par souci de cohérence, nous lui demandons d'aller plus loin et d'annoncer la fin du recours aux partenariats public-privé ».

Le PPP pour la réalisation et l'exploitation de sept aires de services sur le réseau autoroutier québécois devait apporter de réels avantages financiers et créer « des occasions d'affaires attrayantes », selon le ministère des Transports du Québec. Cela s'avère plutôt un échec retentissant. Selon le VGQ, chacune des étapes qui ont conduit à la signature de l'entente avec le partenaire privé comportait d'importantes lacunes.

La concurrence tant vantée dans le secteur privé n'a pas eu l'effet escompté. Elle devait générer des économies d'échelles et maximiser les investissements publics. Une seule entreprise a déposé une proposition. Pire, la solidité de son plan de financement n'a jamais été démontrée non plus. Le comité de sélection mandaté pour déterminer la qualité des projets et choisir le mode le plus avantageux pour répondre aux besoins de la société québécoise accordait un pointage « souvent généreux » aux partenariats public-privé.

Rappelons que le SISP s'oppose à l'ensemble des PPP et propose plutôt une avenue alternative fondée sur la valorisation et la promotion de l'expertise et du patrimoine publics.

Profil du SISP

Le SISP regroupe plus de 270 000 membres issus de trois organisations syndicales (CSQ, SFPQ, APTS), dont la majorité provient des secteurs public, parapublic et péripublic. La mission première du Secrétariat s'articule autour de la défense et de la promotion des services publics offerts à la population québécoise. Par leurs actions concertées, la CSQ, le SFPQ, et l'APTS souhaitent favoriser l'accès à des services publics de qualité, et ce, sur l'ensemble du territoire québécois.

SOURCE : Secrétariat intersyndical des services publics (SISP)

Renseignements :

Maxime Clément
Attaché de presse
Cell. : (514) 442-4823
clement.maxime@sisp-n.ca
www.sisp.qc.net

Profil de l'entreprise

Secrétariat intersyndical des services publics (SISP)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.