Échec du maire Coderre dans le dossier du Quinze40

MONTRÉAL, le 4 sept. 2015 /CNW Telbec/ - Le chef de l'Opposition officielle à l'Hôtel de ville, Luc Ferrandez, sonne l'alarme alors que le conseil municipal de Ville de Mont-Royal a procédé au changement de zonage pour les terrains propriétés du promoteur Carbonleo où doit être construit le méga projet du Quinze40. « Ville de Mont-Royal pèse sur l'accélérateur pour autoriser la construction du Quinze40 alors que la Commission sur le développement économique de la Ville n'a pas encore étudié le projet. Le maire de Montréal est aujourd'hui devant le fait accompli », déplore Luc Ferrandez.

Malgré des demandes répétées de Projet Montréal, Denis Coderre a refusé de s'opposer à la venue du méga centre commercial sur l'île de Montréal. « Plutôt que de prendre position pour défendre l'économie de Montréal, le maire Coderre a choisi d'acheter du temps en se cachant derrière une commission, ce qui ne fait qu'avantager le promoteur. Force est aujourd'hui de constater que Denis Coderre est incapable d'empêcher l'arrivée de ce mastodonte au cœur de l'île de Montréal. Le Quinze40, c'est pourtant l'opposé du type de développement qu'il faut pour Montréal », ajoute Luc Ferrandez.

Les mégas centres commerciaux, un mauvais modèle économique

L'économie de Montréal traverse actuellement une période difficile. Malgré tout, Denis Coderre laisse aller un projet qui minera complètement le centre-ville de la métropole. « Edmonton a déjà fait cette gaffe avec le West Edmonton Mall et s'est retrouvé avec un centre-ville dévitalisé, dans lequel elle a dû investir massivement », rapporte Laurence Lavigne Lalonde, porte-parole en matière de développement économique. L'Opposition officielle ajoute que Montréal a déjà investi dans le Quartier des spectacles et s'apprête à revamper la rue Sainte-Catherine à grands frais. Pourquoi Denis Coderre laisse-t-il Carbonleo déplacer le centre-ville à l'angle des autoroutes 40 et 15?

Alors que le commerce de détail est actuellement fragilisé, lorsque réalisé, le projet Quinze40 causera un grave préjudice aux commerçants montréalais. « Les études prouvent que les commerçants situés dans un rayon de 8 km autour d'un méga centre commercial subissent de graves répercussions et qu'un nombre important de commerces situés dans un rayon de 20 km doivent fermer leurs portes. Pis encore, même les commerces non compétitifs ne profitent d'aucune retombée à la suite de l'arrivée d'un méga centre », poursuit Laurence Lavigne Lalonde. Projet Montréal rappelle que non seulement les méga centres nuisent au commerce local, mais qu'ils génèrent également 60% moins de retombées économiques.

À l'heure où Montréal vit de graves problèmes de congestion, dont les coûts économiques atteignent 3 milliards $ annuellement, le méga centre ne va qu'empirer la situation dans un secteur déjà problématique. « Les études démontrent que les méga centres de plus de 200 000 pieds carrés - et le Quinze40 en fera 4 millions - génèrent 42% plus de traffic que tout autre développement », conclut Luc Ferrandez.

 

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements : Marie-Eve Gagnon, Attachée de presse, Cabinet de l'opposition officielle, 514 872-0247 / 514 516-3120, marie-eve.gagnon@ville.montreal.qc.ca

RELATED LINKS
ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.