EACOM Timber Corporation publie ses résultats du premier trimestre de 2013

MONTRÉAL et VANCOUVER, le 23 mai 2013 /CNW Telbec/ - EACOM Timber Corporation (TSXV: ETR) (« EACOM » ou la « Société ») est heureuse de publier ses résultats du premier trimestre clos le 31 mars 2013.

FAITS SAILLANTS

  • EACOM a inscrit un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 1,6 M$ pour le premier trimestre de 2013
  • EACOM a dégagé un BAIIA ajusté négatif de 0,9 M$ pour le premier trimestre de 2013
  • EACOM a négocié le règlement définitif de sa réclamation d'assurance à la suite de l'incendie de son usine de Timmins

Durant le premier trimestre de 2013, 969 000 unités d'habitation ont été mises en chantier aux États-Unis, chiffre supérieur de 7 % à celui du trimestre précédent et d'un remarquable 36 % à celui du premier trimestre de 2012. Au Canada, la tendance est inverse alors que 178 000 unités d'habitation ont été mises en chantier durant le premier trimestre de 2013, soit 13 % de moins que durant le trimestre précédent et que durant le trimestre correspondant de 2012. La vigueur des activités de construction domiciliaire aux États-Unis a stimulé la demande de bois d'œuvre et a assaini les conditions du marché, permettant ainsi à la Société d'obtenir des prix nets moyens plus élevés. Cependant, le ratio des frais de fabrication aux produits était supérieur à celui du trimestre précédent principalement à cause des coûts supplémentaires qui continuent à être engagés à la suite de l'incendie de l'usine de Timmins, ces coûts n'étant plus compensés depuis le 1er janvier 2013 par la réclamation d'assurance pour le manque à gagner causé par l'interruption de la production, ainsi que du redémarrage plus lent que prévu de l'usine de Elk Lake une fois les importants travaux d'amélioration achevés vers la fin du quatrième trimestre de 2012. C'est pourquoi la Société a dégagé un BAIIA ajusté négatif de 855 000 $ pour le trimestre clos le 31 mars 2013, alors qu'elle avait dégagé un BAIIA ajusté positif de 3,150 M$ pour le trimestre précédent et un BAIIA ajusté négatif de 5,355 M$ pour le trimestre correspondant de 2012.

En février 2103, la Société a négocié le règlement définitif de sa réclamation d'assurance au montant de 48,25 M$ à la suite de l'incendie de son usine de Timmins. Déduction faite de la franchise de 250 000 $ et compte tenu des versements progressifs totalisant 30,6 M$ reçus antérieurement, la Société a encaissé le solde de son indemnité durant le premier trimestre de 2013, soit 17,4 M$. Ce montant est composé de 8,9 M$ pour des dommages aux biens ou pour leur destruction et de 8,5 M$ en compensation du manque à gagner causé par l'interruption de la production. À la suite de ce versement, la Société ne prévoit recevoir aucun versement additionnel découlant de cette réclamation.

COMPARAISON DU TRIMESTRE CLOS LE 31 MARS 2013 ET DES TRIMESTRES CLOS LE 31 DÉCEMBRE 2012 ET LE 31 MARS 2012

Pour le trimestre clos le 31 mars 2013, la Société a inscrit un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 1,556 M$, ou néant par action ordinaire, comparativement à une perte nette de 622 000 $, ou néant par action ordinaire, pour le trimestre précédent, et à un bénéfice net de 6,168 M$, ou 0,01 $ par action ordinaire, pour le trimestre correspondant de 2012. Les résultats du premier trimestre de 2013 tiennent compte du versement d'assurance de 8,5 M$ reçu en compensation du manque à gagner causé par l'interruption de la production, montant contrebalancé en partie par des frais s'élevant à 1,566 M$ qui ont été engagés dans le cadre de l'offre d'acquisition de la Société déposée par ET Acquisition Corporation, société détenue indirectement par des fonds gérés par Kelso & Company. Pour le trimestre correspondant de 2012, la Société avait inscrit un gain à la cession d'immobilisations corporelles de 14,283 M$ à la suite de la destruction des biens causée par l'incendie.

Pour le trimestre clos le 31 mars 2013, la Société a réalisé un produit de 70,960 M$, en hausse de 18 % sur les 60,360 M$ du trimestre précédent et sur les 59,941 M$ du trimestre correspondant de 2012. Durant le premier trimestre de 2013, la Société a expédié 128 millions de pieds-planche de bois d'œuvre (120 millions de pieds-planche durant le trimestre précédent et 128 millions de pieds-planche durant le trimestre correspondant de 2012) ainsi que 120 000 tonnes métriques anhydres d'autres produits du bois (110 000 tonnes métriques anhydres durant le trimestre précédent et 120 000 tonnes métriques anhydres durant le trimestre correspondant de 2012). La hausse des volumes expédiés par rapport au trimestre précédent et au trimestre correspondant de 2012 est attribuable à l'augmentation de la production.

Durant le premier trimestre de 2013, les prix du bois d'œuvre ont poursuivi leur progression. Pour ce trimestre, le prix moyen de référence dans la région des Grands Lacs du bois de colombage a été de 426 $ US le Mpmp, tandis que celui du bois d'œuvre de longueurs irrégulières a été de 484 $ US le Mpmp, tous deux en hausse de 14 % par rapport aux prix correspondants de 375 $ US et de 426 $ US le Mpmp pour le trimestre précédent. La légère dévaluation de 2 % du dollar canadien par rapport au dollar américain, le taux de change moyen s'établissant à 0,991 $ US/$ CA pour le premier trimestre de 2013 comparativement à 1,009 $ US/$ CA pour le trimestre précédent, a contribué à l'augmentation des prix nets moyens obtenus. À noter la hausse remarquable de 30 % du prix moyen du bois de colombage et de 35 % de celui du bois d'œuvre de longueurs irrégulières pour le premier trimestre de 2013, par rapport à ceux réalisés pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

La production de bois d'œuvre du trimestre clos le 31 mars 2013 a été de 129 millions de pieds-planche, en regard de 113 millions de pieds-planche pour le trimestre précédent ainsi que pour le trimestre correspondant de 2012. Durant le premier trimestre de 2013, la Société a utilisé 48 % de sa capacité de production (46 % durant le trimestre précédent ainsi que durant le trimestre correspondant de 2012). L'augmentation du taux d'utilisation par rapport au trimestre précédent s'explique par l'arrêt de production à l'usine de Elk Lake vers la fin troisième trimestre de 2012 en prévision des importants travaux visant l'augmentation de la capacité de l'usine, l'usine n'ayant été remise en service que durant la deuxième moitié du quatrième trimestre de 2012. L'augmentation du taux d'utilisation par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent s'explique par l'incidence combinée de l'inactivité de l'usine de Timmins durant tout le premier trimestre, alors qu'elle était en exploitation jusqu'à l'incendie du 22 janvier 2012, ainsi que de l'exploitation durant tout le premier trimestre de 2013 des usines de Val-d'Or et de Matagami, alors qu'elles étaient temporairement hors service entre le second semestre de 2011 et le troisième trimestre de 2012 en raison de conditions de marché défavorables.

SITUATION FINANCIÈRE

Au 31 mars 2013, la trésorerie et les équivalents de trésorerie de la Société s'élevaient à 12,448 M$, et la trésorerie soumise à des restrictions était de 13,248 M$ (chiffres correspondants de 27,028 M$ et de 6,664 M$ au 31 décembre 2012). À cette date, la facilité de crédit était inutilisée et sa disponibilité était de 22,220 M$ (chiffres correspondants de néant et de 10,200 M$ au 31 décembre 2012).

Conformément aux termes de l'acte de fiducie régissant les débentures garanties de premier rang de 40 M$, une tranche de 18,9 M$ des indemnités d'assurance versées à la suite de la réclamation d'assurance pour dommage aux biens découlant de l'incendie a été mise de côté en prévision de la reconstruction de l'usine de Timmins. Ce montant a été réduit des versements faits dans le cadre du contrat avec USNR Kockums Cancar Inc. pour la reconstruction de l'usine de Timmins.

Au sujet d'EACOM

EACOM Timber Corporation est une société inscrite à la cote de la Bourse de croissance TSX. Ses activités commerciales comprennent la fabrication, la commercialisation et la distribution de bois d'œuvre, de copeaux de bois et de produits de bois à valeur ajoutée, ainsi que la gestion de ressources forestières. EACOM détient huit scieries dans l'Est du Canada, ainsi que les droits de récolte de bois afférents. Ses scieries sont situées à Timmins, Nairn Centre, Gogama, Elk Lake et Ear Falls, en Ontario, et à Val-d'Or, Sainte-Marie et Matagami, au Québec. Les scieries de Ear Falls, en Ontario, et de Sainte-Marie, au Québec, sont actuellement hors service. Grâce à l'amélioration des conditions de marché, les activités ont repris durant le troisième trimestre de 2012 aux scieries de Val-d'Or et de Matagami, dont l'exploitation avait été temporairement interrompue au cours de 2011. La scierie de Timmins, qui a été fortement endommagée par l'incendie du 22 janvier 2012, est en voie d'être reconstruite. EACOM détient également une installation de seconde transformation de bois à Val-d'Or, au Québec, et une participation de 50 % dans une usine de fabrication de poutrelles en « I » à Sault Ste. Marie, en Ontario.

La Bourse de croissance TSX ne s'est pas prononcée sur la teneur du présent communiqué de presse. Toutes les nominations d'administrateurs et de membres de la direction sont sujettes à l'approbation de la Bourse de croissance TSX.

Énoncés prospectifs

Tous les énoncés figurant dans le présent communiqué de presse qui ne sont pas fondés sur des faits historiques constituent des « énoncés prospectifs ». Bien que les énoncés prospectifs contenus aux présentes traduisent les attentes actuelles de la direction, l'information sur laquelle s'appuient ces attentes pourrait changer. Ces énoncés prospectifs reposent sur certaines hypothèses concernant des événements à venir et sont assujettis à un certain nombre de risques, d'incertitudes et d'autres facteurs dont plusieurs sont indépendants de notre volonté et qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ces énoncés. Ces risques, incertitudes et autres facteurs comprennent, sans nécessairement s'y limiter, ceux énumérés sous la rubrique « Risques et incertitudes » du plus récent rapport de gestion que la Société a déposé auprès des commissions des valeurs mobilières au Canada et sous la rubrique « Facteurs de risque » de l'avenant au dossier d'inscription daté du 8 janvier 2010.

L'information financière paraissant dans ce communiqué contient aussi des données qui ne sont pas des mesures du rendement conformes aux IFRS. Par exemple, le « BAIIA » et le « BAIIA ajusté » sont des mesures qu'utilise la direction pour évaluer la performance financière et opérationnelle de la Société. Nous sommes d'avis que le BAIIA et le BAIIA ajusté sont des mesures qu'emploient habituellement les investisseurs pour évaluer le rendement d'exploitation d'une entreprise. Le BAIIA et le BAIIA ajusté comportent des limites et ne doivent pas être considérés isolément ni être utilisés comme substituts aux fins de l'analyse de nos résultats établis selon les PCGR. En raison de ces limites, le BAIIA et le BAIIA ajusté ne peuvent remplacer le résultat net ou les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation calculés selon les IFRS, et n'indiquent pas nécessairement si les flux de trésorerie seront suffisants ou non pour financer nos besoins en trésorerie. De plus, notre définition du BAIIA et du BAIIA ajusté pourrait ne pas correspondre à celle d'autres entreprises. Un rapprochement du BAIIA, du BAIIA ajusté et du résultat net attribuable aux actionnaires est fourni sous la rubrique « Information supplémentaire sur les mesures non conformes aux PCGR » du plus récent rapport de gestion de la Société. D'autres renseignements sur EACOM sont disponibles sur son site Web, à www.eacom.ca, et sur le site de SEDAR, à www.sedar.com.

PRINCIPALES INFORMATIONS FINANCIÈRES ET DONNÉES D'EXPLOITATION
Le tableau qui suit présente un aperçu des résultats financiers de la Société pour les trimestres clos le 31 mars 2013, le 31 décembre 2012 et le  31 mars 2012, ainsi que les principales données d'exploitation de ces trimestres.

 
(en milliers de dollars, sauf indication contraire) T1
2013
T4
2012
T1
2012
Produit 70 960 60 360 59 941
Résultat d'exploitation (3 712) 658 (7 834)
Résultat net attribuable aux actionnaires 1 556 (622) 6 168
Prix moyen du bois d'œuvre en $ US - pièces de 2" × 4" de longueurs irrégulières n1 et n2 (1) 484 426 359
Prix moyen du bois d'œuvre en $ US - colombage de 2" × 4" x 8' (1) 426 375 328
Taux de change moyen ($ US par $ CA) 0,991 1,009 1,001
Production - bois d'œuvre de EPS (en millions de pieds-planche) 129 113 113
Volumes expédiés - bois d'œuvre de EPS (en millions de pieds-planche) 106 98 104
Volumes expédiés - bois d'œuvre en gros (en millions de pieds-planche) 22 22 24
Nombre d'unités mises en chantier au Canada (en milliers) 178 204 205
Nombre d'unités mises en chantier aux États-Unis (en milliers) 969 904 715
(1)  Prix le millier de pieds-planche livré dans la région des Grands Lacs pour le bois d'œuvre d'épinette, de pin et de sapin (« EPS ») de l'Est (Source : Random Lengths Publications, Inc.)

Le tableau qui suit présente le rapprochement du résultat net attribuable aux actionnaires, tel que publié selon les IFRS, et des BAIIA et BAIIA ajusté pour les trimestres clos le 31 mars 2013, le 31 décembre 2012 et le 31 mars 2012.

       
(en milliers de dollars) T1
2013
T4
2012
T1
2012
Résultat net attribuable aux actionnaires 1 556 (622) 6 168
Plus (moins)      
Amortissement 2 749 2 396 2 429
Charges financières 1 616 1 768 344
BAIIA 5 921 3 542 8 941
Participation au résultat d'une coentreprise 161 181 (146)
Frais liés à l'offre d'acquisition 1 566 - -
Perte (gain) liée à l'assurance perte exploitation (8 500) 350 133
Gain à la cession d'immobilisations (3) (923) (14 283)
BAIIA ajusté (855) 3 150 (5 355)
       

 

SOURCE : EACOM

Renseignements :

Relations avec les investisseurs : 
Marc Girard
Vice-président directeur et chef de la direction financière
514-848-5133

Relations avec les médias : 
Frédéric Bérard
H+K Stratégies
514-395-0375, poste 259


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.