Du nouveau dans la poursuite intentée par le Dr Rongxiang Xu contre l’Assemblée des prix Nobel

LOS ANGELES, le 11 mars 2013 /CNW/ - L'Assemblée Nobel de l'Institut Karolinska a répliqué à l'action en diffamation intentée par le Dr Rongxiang Xu le 22 février 2013, en déposant un avis visant à faire transférer la poursuite du tribunal de l'État à la cour fédérale de Los Angeles.

(Photo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20130305/LA71370)

Selon les avocats du Dr Xu, le transfert de l'affaire à la cour fédérale ne devrait pas affecter la nature profonde de la poursuite, mais n'est qu'une simple mesure procédurale stratégique prise par la partie défenderesse. Le Dr Xu avait engagé une action en justice en décembre 2012 relativement à l'octroi par l'Assemblée du prix Nobel 2012 de physiologie ou médecine.

Le Dr Xu a indiqué que la poursuite n'avait pas pour but de ternir la réputation de l'Assemblée Nobel, mais qu'elle a été intentée, en partie, afin de clarifier un malentendu fondamental concernant la « conversion des cellules somatiques humaines en cellules souches et la régénération des tissus physiologiques ». En s'appuyant sur ses propres recherches menées depuis plusieurs dizaines d'années sur la science régénérative du corps humain, le Dr Xu affirme avoir découvert et prouvé que cette conversion est une capacité innée de nos cellules, un phénomène naturel qu'il a démontré maintes et maintes fois dans le cadre de diverses applications cliniques. Selon ses dires, la conversion cellulaire ne nécessite pas une démarche visant à concevoir des cellules synthétiques, celle-là même qui a été entreprise par les lauréats du prix Nobel 2012.

Dans sa plainte, le Dr Xu fournit des exemples de résultats qu'il a obtenus pour certaines de ses applications cliniques, dont divers brevets et publications qui présentent de façon détaillée et confirment la « conversion in situ des cellules somatiques humaines en cellules souches, suivie de la régénération in situ des tissus physiologiques ». Ces applications sont :

  • la régénération in situ de la peau pour les brûlures graves

  • la restauration régénérative des doigts tranchés

  • l'élimination régénérative des cicatrices cutanées

  • la régénération in situ des villosités gastro-intestinales atrophiques dégénératives favorisant un retour à la normale de la structure

Sur la base de ses résultats, le Dr Xu insiste sur le fait que la « conversion des cellules somatiques humaines en cellules souches et la régénération des tissus physiologiques » est une capacité humaine innée qui ne devrait pas être créée au moyen de cellules fabriquées par l'homme. Or, comme l'Assemblée Nobel a récompensé les deux scientifiques qui ont adopté cette dernière démarche, soit la conversion artificielle de cellules somatiques en un soi-disant état de « pluripotence » grâce au transfert nucléaire et à la reprogrammation cellulaire, le Dr Xu juge que l'Assemblée avait le devoir de décrire précisément les recherches des lauréats et de reconnaître les découvertes dont il avait lui-même fait la démonstration plusieurs années auparavant. Le Dr Xu estime que la description faite par l'Assemblée Nobel du travail des lauréats prêtait à confusion et qu'elle dénigrait et portait atteinte à ses réalisations scientifiques et à sa réputation professionnelle, ce qui explique pourquoi il a intenté cette poursuite.

Le Dr Xu croit fermement que la population devrait être informée au sujet de la distinction essentielle qui existe entre la « conversion des cellules somatiques humaines en cellules souches et la régénération des tissus physiologiques » comme capacité humaine innée, et une autre qui est produite de manière artificielle par des cellules synthétiques. La poursuite se veut non seulement une mesure de protection pour la science, mais aussi un geste qui, il espère, servira à édifier le public sur la responsabilité de la recherche en sciences de la vie à l'égard de la facticité des connaissances. Après tout, le prix Nobel de physiologie ou médecine représente l'orientation générale de la recherche en sciences de la vie et influence directement la sécurité des vies humaines, ce qui est d'une importance capitale.

À propos de Rongxiang Xu
Le Dr Xu est le fondateur de la science de restauration régénérative du corps humain. Il a intenté une poursuite en décembre 2012 contre l'Assemblée Nobel de l'Institut Karolinska, un organisme qui décerne le prix Nobel de physiologie ou médecine. L'action engagée auprès de la cour supérieure de l'État de Californie, la cour centrale de justice du comté d'Orange invoque des pratiques diffamatoires et une concurrence déloyale. Le 8 octobre dernier, le prix Nobel de physiologie ou médecine 2012 avait été remis conjointement à sir John B. Gurdon et à Shinya Yamanaka « pour leur découverte selon laquelle les cellules matures peuvent être reprogrammées pour devenir pluripotentes ». Le Dr Xu allègue que certaines des déclarations de l'Assemblée Nobel étaient fausses, puisqu'il aurait lui-même fait cette découverte il y a une dizaine d'années.

SOURCE : Mebo International

Renseignements :

http://www.mebo-international.com/about-us/timeline 

Vous trouverez ci-dessous un exemple de la science de restauration régénérative. Pour en savoir plus, veuillez contacter :
Jane Westgate : +1-336-209-9276, Jane@westgatecom.com, ou
Cheryl Riley : +1-703-683-1798, cherylrileypr@comcast.net.

Profil de l'entreprise

Mebo International

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.