Du 2 au 4 juin à Rivière-du-Loup - Le 22e Congrès du Conseil central du
Bas-Saint-Laurent (CSN) s'ouvre mercredi

RIMOUSKI, QC, le 1er juin /CNW Telbec/ - Les médias sont invités à l'ouverture du 22e Congrès du Conseil central du Bas-Saint-Laurent (CCBSL-CSN) le mercredi 2 juin à 10 heures au centre des congrès de l'Auberge de la pointe, 10, boulevard Cartier, à Rivière-du-Loup.

Le congrès triennal soulignera la 65e année d'existence du CCBSL. Fondé le 25 janvier 1945, le CCBSL a marqué les relations de travail dans la région tout en jouant un rôle de premier plan dans l'amélioration des conditions de travail et de vie des travailleuses et des travailleurs, mais également de la population en général.

Les quelque 125 délégué-es provenant des 110 syndicats présents dans tous les secteurs d'activité pourront consulter des documents d'archives qui rappelleront des grands moments du conseil central, fondé à l'initiative notamment des membres de la Fédération catholique de l'industrie du bois et de la Fédération des barbiers. On se souviendra des courageuses grèves des travailleurs de la Price Brothers dans les années 1940 qui ont lancé le mouvement de syndicalisation dans l'est du Québec et abouti à la fondation du CCBSL.

Sur le thème 65 années à militer sur tous les fronts, les délégué-es discuteront des façons de revaloriser l'action syndicale en insistant notamment sur l'importance de la syndicalisation. La déclaration du comité des jeunes de la CSN sur les principes de développement durable sera présentée en plénière, constituant un prélude au débat visant à doter les syndicats affiliés d'un responsable dédié à l'environnement.

Point de presse

Dès 10 heures, le mercredi 2 juin, le président du CCBSL, Vincent Couture, et la présidente de la CSN, Claudette Carbonneau, prononceront des allocutions. Un point de presse suivra immédiatement après. Les travaux du congrès se dérouleront par la suite avec les modifications aux statuts et règlements et le rapport du comité des jeunes.

Le jeudi 3 juin

Le lendemain, les délégué-es assisteront à la présentation de dossiers, dont la Marche mondiale des femmes et la solidarité internationale. Les propositions sur l'environnement seront également discutées à ce moment. Vers 10 h 30, les délégué-es entendront différents groupes et syndicats en lutte, dont le Syndicat national de la sylviculture (CSN), le Syndicat des travailleurs de Bombardier, le comité Action chômage de Kamouraska, et le Syndicat des travailleurs de l'information du Journal de Montréal (CSN), qui vit le plus long conflit de l'histoire des relations de travail dans la presse écrite au Québec.

Le vendredi 4 juin

À l'ordre du jour de cette journée, les délégué-es assisteront notamment à deux conférences, l'une sur la concentration des médias, par Daniel Giroux, de l'Université Laval, et l'autre sur le phénomène de la dévitalisation qui frappe particulièrement les municipalités du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie. Claude Ouellet, de l'Université du Québec à Rimouski, expliquera les causes de l'exode des populations de ces régions. Il donnera également des exemples de mobilisation citoyenne pour garder leur municipalité bien vivante, avec tous les services nécessaires à une vie dynamique.

Le Conseil central du Bas-Saint-Laurent (CSN) représente plus de 10 000 travailleuses et travailleurs dans quelque 110 syndicats des secteurs privé et public.

SOURCE CSN

Renseignements : Renseignements: Louis-Serge Houle, CSN-Information, (514) 792-0795


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.