Droits des personnes LGBT - Le Parti Québécois fier des avancées, mais demeurera vigilant

QUÉBEC, le 14 août 2016 /CNW Telbec/ - À l'occasion de Fierté Montréal, le chef de l'opposition officielle et député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, ainsi que la députée de Joliette et porte-parole du Parti Québécois en matière de justice, Véronique Hivon, ont tenu à réaffirmer la volonté du Parti Québécois d'offrir une meilleure reconnaissance aux personnes LGBT et de soutenir la lutte contre la discrimination, l'homophobie et la transphobie.

D'ailleurs, les députés du Parti Québécois ont été nombreux à prendre part aux différentes activités s'étant tenues dans le cadre de la 10e édition de Fierté Montréal. Notamment, outre le chef de l'opposition officielle, les députés Alexandre Cloutier, Véronique Hivon, Diane Lamarre, Jean-François Lisée, Agnès Maltais et Martine Ouellet ont assisté au Défilé de la fierté Montréal 2016, qui se tenait cette année sous le thème « Notre drapeau, notre nature : VERT ».

« Comme société, le Québec a déjà fait de belles avancées en faveur des personnes LGBT. Il est reconnu de par le monde que nous formons une nation progressiste, ouverte, et nous pouvons en être très fiers. Toutefois, un bout de chemin reste à faire : entre autres choses, nous devons continuer à combattre l'homophobie et la transphobie, deux phénomènes qui persistent, malheureusement », a déclaré Sylvain Gaudreault.

« Misons sur la sensibilisation, a ajouté la députée de Joliette, Véronique Hivon. Il faut cibler l'entourage des personnes LGBT les plus vulnérables, par exemple celles issues de communautés culturelles où l'homosexualité n'est pas acceptée, ou plus difficilement. Je pense également aux aînés LGBT, ainsi qu'à celles et à ceux qui vivent hors des grands centres urbains. Faisons en sorte que toutes ces personnes n'aient jamais à vivre le drame de l'isolement ou de l'exclusion », a-t-elle indiqué.

Le chef de l'opposition officielle a profité de l'occasion pour rappeler que c'est le gouvernement de René Lévesque qui a fait adopter un amendement à la Charte des droits et libertés de la personne qui interdit la discrimination basée sur le sexe ou l'orientation sexuelle. C'est aussi un gouvernement du Parti Québécois qui, plus récemment, a légalement reconnu les unions entre conjoints de même sexe. « Le Parti Québécois a toujours milité pour l'égalité et continuera de le faire. C'est pourquoi nous surveillerons de près l'actuel gouvernement libéral; ses récentes compressions, totalisant un million de dollars, ont eu de réelles conséquences, dont la suppression de la deuxième campagne de sensibilisation pour lutter contre l'homophobie - malgré les résultats très concluants de la première campagne du genre, en 2013 - et la réduction des formations données par l'Institut national de santé publique pour sensibiliser les professionnels aux réalités des personnes LGBT. La cause, la reconnaissance et les droits des personnes LGBT ne doivent connaître aucun recul. Nous réclamons donc du gouvernement qu'il débloque les fonds nécessaires à la tenue de la deuxième campagne de sensibilisation. Jamais l'intégration ou l'ouverture à la diversité ne doivent être sacrifiées au nom de l'austérité », a-t-il conclu.

 

SOURCE Cabinet du chef de l'opposition officielle

Renseignements : Bruno-Pierre Cyr, Attaché de presse, Cabinet du chef de l'opposition officielle, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.