Dollarama fait état d'une forte croissance du chiffre d'affaires et du
bénéfice dans son premier rapport financier suivant le PAPE

MONTRÉAL, le 10 déc. /CNW Telbec/ - Dollarama inc. ("Dollarama" ou la "Société") (TSX : DOL) a annoncé aujourd'hui d'importantes augmentations de son chiffre d'affaires et de son bénéfice net pour le trimestre et la période de neuf mois terminés le 1er novembre 2009. Le rapport financier publié aujourd'hui pour le troisième trimestre de l'exercice 2010 est le premier pour Dollarama depuis le premier appel public à l'épargne (le "PAPE") réalisé par la Société en octobre 2009.

Points saillants financiers et de l'exploitation

(Tous les chiffres correspondants présentés ci-après et sous la rubrique "Résultats financiers" sont pour les périodes de 13 semaines et de 39 semaines terminées le 1er novembre 2009, en comparaison avec les périodes de 13 semaines et de 39 semaines terminées le 2 novembre 2008. Dans le présent communiqué, le terme "normalisé" désigne les résultats financiers qui ont été ajustés pour exclure certains éléments non récurrents et frais liés au PAPE de la Société effectué en octobre 2009. Pour une explication détaillée de l'emploi que fait la Société des mesures non conformes aux PCGR, veuillez vous reporter à la note 1 de la rubrique "Principales informations financières consolidées" du présent communiqué.)

    
    - Augmentation du chiffre d'affaires de 14,8 % au troisième trimestre et
      de 15,0 % en cumul annuel jusqu'à ce jour
    - Augmentation de 7,3 % du chiffre d'affaires des magasins comparables au
      troisième trimestre et en cumul annuel jusqu'à ce jour
    - Augmentation de la marge brute en cumul annuel jusqu'à ce jour, qui est
      passée de 34,0 % du chiffre d'affaires à 34,5 % du chiffre d'affaires
    - Augmentation de 27,1 % du BAIIA normalisé(1), qui est passé de 36,8 M$
      à 46,7 M$ au troisième trimestre
    - Le résultat net dilué par action est passé d'une perte de (0,52) $ par
      action à un bénéfice de 0,02 $ par action au troisième trimestre
    - Le résultat net dilué normalisé(1) par action a atteint 0,46 $ au
      troisième trimestre, contre une perte nette normalisée(1) de (0,51) $
    - Le produit du PAPE de 300 M$ a permis de ramener la dette nette à
      487,1 M$ au 1er novembre 2009
    

"Nous sommes très heureux du solide rendement de l'entreprise au troisième trimestre", a indiqué Larry Rossy, chef de la direction de Dollarama inc. "Les consommateurs continuent de réagir favorablement à notre gamme grandissante d'articles à plus de un dollar et aux nouvelles occasions intéressantes qu'ils représentent. La rentabilité croissante de nos activités rend également compte des efforts de l'équipe de direction pour gérer les coûts et améliorer le résultat net."

"Nous souhaitons la bienvenue à nos nouveaux actionnaires. À la suite de notre premier appel public à l'épargne de 300 M$ réalisé au troisième trimestre, nous avons réduit notre dette nette et nous sommes en excellente position pour continuer de faire croître l'entreprise", a ajouté M. Rossy.

Résultats financiers

Pour la période de 13 semaines terminée le 1er novembre 2009, le chiffre d'affaires a augmenté de 14,8 % pour atteindre 312,8 M$, contre 272,4 M$ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Pour la période de 39 semaines terminée le 1er novembre 2009, le chiffre d'affaires a monté de 15,0 % pour se chiffrer à 889,6 M$, contre 773,5 M$ pour la période correspondante de l'exercice précédent.

La croissance du chiffre d'affaires au troisième trimestre découle surtout de l'ouverture d'un total net de 42 nouveaux magasins au cours des 12 derniers mois, ainsi que de la hausse de 7,3 % du chiffre d'affaires des magasins comparables par rapport au troisième trimestre de l'exercice précédent. Au cours des 12 derniers mois, Dollarama a ouvert 17 nouveaux magasins dans les provinces de l'Ouest, soit au Manitoba, en Saskatchewan, en Alberta et en Colombie-Britannique, et un total net de 25 nouveaux magasins dans le reste du Canada.

Le chiffre d'affaires des magasins comparables a progressé de 7,3 % au troisième trimestre sous l'impulsion d'une augmentation de 1,1 % du nombre de transactions et d'une hausse de 6,2 % de l'importance moyenne des transactions, les consommateurs continuant de découvrir les occasions incomparables que présente la gamme d'articles de Dollarama vendus au-delà de notre prix traditionnel de 1,00 $. Au troisième trimestre, les articles vendus à plus de 1,00 $ ont représenté environ 27 % du chiffre d'affaires contre 24 % au deuxième trimestre de l'exercice 2010.

La marge brute est passée à 35,5 % du chiffre d'affaires au troisième trimestre, contre 34,2 % au trimestre correspondant de l'exercice précédent, en raison surtout de l'accroissement des marges sur les produits et de la baisse des coûts de transport. Pour la période de 39 semaines terminée le 1er novembre 2009, la marge brute s'est établie à 34,5 % du chiffre d'affaires, contre 34,0 % à la période correspondante de l'exercice précédent.

Les frais généraux, frais d'administration et charges d'exploitation des magasins (les "frais généraux") ont été portés à 76,2 M$ au troisième trimestre, contre 57,0 M$ pour la période correspondante de l'exercice précédent, en raison de l'ouverture d'un total net de 42 nouveaux magasins depuis la fin du troisième trimestre de l'exercice précédent, de même que des frais non récurrents et des frais liés au PAPE d'environ 11,8 M$ qui ont été engagés au cours du trimestre écoulé. Ces frais non récurrents et frais liés au PAPE comprennent des frais de gestion de 0,8 M$ versés à l'actionnaire majoritaire de la Société, des honoraires de 5,0 M$ versés relativement à la résiliation de notre convention de gestion avec l'actionnaire majoritaire de la Société, une charge de rémunération à base d'actions d'environ 4,9 M$ découlant du PAPE et des indemnités de départ de 1,2 M$. À l'exclusion de ces frais non récurrents et frais liés au PAPE, les frais généraux normalisés(1) sont demeurés stables à 20,6 % du chiffre d'affaires au troisième trimestre de l'exercice 2010 comparativement à la période correspondante de l'exercice précédent.

Le bénéfice d'exploitation de la période de 13 semaines terminée le 1er novembre 2009 a totalisé 28,9 M$, contre 30,5 M$ pour la période de 13 semaines terminée le 2 novembre 2008. Ajusté au titre des frais non récurrents et des frais généraux liés au PAPE, le bénéfice avant intérêts et impôts (le "BAII") normalisé(1), mesure hors PCGR du rendement de l'exploitation utilisée par la Société, a progressé de 30,2 % pour se chiffrer à 40,7 M$, ou 13,0 % du chiffre d'affaires, au troisième trimestre, contre 31,3 M$, ou 11,5 % du chiffre d'affaires, au troisième trimestre de l'exercice précédent. Pour la période de 39 semaines terminée le 1er novembre 2009, la marge du BAII normalisé(1) est passée de 11,7 % à 11,9 % du chiffre d'affaires par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent en raison de la hausse de la marge brute pour la même période.

La charge d'intérêts sur la dette à long terme a augmenté de 10,1 M$ pour s'établir à 26,2 M$ au troisième trimestre de l'exercice 2010, comparativement à 16,1 M$ au troisième trimestre de l'exercice précédent, en raison surtout de la charge d'intérêts non récurrente de 13,8 M$, compte tenu de la radiation des frais de financement de 3,8 M$ associés à la dette remboursée au moyen du produit du PAPE ainsi que de la prime de remboursement de la dette et des charges de 10,0 M$ liées au remboursement de nos billets subordonnés de premier rang à 8,875 %. Aucune charge d'intérêts inhabituelle n'avait été constatée au troisième trimestre de l'exercice précédent.

Pour la période de 13 semaines terminée le 1er novembre 2009, la Société a constaté un gain de change de 7,8 M$ découlant de l'évaluation à la valeur de marché des instruments financiers dérivés et de la dette à long terme. Ce gain de change se compare à la perte de change sur les instruments financiers dérivés et la dette à long terme de 30,2 M$ comptabilisée pour la période de 13 semaines terminée le 2 novembre 2008, en raison de l'incidence du raffermissement du dollar américain par rapport au dollar canadien sur nos billets de premier rang à intérêt reporté portant intérêt à taux variable et libellés en dollars américains, lesquels n'étaient pas couverts pendant cette période. Étant donné le rachat des billets subordonnés de premier rang à 8,875 % le 17 novembre 2009 et le maintien des instruments dérivés connexes visant à couvrir les billets de premier rang à intérêt reporté et à taux variable, la direction est d'avis que les pertes ou gains de change futurs sur les instruments financiers dérivés et la dette à long terme n'auront pas d'incidence importante sur le résultat net de la Société.

Pour le troisième trimestre terminé le 1er novembre 2009, Dollarama a déclaré un bénéfice net de 1,1 M$, ou 0,02 $ par action diluée, comparativement à une perte nette de 22,2 M$, ou (0,52) $ par action diluée, au troisième trimestre de l'exercice précédent. Le bénéfice net du troisième trimestre de l'exercice 2010 a été réduit considérablement par les frais non récurrents liés au PAPE de la Société décrits précédemment, lesquels ont été partiellement compensés par un gain de change sur les instruments financiers dérivés et la dette à long terme. En comparaison, le bénéfice net du troisième trimestre de l'exercice 2009 avait subi l'incidence défavorable d'une perte de change de 30,2 M$ sur les instruments financiers dérivés et la dette à long terme qui découlait principalement des conséquences de l'appréciation du dollar américain par rapport au dollar canadien sur nos billets de premier rang à intérêt reporté portant intérêt à taux variable et libellés en dollars américains.

À l'exclusion des frais non récurrents et des frais liés au PAPE, tel que décrits ci-dessus, ajustés en fonction des impôts, Dollarama a généré un bénéfice net normalisé(1) de 23,0 M$, ou 0,46 $ par action diluée, pour le troisième trimestre terminé le 1er novembre 2009, contre une perte nette normalisée(1) de 21,7 M$, ou (0,51) $ par action diluée, pour la période correspondante de l'exercice précédent. Le bénéfice net normalisé(1) est passé à 61,9 M$, ou 1,36 $ par action diluée, pour la période de 39 semaines terminée le 1er novembre 2009, par rapport à une perte nette normalisée(1) de 20,5 M$, ou (0,48) $ par action diluée, pour la période correspondante.

À propos de Dollarama inc.

En 1992, l'entreprise de Dollarama a été fondée par notre chef de la direction, Larry Rossy, membre de la troisième génération d'une famille de marchands. Nous sommes le premier exploitant de magasins à un dollar du Canada, comptant 594 emplacements au pays. Nos magasins offrent aux clients des articles à prix irrésistibles dans des emplacements pratiques, notamment en zones métropolitaines ou dans des villes de petite ou moyenne envergure. Tous les magasins appartiennent à la Société, ce qui permet à la clientèle de faire ses achats dans un cadre familier. Chaque magasin offre une grande sélection de produits de consommation de tous les jours et de produits généraux et saisonniers. Les produits sont vendus individuellement ou en lots, à des prix fixes se situant entre 1,00 $ et 2,00 $, sauf certaines friandises, vendues 0,65 $.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué contient des énoncés prospectifs. De par leur nature, les énoncés prospectifs partent d'hypothèses et sont soumis à d'importants risques et incertitudes. Les prévisions, les prédictions ou les énoncés prospectifs ne sont pas fiables en raison notamment de la nature évolutive des événements externes et des incertitudes auxquelles les activités et la structure de l'entreprise sont soumises en général. La réalité pourra se révéler très différente des résultats exprimés dans les énoncés prospectifs pour de nombreuses raisons, entre autres : augmentations futures des frais d'exploitation et du coût des marchandises, impossibilité de renouveler notre marchandise aussi souvent qu'auparavant, augmentation des coûts ou interruption du flux de marchandises importées, perturbation dans le réseau de distribution, mauvaise conjoncture générale de l'économie, niveau d'endettement élevé, incapacité de générer des flux de trésorerie suffisants pour servir l'ensemble de la dette de la Société, capacité de la Société de contracter d'autres dettes, restrictions importantes imposées par la facilité de crédit garantie de premier rang et l'acte relatif à nos billets de premier rang à intérêt reporté et à taux variable, risque relatif aux taux d'intérêt lié au taux d'endettement variable, absence de garantie que la stratégie de lancement de produits dont le prix varie entre 1,00 $ et 2,00 $ connaîtra le succès, acceptation par le marché de nos marques maison, incapacité d'obtenir de la capacité supplémentaire pour les centres d'entreposage et de distribution, conditions climatiques ou fluctuations saisonnières, concurrence dans le secteur du détail, dépendance envers la capacité à obtenir des prix et d'autres modalités concurrentielles de la part des fournisseurs, incapacité de renouveler les baux de nos magasins, de nos entrepôts et de notre centre de distribution ou de trouver d'autres emplacements ou des baux à des conditions favorables, interruptions des systèmes de technologie de l'information, impossibilité de réaliser la stratégie de croissance avec succès, incapacité de réaliser la croissance prévue du chiffre d'affaires et du bénéfice d'exploitation, freinte de stock, respect des règlements environnementaux, incapacité d'attirer et de conserver des employés qualifiés, départ de hauts dirigeants, fluctuation de la valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain, litiges, réclamations en responsabilité du fait des produits et rappels de produits, coûts inattendus liés à notre programme d'assurance actuel, protection des marques de commerce et autres droits exclusifs, catastrophes naturelles, et risques liés à la protection des données des cartes de crédit et de débit des clients, de même que les autres facteurs précisés dans le rapport de gestion daté du 10 décembre 2009. Les énoncés prospectifs contenus dans les présentes témoignent des attentes de la Société en date du 10 décembre 2009 et pourraient changer après cette date. Toutefois, la Société n'a aucunement l'intention ni l'obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit en raison d'une nouvelle information, d'un fait nouveau ou pour toute autre raison, sauf si cela est exigé en vertu des règlements en valeurs mobilières applicables.

    
    Principales informations financières consolidées


    (en milliers
     de dollars,
     sauf les          Période de 13 semaines      Période de 39 semaines
     montants par           terminée le                 terminée le
     action et le   --------------------------- -----------------------------
     nombre         1er novembre    2 novembre  1er novembre    2 novembre
     d'actions)             2009          2008          2009          2008
                    ------------- ------------- ------------- ---------------

    Données tirées
     de l'état des
     résultats
    Chiffre
     d'affaires          312 797 $     272 379 $     889 606 $     773 465 $
    Coût des
     marchandises
     vendues             201 674       179 356       582 412       510 703
                    ------------- ------------- ------------- ---------------
    Marge brute          111 123        93 023       307 194       262 762
    Charges :
    Frais généraux,
     frais
     d'administration
     et charges
     d'exploitation
     des magasins         76 229        56 990       196 442       158 639
    Amortissement          6 008         5 500        18 343        15 838
                    ------------- ------------- ------------- ---------------
    Total des
     charges              82 237        62 490       214 785       174 477
                    ------------- ------------- ------------- ---------------
    Bénéfice
     d'exploitation       28 886        30 533        92 409        88 285
    Charge
     d'intérêts sur
     la dette à
     long terme           26 170        16 079        55 066        46 102
    Charge
     d'intérêts sur
     les montants à
     payer aux
     actionnaires          5 826         6 469        19 866        18 940
    Perte (gain) de
     change sur les
     instruments
     financiers
     dérivés et sur
     la dette à
     long terme           (7 785)       30 230       (36 619)       39 786
                    ------------- ------------- ------------- ---------------
    Résultat avant
     impôts sur les
     bénéfices             4 675       (22 245)       54 096       (16 543)
    Charge
     (économie)
     d'impôts sur
     les bénéfices         3 535           (38)       15 243         5 489
                    ------------- ------------- ------------- ---------------
    Résultat net           1 140 $     (22 207)$      38 853 $     (22 032)$
                    ------------- ------------- ------------- ---------------
                    ------------- ------------- ------------- ---------------

    Résultat net de
     base par action
     ordinaire              0,02 $       (0,52)$        0,87 $       (0,52)$
    Résultat net
     dilué par
     action
     ordinaire              0,02 $       (0,52)$        0,85 $       (0,52)$

    Nombre moyen
     pondéré de base
     d'actions
     ordinaires en
     circulation
     pendant la
     période
     (en milliers)        48 202        42 576        44 451        42 576
    Nombre moyen
     pondéré dilué
     d'actions
     ordinaires en
     circulation
     pendant la
     période
     (en milliers)        50 345        42 576        45 659        42 576

    Données tirées
     du bilan(2)
    Trésorerie et
     équivalents de
     trésorerie          261 539 $
    Stocks de
     marchandises        255 949
    Immobilisations
     corporelles         135 095
    Total de l'actif   1 508 797
    Total de la
     dette(3)            748 660
    Dette nette(4)       487 121

    Autres données
    Croissance du
     chiffre
     d'affaires en
     glissement
     annuel                 14,8%         12,6%         15,0%         11,9%
    Croissance du
     chiffre
     d'affaires des
     magasins
     comparables(5)          7,3%          4,2%          7,3%          2,7%
    Marge brute(6)          35,5%         34,2%         34,5%         34,0%
    Frais généraux
     normalisés, en
     pourcentage du
     chiffre
     d'affaires(1)(7)       20,6%         20,6%         20,6%         20,2%
    BAIIA
     normalisé(1)         46 743 $      36 783 $     124 337 $     106 373 $
    BAII
     normalisé(1)         40 735 $      31 283 $     105 994 $      90 535 $
    Marge du BAII
     normalisé(1)(7)        13,0%         11,5%         11,9%         11,7%
    Résultat net
     normalisé(1)         22 996 $     (21 695)$      61 893 $     (20 497)$
    Dépenses en
     immobilisations       7 119 $       9 033 $      23 928 $      25 945 $
    Nombre de
     magasins(2)             594           552           594           552
    Superficie
     moyenne des
     magasins (en
     pieds carrés
     bruts)(2)             9 795         9 733         9 795         9 733

    ---------------------------
    (1) Le présent document contient des renvois au BAII normalisé, au BAIIA
        normalisé, aux frais généraux, frais d'administration et charges
        d'exploitation des magasins (les "frais généraux") et au résultat net
        normalisé, collectivement appelés les "mesures hors PCGR". Le BAII
        normalisé correspond au bénéfice d'exploitation établi selon les PCGR
        du Canada, ajusté au titre des frais non récurrents et des frais liés
        au PAPE. Le BAIIA normalisé correspond au BAII normalisé plus
        l'amortissement. Les frais généraux normalisés correspondent aux
        frais généraux, aux frais d'administration et aux charges
        d'exploitation des magasins établis selon les PCGR du Canada, ajustés
        au titre des frais non récurrents et des frais liés au PAPE. Le
        résultat net normalisé correspond au résultat net établi selon les
        PCGR du Canada, ajusté au titre des frais non récurrents et des frais
        liés au PAPE, déduction faite des incidences fiscales.

        Nous avons inclus des mesures hors PCGR pour fournir aux
        investisseurs des mesures complémentaires de notre rendement
        financier et d'exploitation. Nous estimons que les mesures hors PCGR
        constituent d'importantes mesures complémentaires du rendement
        financier et d'exploitation étant donné qu'elles ne tiennent pas
        compte d'éléments qui ont une incidence moindre sur notre rendement
        financier et d'exploitation, mettant ainsi en évidence des tendances
        dans nos activités de base que les indicateurs conformes aux PCGR du
        Canada seuls ne permettraient pas nécessairement de faire ressortir.
        Nous croyons également que les analystes financiers, les
        investisseurs et autres parties intéressées ont aussi fréquemment
        recours à des mesures hors PCGR pour évaluer les sociétés émettrices,
        dont bon nombre utilisent des mesures hors PCGR aux fins de la
        présentation de leurs résultats. Notre direction fait par ailleurs
        appel à des mesures hors PCGR pour faciliter la comparaison du
        rendement financier et d'exploitation d'une période à l'autre, pour
        établir les budgets annuels et pour évaluer notre capacité à assumer
        le service de la dette, les dépenses en immobilisations et les
        besoins en fonds de roulement ainsi que notre capacité à verser des
        dividendes sur nos actions. Les mesures hors PCGR ne sont pas des
        informations présentées en conformité avec les PCGR du Canada. Par
        exemple, une partie ou la totalité des mesures hors PCGR ne tiennent
        pas compte (a) de nos dépenses en trésorerie ou de nos besoins futurs
        au titre des dépenses en immobilisations ou des engagements
        contractuels, (b) des variations de nos besoins en fonds de roulement
        ou de nos besoins de liquidités à cet égard, (c) de l'importante
        charge d'intérêts ou des besoins de liquidités liés aux paiements
        d'intérêts et de capital sur notre dette, et (d) des versements
        d'impôts qui représentent une réduction des liquidités à notre
        disposition. Nous considérons les éléments exclus du calcul des
        mesures hors PCGR comme des éléments non récurrents et moins
        pertinents aux fins de l'évaluation de notre rendement, mais certains
        de ces éléments pourraient survenir à nouveau et ainsi réduire les
        liquidités à notre disposition.

        À notre avis, la présentation des mesures hors PCGR décrites
        précédemment est appropriée. Cependant, ces mesures hors PCGR
        comportent des limitations importantes en tant qu'outils d'analyse;
        elles ne doivent pas être examinées isolément ni remplacer l'analyse
        de nos résultats présentés selon les PCGR du Canada. En raison de ces
        limitations, nous nous appuyons principalement sur nos résultats
        présentés selon les PCGR du Canada et nous utilisons les mesures hors
        PCGR à des fins complémentaires seulement. En outre, il est possible
        que d'autres entreprises calculent les mesures hors PCGR
        différemment. Ces mesures ne peuvent donc pas nécessairement être
        comparées avec des mesures similaires présentées par d'autres
        entreprises.


                       Période de 13 semaines      Période de 39 semaines
                            terminée le                 terminée le
                    --------------------------- -----------------------------
    (en milliers    1er novembre    2 novembre  1er novembre    2 novembre
     de dollars)            2009          2008          2009          2008
                    ------------- ------------- ------------- ---------------

    Le tableau
     suivant
     présente un
     rapprochement
     du bénéfice
     d'exploitation
     et du BAII
     normalisé.

    Bénéfice
     d'exploitation       28 886 $      30 533 $      92 409 $      88 285 $
    Ajouter : frais
     non récurrents
     et frais liés
     au PAPE
      Frais de
       gestion(a)(b)         750           750         2 250         2 250
      Frais de
       résiliation
       de la
       convention
       de gestion(b)       5 000             -         5 000             -
      Charge de
       rémunération
       à base
       d'actions
       liée au
       PAPE(c)             4 852             -         4 852             -
      Indemnités de
       départ(d)           1 247             -         1 483             -
                    ------------- ------------- ------------- ---------------

      Frais non
       récurrents et
       frais liés au
       PAPE               11 849           750        13 585         2 250
                    ------------- ------------- ------------- ---------------

    BAII normalisé        40 735 $      31 283 $     105 994 $      90 535 $
                    ------------- ------------- ------------- ---------------
                    ------------- ------------- ------------- ---------------
      Marge du BAII
       normalisé            13,0%         11,5%         11,9%         11,7%

    Le tableau
     suivant
     présente un
     rapprochement
     du BAII
     normalisé et
     du BAIIA
     normalisé.

    BAII normalisé        40 735 $      31 283 $     105 994 $      90 535 $
    Ajouter :
     Amortissement         6 008         5 500        18 343        15 838
                    ------------- ------------- ------------- ---------------

    BAIIA normalisé       46 743 $      36 783 $     124 337 $     106 373 $
                    ------------- ------------- ------------- ---------------
                    ------------- ------------- ------------- ---------------


    (en milliers       Période de 13 semaines      Période de 39 semaines
     de dollars,            terminée le                 terminée le
     sauf les       --------------------------- -----------------------------
     montants par   1er novembre    2 novembre  1er novembre    2 novembre
     action)                2009          2008          2009          2008
                    ------------- ------------- ------------- ---------------

    Le tableau
     suivant
     présente un
     rapprochement
     des frais
     généraux et
     des frais
     généraux
     normalisés.

    Frais généraux        76 229 $      56 990 $     196 442 $     158 639 $
    Déduire : frais
     non récurrents
     et frais liés
     au PAPE(a)(b)
     (c)(d)              (11 849)         (750)      (13 585)       (2 250)
                    ------------- ------------- ------------- ---------------

    Frais généraux
     normalisés           64 380 $      56 240 $     182 857 $     156 389 $
                    ------------- ------------- ------------- ---------------
                    ------------- ------------- ------------- ---------------
      Frais généraux
       normalisés en
       pourcentage
       du chiffre
       d'affaires           20,6%         20,6%         20,6%         20,2%

    Le tableau
     suivant
     présente un
     rapprochement
     du résultat net
     et du résultat
     net normalisé.

    Résultat net           1 140 $     (22 207)$      38 853 $     (22 032)$
      Résultat net
       dilué par
       action
       ordinaire            0,02 $       (0,52)$        0,85 $       (0,52)$

    Ajouter (déduire)
     les éléments
     suivants, avant
     impôts :
      Frais de
       gestion(a)            750           750         2 250         2 250
      Frais de
       résiliation de
       la convention
       de gestion(b)       5 000             -         5 000             -
      Charge de
       rémunération à
       base d'actions
       découlant du
       PAPE(c)             4 852             -         4 852             -
      Indemnités de
       départ(d)           1 247             -         1 483             -
      Radiation de
       frais de
       financement
       reportés(e)         3 814             -         3 814             -
      Prime et
       charges
       liées au
       remboursement
       de la dette(f)     10 006             -        10 006             -

    Incidence
     fiscale              (3 813)         (238)       (4 365)         (715)
                    ------------- ------------- ------------- ---------------

    Résultat net
     normalisé            22 996 $     (21 695)$      61 893 $     (20 497)$
                    ------------- ------------- ------------- ---------------
                    ------------- ------------- ------------- ---------------
      Résultat net
       normalisé
       dilué par
       action
       ordinaire            0,46 $       (0,51)$        1,36 $       (0,48)$

    ---------------------------
        (a) Rend compte des frais de gestion engagés et payés ou payables à
            l'actionnaire majoritaire de la Société, exception faite des
            menues dépenses.
        (b) La convention de gestion a été résiliée lors du PAPE.
        (c) Rend compte de la charge de rémunération à base d'actions liée
            aux dispositions d'acquisition des droits en fonction du
            rendement qui ont pris effet par suite de notre PAPE.
        (d) Représente l'élimination des indemnités de départ.
        (e) Radiation des frais de financement reportés associés à la dette
            remboursée au moyen du produit de notre PAPE.
        (f) Prime de remboursement, charges liées au remboursement anticipé
            et autres frais associés au rachat de nos billets subordonnés de
            premier rang à 8,875 % en novembre 2009.
    (2) À la fin de la période.
    (3) Le total de la dette comprend la partie à court terme de la dette à
        long terme, la dette à long terme avant les frais de financement et
        les primes, ainsi que les instruments financiers dérivés liés à la
        dette à long terme.
    (4) La dette nette correspond au total de la dette (voir la note 3),
        moins la trésorerie et les équivalents de trésorerie.
    (5) Un magasin comparable s'entend d'un magasin ouvert depuis au moins
        13 mois complets par rapport à la même période de l'exercice
        précédent, y compris les magasins déménagés et agrandis.
    (6) La marge brute est exprimée en pourcentage du chiffre d'affaires.
    (7) La marge du BAII normalisé correspond au BAII normalisé (voir la
        note 1) divisé par le chiffre d'affaires. Les frais généraux
        normalisés, en pourcentage du chiffre d'affaires correspondent aux
        frais généraux normalisés (voir la note 1) divisés par le chiffre
        d'affaires.
    

SOURCE Dollarama inc.

Renseignements : Renseignements: Nicholas Nomicos, Chef des finances par intérim, (514) 737-1006, poste 1237, Laki.Nomicos@dollarama.com; Médias: Paul de la Plante, Cabinet de relations publiques NATIONAL, (514) 843-2332


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.