Discours inaugural - Créateur de prospérité, le tourisme définitivement dans la colonne des revenus

QUÉBEC, le 23 mai 2014 /CNW Telbec/ - L'Association québécoise de l'industrie touristique (AQIT) partage la priorité énoncée par le premier ministre dans son discours inaugural d'augmenter la colonne des revenus du Québec en créant plus de prospérité. Déjà mobilisée en ce sens, l'industrie touristique, forte des 30 000 entreprises qui la composent, est unie derrière un plan de développement qui à terme, créera 50 000 nouveaux emplois, soit un emploi sur cinq de la cible que s'est fixée le premier ministre.

« Le tourisme est une industrie composée de milliers d'entrepreneurs à la tête de PME, explique Yan Hamel, président de l'AQIT. Pour eux, la productivité et la performance dont parle le premier ministre sont tout simplement indissociables de la réussite et c'est d'ailleurs pourquoi le Plan de développement de l'industrie touristique 2012-2020 (PDIT 2012-2020) a été élaboré et que sa mise en œuvre doit désormais être accélérée. »

Il est aussi prometteur d'entendre que la simplification du régime fiscal, l'allègement règlementaire et le soutien des PME sont au menu des améliorations que souhaite mettre en place le gouvernement : des changements nécessaires pour stimuler la productivité.

Investir pour générer de l'argent neuf

« Pour chaque dollar qu'investit l'État québécois en tourisme, 5 $ reviennent directement dans ses coffres, explique Yan Hamel. C'est ce qu'on appelle un bon investissement pour notre partenaire gouvernemental. »

Actuellement, le tourisme au Québec représente 400 000 emplois, 12,4 milliards de recettes annuelles, 2,45 % du PIB et est le 4e produit d'exportation de la province. Épaulée adéquatement, l'industrie peut faire encore plus pour l'économie québécoise, notamment en augmentant les revenus d'exportation.

Le premier ministre y faisait allusion dans son discours inaugural, le tourisme international est en plein essor et hautement compétitif. « Notre produit touristique s'améliore mais il nous faut plus d'argent pour faire connaître notre destination, pour que notre mise en marché ait de l'impact sur la scène internationale. Si la fréquentation des touristes augmente, les entreprises touristiques contribueront encore plus à l'économie québécoise en créant plus d'emplois à l'abri de la délocalisation. Nous avons un plan, des solutions et le moment est tout indiqué pour s'en saisir. », conclut Yan Hamel.

L'Association québécoise de l'industrie touristique (AQIT), rassemble, concerte et représente les entreprises et les associations du secteur afin de promouvoir et défendre les intérêts et assurer le développement de l'industrie touristique au Québec.

 

SOURCE : Association québécoise de l'industrie touristique (AQIT)

Renseignements : Rachel Rousseau, conseillère aux communications, rrousseau@aqit.ca, 418-682-3787

LIENS CONNEXES
http://www.aqit.ca/

Profil de l'entreprise

Association québécoise de l'industrie touristique (AQIT)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.