Discours devant la Chambre de commerce et d'industries de Trois-Rivières - Carlos Leitão doit voir la réalité en face, dit la CAQ

QUÉBEC, le 21 janv. 2016 /CNW Telbec/ - Il est tout simplement navrant de voir le ministre des Finances, Carlos Leitão, minimiser aussi maladroitement la turbulence économique mondiale et les défis économiques du Québec, a dénoncé le porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de développement économique régional et député responsable de la région de la Mauricie, Donald Martel.

Les propos du ministre Leitão sont d'autant plus déconnectés de la réalité jeudi matin, à la lumière des derniers chiffres dévoilés par l'Institut de la statistique du Québec concernant le dernier trimestre de 2015 et le PIB du mois d'octobre, qui montrent clairement un déclin du secteur manufacturier, un recul considérable des investissements privés et une croissance économique anémique en 2015. Donald Martel a invité le ministre des Finances à cesser les beaux discours et les veilles cassettes.

« L'optimisme démesuré de M. Leitão ne suffira pas pour masquer la piètre performance économique de son gouvernement. Il est navrant de voir un ministre de Finances se satisfaire d'aussi peu. Il est passif, il manque d'ambition. Il est tout simplement incapable de rassurer les Québécois face à la faiblesse du dollar canadien, qui est au plus bas depuis 13 ans et qui risque fortement de se traduire par des hausses des prix à la consommation. En plus de cela, il refuse de constater que depuis 2002, on observe une dégradation importante du secteur manufacturier, que nos investissements privés sont en chute libre de 8,5 %. Qu'attend le ministre des Finances pour enlever ses lunettes roses et faire face à la réalité? » a déclaré le porte-parole caquiste.

Le député de Nicolet-Bécancour a souligné que l'équipe économique de Philippe Couillard refuse de se saisir des opportunités économiques actuelles. Malgré les craintes relatives à la conjoncture mondiale, le Québec devrait pouvoir tirer profit de la baisse du dollar canadien, notamment en stimulant les exportations et en donnant à nos PME la chance de mieux concurrencer à l'étranger. Toutefois, cela passe nécessairement par le dépôt d'un véritable plan de relance pour notre économie, geste que refuse toujours de poser le gouvernement libéral.

« J'espère que les chiffres de l'ISQ ont eu l'effet d'une onde de choc pour le ministre. Il ne peut pas prétendre la veille que tout va bien dans le meilleur des mondes, mais refuser de prendre acte des signaux inquiétants qui sont lancés aujourd'hui. Le Parti libéral doit cesser d'être en mode spectateur et montrer qu'il pourra tirer profit des occasions qui s'offrent à lui », a conclu Donald Martel.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Samuel Poulin, Attaché de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-254-3754, samuel.poulin@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.