D+H annonce ses résultats du premier trimestre de 2017

TORONTO, le 11 mai 2017 /CNW/ - Société DH (TSX : DH) (« D+H » ou la « Société »), fournisseur chef de file de solutions technologiques auprès des institutions financières au Canada et à l'étranger, a présenté ses résultats financiers pour le trimestre clos le 31 mars 2017.

Faits saillants du premier trimestre de 2017

  • Les produits ont diminué de 3,5 % pour s'établir à 397,9 millions de dollars au premier trimestre, contre 412,1 millions de dollars au cours du trimestre correspondant de l'exercice précédent. La diminution des produits s'explique surtout par l'incidence de la variation du cours de change et la baisse des produits dans les secteurs Solutions financières (« SF ») et Solutions mondiales de paiement (« SMP »). Ces baisses ont été atténuées par une hausse des produits des Solutions mondiales de crédit (« SMC »).
  • Les produits ajustés1) ont reculé de 3,8 % pour s'établir à 398,5 millions de dollars au premier trimestre, contre 414,2 millions de dollars au cours de l'exercice précédent. En ce qui concerne les secteurs, les produits ajustés ont diminué de 7,8 % pour s'élever à 76,0 millions de dollars dans le secteur SMP, ils ont augmenté de 0,9 % pour se fixer à 166,9 millions de dollars dans le secteur SMC (les solutions de crédit aux États-Unis ont perdu 1,9 % alors que les solutions de crédit au Canada ont progressé de 3,3 %) et ils ont baissé de 6,5 % pour s'établir à 155,6 millions de dollars dans le secteur SF.
  • Le bénéfice découlant des activités d'exploitation avant amortissements (« BAIIA »)1) s'est replié de 10,5 % pour s'établir à 82,6 millions de dollars au cours du premier trimestre, par rapport à 92,2 millions de dollars au cours de l'exercice précédent. Le repli du BAIIA est le fait surtout de l'incidence des taux de change, de la diminution des produits dans le secteur SF (y compris une baisse des solutions et produits de paiement canadiens en raison du déclin des volumes de nos activités de solutions aux particuliers) et du recul des produits dans le secteur SMP. La diminution des produits a été atténuée par une baisse des charges au cours du trimestre.
  • Le BAIIA ajusté1) a diminué de 4,8 % et s'est élevé à 98,1 millions de dollars (marge de 24,6 %) au cours du premier trimestre, par rapport à 103,0 millions de dollars (marge de 24,9 %) pour la période correspondante de l'exercice précédent. Le BAIIA ajusté exclut l'incidence des coûts liés aux acquisitions et charges de restructuration, des coûts liés au réalignement de nos activités à l'échelle mondiale, d'autres coûts et des coûts liés à la transaction proposée (voir ci-dessous). La diminution de la marge du BAIIA ajusté rend compte essentiellement du recul des produits ajustés et de la modification à la composition de nos produits.
  • La perte nette consolidée pour le premier trimestre s'est chiffrée à 2,7 millions de dollars (perte de 0,03 $ par action, dilué), en baisse par rapport à un bénéfice net de 4,8 millions de dollars (0,04 $ par action, dilué) pour l'exercice précédent. Cette diminution reflète essentiellement une baisse du BAIIA et du recouvrement d'impôt sur le résultat par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Ces facteurs ont été contrebalancés en partie par une réduction de la dotation aux amortissements et des charges financières.
  • Le bénéfice net ajusté1) s'est replié à 45,1 millions de dollars au premier trimestre, comparativement à 45,4 millions de dollars pour la période correspondante de l'exercice précédent.
  • Le bénéfice net ajusté par action, dilué1) a été de 0,42 $ au premier trimestre, contre 0,43 $ pour la période correspondante de l'exercice précédent.
  • Les entrées nettes de trésorerie liées aux activités d'exploitation ont augmenté de 24,3 % au premier trimestre, pour s'établir à 68,1 millions de dollars, contre 54,8 millions de dollars pour la période correspondante de l'exercice précédent. Les entrées nettes de trésorerie ajustées liées aux activités d'exploitation1) ont augmenté de 23,3 % au premier trimestre et se sont établies à 82,9 millions de dollars, contre 67,2 millions de dollars pour la période correspondante de l'exercice précédent.
  • Les prêts, emprunts et débentures convertibles totalisaient 1,8 milliard de dollars au 31 mars 2017 en regard de 1,9 milliard de dollars au 31 décembre 2016. La Société a procédé à un remboursement sur la dette de 9,4 millions de dollars au cours du premier trimestre de 2017.
  • Le ratio de la dette à long terme nette totale sur le BAIIA1) était de 3,257 fois au 31 mars 2017, comparativement à 3,276 fois au 31 décembre 2016.

Gerrard Schmid, chef de la direction de Société DH, a déclaré : « Nos résultats concordent avec nos hypothèses de planification pour le trimestre et traduisent la vigueur soutenue de nos activités de crédit, contrebalancée par la faiblesse des résultats dans le secteur Solutions financières. Le secteur Solutions mondiales de paiement a livré une performance conforme aux attentes et nous continuons de constater un dynamisme marqué des ventes, ce qui laisse présager une amélioration de la conjoncture. »

Il a poursuivi : « En tout et pour tout, notre performance a été meilleure que ce que suggèrent les résultats à première vue puisque plus de la moitié de la diminution de nos produits s'explique par l'incidence défavorable des fluctuations des taux de change. Au demeurant, nous avons atteint ces résultats au moment même où s'effectue le processus d'examen stratégique mis en place par le conseil d'administration en décembre et qui retient de façon importante l'attention de plusieurs des acteurs clés de notre organisation. Dans ce contexte, je suis fort satisfait de nos résultats et des efforts déployés par tous les membres du personnel de DH. »

Résultats du premier trimestre de 2017

Les principales informations financières comprises dans le présent communiqué de presse sont présentées entièrement sous réserve, et doivent être lues à la lumière, des états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités et du rapport de gestion pour le trimestre clos le 31 mars 2017, qui se trouvent à l'adresse www.dh.com et dans les documents d'information soumis par la Société aux organismes de réglementation des valeurs mobilières à l'adresse sedar.com.

Principales informations financières consolidées2

Trimestres clos les
31 mars


(en millions de dollars canadiens, à moins d'indication contraire, non audité)

2017


2016


Produits





Produits

397,9

$

412,1

$


Ajouter : Ajustements de comptabilisation selon la méthode de l'acquisition

0,6


2,0


Produits ajustés1

398,5

$

414,2

$

BAIIA1





BAIIA1

82,6

$

92,2

$


Ajouter : ajustements de comptabilisation selon la méthode de l'acquisition

(0,7)


(0,6)



Ajouter : coûts liés aux acquisitions et autres charges

0,3


5,7



Ajouter : réalignement des activités à l'échelle mondiale et charges de restructuration connexes

2,8


6,8



Ajouter : coûts liés à la transaction proposée

11,7


--



Ajouter : perte (profit) de change

1,4


(1,2)


BAIIA ajusté1

98,1

$

103,0

$

Marge du BAIIA ajusté1

24,6

%

24,9

%

(Perte nette) bénéfice net





(Perte nette) bénéfice net

(2,7)

$

4,8

$


Ajouter : éléments hors trésorerie

56,0


56,7



Ajouter : coûts liés aux acquisitions et autres charges

0,3


5,7



Ajouter : réalignement des activités à l'échelle mondiale et charges de restructuration connexes, y compris les amortissements

2,8


6,8



Ajouter : coûts liés à la transaction proposée

11,7


--



Ajouter : incidence fiscale des ajustements susmentionnés

(23,0)


(28,5)


Bénéfice net ajusté1

45,1

$

45,4

$

(Perte nette) bénéfice net par action, dilué ($ CA)

(0,03)

$

0,04

$

Bénéfice net ajusté par action, dilué1 ($ CA)

0,42

$

0,43

$






Trésorerie





Entrées nettes de trésorerie liées aux activités d'exploitation

68,1

$

54,8

$


Ajouter : coûts liés aux acquisitions et autres charges

0,3


5,7



Ajouter : réalignement des activités à l'échelle mondiale et charges de restructuration connexes

2,8


6,8



Ajouter : coûts liés à la transaction proposée

11,7


--


Entrées nettes de trésorerie ajustées liées aux activités d'exploitation1

82,9

$

67,2

$

Affectations des entrées nettes de trésorerie ajustées liées aux activités d'exploitation1






Dépenses d'investissement

(26,6)


(21,0)



Dividendes en trésorerie

(12,8)


(24,8)


Entrées nettes de trésorerie ajustées liées aux activités d'exploitation après les dépenses d'investissement et les dividendes en trésorerie1

43,4

$

21,5

$


Remboursement net sur la dette

(9,4)


(20,0)


Entrées nettes (sortie nette) de trésorerie ajustées liées aux activités d'exploitation après les dépenses d'investissement, les dividendes en trésorerie et le remboursement net sur la dette1

34,0

$

1,5

$


 

Produits ajustés par catégories pour les trimestres clos les 31 mars 2017 et 2016 :

Produits ajustés par catégories1, 2

(en millions de dollars, à moins d'indication contraire)

Trimestres clos les 31 mars


2017



2016



Variation
en $

Variation
en %

SaaS

101,9

$

25

%

103,8

$

25

%

(1,9)

$

(1,8)

%

Licences (perpétuelles et temporaires)

36,7


8

%

37,0


9

%

(0,3)


(0,8)

%

Maintenance

57,8


15

%

60,7


15

%

(2,9)


(4,8)

%

Services professionnels

39,5


10

%

47,5


11

%

(8,0)


(16,9)

%

Services de traitement de transactions

81,9


21

%

78,3


19

%

3,6


4,5

%

Solutions et produits de paiement (Canada)

74,3


19

%

79,6


19

%

(5,3)


(6,6)

%

Autres3

6,3


2

%

7,2


2

%

(0,9)


(12,4)

%

Total

398,5

$

100

%

414,2

$

100

%

(15,7)

$

(3,8)

%

1.

Mesure non conforme aux IFRS. Il y a lieu de se reporter à la rubrique « Mesures financières non conformes aux IFRS et indicateurs clés de performance » à la section 10.1 pour obtenir de plus amples renseignements ainsi qu'un rapprochement avec les mesures conformes aux IFRS.

2.

La définition de ces catégories de produits se trouve à la section 10.1.

3.

Le secteur Autres comprend les produits tirés des frais de résiliation, les produits tirés de la prestation et les ventes de matériel informatique.

 

Nouvelle segmentation des secteurs d'exploitation

Avec prise d'effet au premier trimestre de 2017, l'infrastructure et les activités stratégiques de D+H, qui étaient par le passé alignées, sur les secteurs d'activités ont été réorganisées en nouveaux secteurs stratégiques afin d'accroître leur envergure à l'échelle mondiale et leur efficacité opérationnelle. Ces trois secteurs stratégiques sont : SMP, SMC et Solutions financières. Par ailleurs, la Société a maintenant un secteur Siège social, lequel est constitué des coûts indirects de l'entreprise qui ne sont pas attribués aux secteurs d'activités. De plus amples renseignements sur la nouvelle segmentation des secteurs d'activités sont présentés à la section 2 du rapport de gestion du trimestre clos le 31 mars 2017.

Résultats par secteurs pour les trimestres clos les 31 mars 2017 et 2016 :

(en millions de dollars, à moins d'indication contraire)

Trimestres clos le 31 mars 2017



Solutions
mondiales
de paiement


Solutions
mondiales
de crédit


Solutions
financières


Siège social


Données
consolidées


Produits

76,0

$

166,5

$

155,4

$

--

$

397,9

$

Charges

64,7


108,2


116,3


26,0


315,2


BAIIA1

11,2

$

58,2

$

39,1

$

(26,0)

$

82,6

$

Marge du BAIIA1

14,8

%

35,0

%

25,2

%

--


20,7

%

Produits ajustés1

76,0

$

166,9

$

155,6

$

--

$

398,5

$

Charges ajustées1

63,8

$

107,8

$

116,6

$

12,2

$

300,4

$

BAIIA ajusté1

12,2

$

59,1

$

39,0

$

(12,2)

$

98,1

$

Marge du BAIIA ajusté1

16,0

%

35,4

%

25,1

%

--


24,6

%




(en millions de dollars, à moins d'indication contraire)

Trimestres clos le 31 mars 2016



Solutions
mondiales
de paiement


Solutions
mondiales
de crédit


Solutions
financières


Siège social


Données
consolidées


Produits

81,3

$

164,6

$

166,2

$

--

$

412,1

$

Charges

66,9


110,3


123,8


18,9


319,9


BAIIA1

14,4

$

54,4

$

42,4

$

(18,9)

$

92,2

$

Marge du BAIIA1

17,7

%

33,0

%

25,5

%

--


22,4

%

Produits ajustés1

82,4

$

165,4

$

166,4

$

--

$

414,2

$

Charges ajustées1

62,6

$

108,7

$

123,3

$

16,6

$

311,2

$

BAIIA ajusté1

19,7

$

56,7

$

43,2

$

(16,6)

$

103,0

$

Marge du BAIIA ajusté1

24,0

%

34,3

%

25,9

%

--


24,9

%

1.

Mesure non conforme aux IFRS. Il y a lieu de se reporter à la rubrique « Utilisation de mesures non conformes aux IFRS » du présent communiqué de presse pour plus de précisions.

2.

Les totaux pourraient ne pas correspondre en raison de l'arrondissement.

 

Convention définitive (la « transaction proposée ») visant l'acquisition par Vista Equity Partners

Le 13 mars 2017, D+H et Vista Equity Partners (« Vista ») ont annoncé qu'elles avaient conclu une convention d'arrangement définitive aux termes de laquelle Vista fera l'acquisition de la totalité des actions en circulation de D+H pour une contrepartie de 25,50 $ par action en trésorerie, y compris la reprise ou le remboursement de toutes les créances, dont les débentures convertibles émises, pour une valeur totale d'environ 4,8 milliards de dollars.

Dans le cadre de l'annonce faite conjointement avec D+H, Vista a annoncé qu'elle avait l'intention de combiner D+H avec une autre société de son portefeuille établie au Royaume-Uni, Misys, fournisseur mondial de logiciels pour les services bancaires aux particuliers et aux entreprises, les services de crédit, la trésorerie et les marchés boursiers, la gestion des placements et le risque d'entreprise.

Mise à jour concernant la transaction proposée

La clôture de la transaction proposée est assujettie à l'approbation de la cour et à l'approbation des actionnaires de D+H déterminée par l'obtention de plus de 66 2/3 % des votes des actionnaires ayant voté en personne ou par l'entremise d'un représentant lors de l'assemblée extraordinaire des actionnaires du 16 mai 2017. La clôture de la transaction proposée est conditionnelle à des approbations réglementaires et autres conditions usuelles.

Le conseil d'administration, conjointement avec deux cabinets de recherche et de services-conseils indépendants, Institutional Shareholder Services, Inc. et Glass, Lewis & Co., lesquels ont publié des rapports, recommandent que les actionnaires de  D+H votent en faveur de la transaction proposée.

Au 11 mai 2017, l'état de l'approbation réglementaire allait comme suit : une société affiliée de Vista Equity Partners (l'« acheteur ») a reçu une lettre de non-intervention du Bureau de la concurrence du Canada à l'égard de la convention proposée (la « convention ») et à l'effet que les périodes d'attente applicables aux termes de la Loi sur la concurrence du Canada étaient échues. En outre, la période d'attente applicable pour la conclusion de la convention aux termes de la United States Hart-Scott-Rodino Antitrust Improvements Act of 1976 était échue.

La conclusion de la transaction demeure assujettie à un certain nombre de conditions de clôture d'usage, y compris l'approbation par la cour, l'approbation des actionnaires et  l'obtention des approbations réglementaires restantes nécessaires, notamment l'approbation aux termes de la Loi sur Investissement du Canada. En supposant la satisfaction de ces conditions, la transaction devrait être conclue vers la fin du deuxième trimestre ou au début du troisième trimestre de 2017.

Advenant la non-conclusion de la transaction proposée, nous réévaluerons les occasions et stratégies d'affaires décrites au cours des trimestres précédents.

Dividendes

D+H a également annoncé aujourd'hui un dividende en trésorerie de 0,12 $ par action, payable le 30 juin 2017 aux actionnaires inscrits au 16 juin 2017. La transaction proposée pourrait se conclure avant la date de clôture des registres le 16 juin 2017; par conséquent, rien ne garantit que les actionnaires publics toucheront ce dividende.

Résiliation de l'ordonnance sur consentement

Avec prise d'effet le 10 mai 2017, la Federal Deposit Insurance Corporation (« FDIC ») et l'Office of the Comptroller of the Currency (« OCC ») ont résilié l'ordonnance sur consentement conclue avec deux filiales de D+H, soit Funtech Corporation et BServ, Inc. (« Fundtech »), qu'elle avait acquises lors de l'acquisition de Funtech au début de 2015. Depuis l'acquisition, D+H a effectué des investissements et a amélioré ses pratiques de gestion des risques dans ces activités afin de satisfaire aux exigences stipulées dans l'ordonnance sur consentement.

Perspectives

Se reporter à la section 3 du rapport de gestion du trimestre clos le 31 mars 2017.

TÉLÉCONFÉRENCE DE LA DIRECTION ET DIFFUSION WEB

Téléconférence

Une conférence téléphonique au cours de laquelle les résultats financiers seront analysés, y compris une présentation, aura lieu le vendredi 12 mai 2017, à 8 h 30 (HAE). Cette conférence sera animée par le chef de la direction, Gerrard Schmid, et par la chef des finances, Karen H. Weaver. Le numéro à composer pour écouter cette téléconférence est le 647-427-7450, pour les personnes qui appellent de la région de Toronto et de l'étranger, ou, sans frais, le 1-888-231-8191, pour les personnes qui appellent de l'Amérique du Nord. Un enregistrement de la conférence sera offert jusqu'au 19 mai 2017. Il suffira de composer le 416-849-0833, dans la région de Toronto et de l'étranger, ou le 1-855-859-2056 dans les autres cas, et de saisir le code d'accès 5556974.

Diffusion Web

La téléconférence sera également offerte en diffusion Web à l'adresse

http://event.on24.com/r.htm?e=1405393&s=1&k=9C73058FC73F1CD6D74DB42A4E385AA9

et elle sera archivée pendant 90 jours. Le lien menant à la diffusion Web de même que la présentation de diapositives connexe seront disponibles dans la section Investisseurs du site Web de D+H sous la rubrique Événements et présentations à l'adresse http://www.dh.com/investors/investor-events.

À PROPOS DE D+H

D+H (TSX : DH) est un important fournisseur de technologies financières sur qui les institutions financières de partout dans le monde comptent, jour après jour, pour assurer leur croissance et leur réussite. Près de 8 000 banques, prêteurs spécialisés, banques locales, coopératives de crédit, gouvernements et sociétés font confiance à nos solutions mondiales de paiement, à nos solutions de crédit et à nos solutions financières. Située à Toronto, au Canada, D+H emploie plus de 5 500 personnes à l'échelle mondiale, lesquelles se passionnent pour l'établissement de partenariats avec les clients en vue de créer des solutions d'avant-garde qui répondent aux besoins de ces derniers. Grâce à des produits annuels dépassant 1,5 milliard de dollars, D+H est reconnue comme l'une des principales sociétés de technologies financières au monde selon le classement FinTech d'IDC Financial Insights et le classement FinTech Forward de l'American Banker. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez dh.com.

UTILISATION DE MESURES NON CONFORMES AUX IFRS

Les résultats financiers de D+H sont établis conformément aux Normes internationales d'information financière (les « IFRS »). D+H présente plusieurs mesures financières non conformes aux IFRS, notamment les « produits ajustés », les « commandes », les « charges ajustées », les mesures « en devise constante », le « BAIIA », la « marge du BAIIA » (BAIIA divisé par les produits), le « BAIIA ajusté », la « marge du BAIIA ajusté » (BAIIA ajusté divisé par les produits ajustés), le « bénéfice net ajusté », le « bénéfice net ajusté par action (dilué) » et les « entrées nettes de trésorerie ajustées liées aux activités d'exploitation ». D+H présente également le « ratio de la dette au BAIIA », qui n'est pas un terme défini selon les IFRS. Il y a lieu de se reporter à la rubrique « Mesures non conformes aux IFRS et indicateurs clés de performance » du rapport de gestion de D+H pour le trimestre clos le 31 mars 2017 pour obtenir une définition plus détaillée de ces termes et pour obtenir un rapprochement avec la mesure conforme aux IFRS la plus directement comparable, le cas échéant. Les mesures financières non conformes aux IFRS doivent être prises en compte à la lumière des états financiers établis conformément aux IFRS et ne doivent pas être prises en compte isolément ni perçues comme un substitut aux produits, au bénéfice net ou aux flux de trésorerie établis conformément aux IFRS. Par ailleurs, il se peut que les mesures de D+H soient calculées différemment des mesures désignées de la même façon par d'autres sociétés.

MISE EN GARDE AU SUJET DES ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Certains énoncés compris dans le présent communiqué de presse constituent des renseignements prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables (les « énoncés prospectifs »), notamment les énoncés contenus dans la rubrique intitulée « Objectifs, stratégie et perspectives ». Les énoncés concernant les objectifs, les cibles, les stratégies, les priorités, les intentions, les projets, les convictions, les attentes et les estimations de D+H, outre son entreprise, ses activités ainsi que sa performance et sa situation financières, constituent des énoncés prospectifs. Des termes et expressions comme « croire », « s'attendre à », « prévoir », « estimer », « avoir l'intention de », « continuer », « cible » et « objectif » aux formes présente, future ou conditionnelle, de même que d'autres mots et locutions similaires ou la forme négative de ces expressions, visent à signaler des énoncés prospectifs, mais ne devraient pas être considérés comme étant le seul moyen de le faire.

Certains facteurs et hypothèses significatifs ont été utilisés dans la formulation des présents énoncés prospectifs. Les informations prospectives se fondent sur de nombreuses hypothèses, notamment à l'égard des prévisions, de la réalisation des commandes, de l'implémentation fructueuse des projets, des charges d'exploitation, des volumes et de la valeur des produits et des services de traitement de transactions dans le secteur canadien, de même que de l'implémentation de notre réharmonisation des activités à l'échelle mondiale. Les projections peuvent être touchées par des facteurs macroéconomiques, par les variations de la valeur du dollar canadien et du dollar américain par rapport à d'autres devises, par le calendrier de prise de décisions des clients à l'égard des investissements en technologies, par le rythme d'implémentation des technologies par les clients ainsi que par d'autres facteurs hors du contrôle de la Société. D+H a aussi utilisé certaines hypothèses macroéconomiques et hypothèses sectorielles générales pour rédiger ces énoncés prospectifs. La direction est d'avis que ces attentes indiquées dans les énoncés prospectifs sont fondées sur des hypothèses raisonnables. Toutefois, la direction ne peut fournir aucune garantie que les résultats réels concorderont avec ces déclarations prospectives. Les facteurs qui touchent les informations prospectives ne sont pas tous connus et les résultats réels pourraient différer des résultats prévus dans une mesure significative et s'avérer supérieurs ou inférieurs aux informations prospectives présentées dans une mesure significative.

Un exposé complet des risques ayant une incidence sur D+H est présenté dans les versions les plus récentes de la notice annuelle et du rapport de gestion annuel de la Société pour l'exercice clos le 31 décembre 2016, qui peuvent être consultés sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com.

D+H ne s'engage aucunement à mettre à jour les énoncés prospectifs si les facteurs et les hypothèses qui sous-tendent ces projets, estimations, projections, convictions et opinions, y compris ceux indiqués plus haut, venaient à changer, à l'exception de ce qui est prévu par les lois applicables sur les valeurs mobilières.

Tous les énoncés prospectifs formulés dans le présent communiqué de presse sont visés par cette mise en garde ainsi que par d'autres mises en garde et facteurs indiqués aux présentes, et il n'existe aucune garantie que les résultats ou événements réels seront conformes à ceux-ci. Même s'ils se révélaient conformes, en totalité ou en partie, il n'existe aucune garantie qu'ils auront les résultats attendus pour la Société.

DOCUMENTS RÉGLEMENTAIRES ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES

Société DH est inscrite à la Bourse de Toronto sous le symbole DH. Vous trouverez de plus amples renseignements à l'adresse dh.com et dans les documents d'information soumis par Société DH aux organismes de réglementation des valeurs mobilières à l'adresse sedar.com.

SOURCE Société DH

Renseignements : Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : Anthony Gerstein, chef, Relations avec les investisseurs, D+H, à l'adresse investorrelations@dh.com, ou visitez notre site Web à l'adresse dh.com.

LIENS CONNEXES
www.dh.com

Profil de l'entreprise

Société DH

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.