Dévoilement des résultats 2015-2016 - Revenus externes exceptionnels pour l'INO et renouvellement de ses ententes de partenariat avec les deux paliers de gouvernement

QUÉBEC, le 22 sept. 2016 /CNW Telbec/ - Au terme d'une année exceptionnelle, l'Institut national d'optique (INO) a dévoilé ce matin des résultats à la hausse, pour une troisième année consécutive, marqués notamment par un taux d'autofinancement de 56,9 % et une croissance des revenus externes. « L'exercice financier 2015-2016 s'est révélé un des meilleurs des dernières années, particulièrement en ce qui a trait aux revenus externes, mais aussi au chapitre du volume et de la qualité des services dispensés aux entreprises, ainsi qu'à nos activités d'innovation et à la progression de nos revenus externes », a indiqué le président-directeur général de l'INO, M. Jean-Yves Roy, lors de l'assemblée générale annuelle.

Ainsi, les revenus externes ont atteint 19,3 millions de dollars, soit 2,9 millions de plus que l'année précédente, pour une croissance de 17,8 %. Ils se répartissent comme suit : 10,0 millions en provenance des contrats de recherche et développement, 6,3 millions de la vente de prototypes à valeur ajoutée et 3,0 millions de redevances et de contreparties de transferts.

À ces revenus s'ajoutent 17,4 millions de dollars investis dans le cadre du programme de recherche interne de l'INO et 1 million de dollars d'autres revenus, pour un total de 37,7 millions de dollars de revenus globaux.

UN CAPITAL SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE ENRICHI

Au chapitre de la propriété intellectuelle, les investissements en recherche et développement ont permis à l'INO d'enrichir son capital scientifique et technologique de 20 nouveaux titres. Cela porte ainsi à 242 le nombre de brevets obtenus par l'INO depuis sa création. À cela s'ajoutent plus de 62 autres demandes de brevet déposées et en attente d'approbation.

De plus, l'INO a cette année réalisé 5 transferts technologiques et essaimé une nouvelle entreprise grâce au programme d'Entrepreneur en résidence. M. Éric Giroux, premier entrepreneur à bénéficier de ce programme, a pu mettre sur pied RaySecur, une entreprise utilisant la technologie d'imagerie térahertz pour la détection de lettres piégées. Deux autres entrepreneurs sont présentement en résidence à l'INO : messieurs Éric Bergeron et Dragan Tubic. Rappelons que ce programme, mis sur pied en 2013 avec la Ville de Québec et la collaboration d'Anges Québec, permet à des entrepreneurs de bénéficier d'un soutien financier et technique. 

DÉVELOPPEMENT ET PARTENARIAT

Cette année aura été pour l'INO l'occasion de renouveler les ententes de partenariat avec les deux paliers de gouvernement. Ainsi, pour son fonctionnement, le Gouvernement du Québec investira 32 millions de dollars sur 5 ans, et le Gouvernement du Canada, 50 millions. Une somme de 20 millions sur 5 ans de la part du Gouvernement du Québec s'ajoute pour le financement d'acquisition d'équipements scientifiques.

« Nous tenons à saluer la volonté manifeste de nos partenaires de soutenir l'innovation au sein des entreprises québécoises et canadiennes, par l'entremise de notre Programme de recherche interne », souligne Jean-Yves Roy. « Ce programme a mené au développement de plusieurs nouvelles plateformes, qui procureront des avantages différenciateurs significatifs à nos clients et à partir desquelles de nouvelles sociétés pourront émerger ».

L'INO, RÉCOMPENSÉE POUR SON MODÈLE DE GESTION

L'INO a cette année été récipiendaire du Prix Canada pour l'Excellence - Qualité Or, décerné par le gouverneur général du Canada. Ces prix sont remis annuellement en guise de reconnaissance des réalisations exceptionnelles des organisations canadiennes. L'INO s'est illustrée grâce à ses processus de gestion et d'amélioration continue, notamment le Système de processus intégrés. La certification ISO-13485, référence en termes de conception et de fabrication d'appareils médicaux, a été obtenue cette année et s'inscrit aussi dans cette démarche.

À PROPOS DE L'INO

Concepteur et développeur de technologies de premier plan, l'INO est le plus important centre d'expertise en optique/photonique à vocation industrielle au Canada. Chef de file international dans son domaine, elle a créé plus de 6 000 solutions sur mesure pour le compte d'entreprises québécoises et canadiennes dans divers secteurs d'activité. Elle a, en outre, réalisé 64 transferts technologiques et essaimé 30 nouvelles entreprises qui emploient plus de 1 000 personnes.  www.ino.ca

 

SOURCE INO (Institut national d'optique)

Bas de vignette : "Logo : INO (Institut national d'optique) (Groupe CNW/INO (Institut national d'optique))". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160922_C4237_PHOTO_FR_778873.jpg

Renseignements : France Thivierge, Direction générale INO, Tél. : 418-657-7406 poste 2203, 418-657-7006, Courriel : france.thivierge@ino.ca

RELATED LINKS
http://www.ino.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.