Dévoilement des résultats 2009-2010 - Malgré le ralentissement économique,
l'INO accroît de 12 % ses revenus externes et consolide son leadership

QUÉBEC, le 17 juin /CNW Telbec/ - En dépit du ralentissement économique qui a continué d'affecter l'ensemble des industries à l'échelle mondiale, l'INO a dévoilé ce matin des résultats 2009-2010 tout à fait remarquables et marqués, notamment, par une croissance de 12 % de ses revenus externes.

"Encore plus en période de ralentissement économique, l'innovation constitue le nerf de la guerre et doit permettre aux entreprises d'ici et d'ailleurs de se démarquer et de percer de nouveaux marchés. Les bonnes performances de l'année 2009-2010 sont à l'image de la confiance que nous renouvelle un nombre toujours grandissant de clients lorsqu'il s'agit de créer, à partir des propriétés de la lumière, de la valeur ajoutée qui leur permettra d'améliorer leur productivité et leur positionnement concurrentiel sur la scène internationale, de créer des emplois et des retombées économiques. Avant tout, nos résultats démontrent avec éloquence la pertinence de nos activités et le rôle essentiel que joue l'INO dans le développement de technologies pour des entreprises canadiennes", a indiqué le président-directeur général de l'INO, M. Jean-Yves Roy, dans le cadre de l'assemblée générale annuelle.

Ainsi, les revenus externes ont atteint 14,7 millions de dollars, soit 1,6 million de plus que l'année précédente. Soixante pour cent proviennent des contrats de recherche et développement et 40 % de la vente de prototypes à valeur ajoutée et de contreparties de transfert. À ces revenus s'ajoute une somme de 21,8 millions de dollars investis dans le cadre du programme de recherche interne et 800 000 dollars d'autres revenus, pour un total de 37,3 millions de dollars de revenus globaux au terme du présent exercice.

UN CAPITAL SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE ENRICHI

Au chapitre de la propriété intellectuelle, les investissements en recherche et développement ont permis à l'INO d'enrichir son portefeuille de dix-sept nouveaux titres, portant maintenant le compte à 125 brevets protégeant une variété d'innovations technologiques réalisées par son personnel scientifique et technique. À cela s'ajoutent plus de 105 autres demandes de brevet déposées et en attente d'approbation.

DES TRANSFERTS TECHNOLOGIQUES PROMETTEURS

L'année 2009-2010 aura également été positive en matière de transferts technologiques et ce, en dépit de la crise financière et le manque de financement disponible pour le démarrage d'entreprises.

En effet, en cours d'exercice, l'INO a créé une nouvelle société essaimée, Systèmes Pavemetrics, à la suite du transfert de la technologie de vision industrielle appliquée au marché de l'inspection d'infrastructures de transport. L'INO a soutenu la société LeddarTech de Québec - une autre entreprise essaimée de l'INO - dans l'exercice de son droit d'acquérir la technologie leddar en la bonifiant de deux brevets. LeddarTech est maintenant mieux positionnée que jamais pour faire connaître sa technologie unique et ingénieuse sur les marchés tant nationaux qu'internationaux. Une convention de licence a aussi été signée avec une entreprise de la région de Québec pour l'utilisation des technologies développées par l'INO dans le domaine environnemental, plus particulièrement dans le secteur du tri de plastique aux fins de recyclage, ce qui a amené à la création d'une nouvelle entreprise.

L'INO a également octroyé une licence d'usage non exclusive à une société qui, pour le moment, ne peut être identifiée pour des raisons stratégiques. Cette licence concerne l'utilisation des droits de propriété intellectuelle de l'INO dans le domaine des détecteurs infrarouges non refroidis aussi appelés bolomètres. Enfin, cinq autres transferts similaires sont présentement en négociation. "Au fil des ans, l'INO s'est démarquée à titre de catalyseur de génie. Nous comptons plus d'une quarantaine de transferts technologiques et la création de 26 entreprises essaimées, dont la totalité est toujours en opération", a rappelé le président-directeur général.

DE NOUVELLES ALLIANCES STRATÉGIQUES ET ENTENTES DE COOPÉRATION

L'INO a aussi misé sur des alliances stratégiques et des ententes de coopération afin de mettre au service des entreprises canadiennes son expertise et son savoir-faire. Le chef de file a aussi revu ses méthodes et structures d'ententes de développement afin de tenir compte des difficultés de financement des entreprises en démarrage. Cette refonte permet d'ailleurs aux jeunes sociétés de trouver du financement additionnel et d'accélérer leur entrée sur le marché.

L'INO CONSOLIDE SA PRÉSENCE ET SON OFFRE DE SERVICE PANCANADIENNES

L'un des volets de la mission de l'INO vise à favoriser l'essor de l'économie, à contribuer au développement des entreprises canadiennes et à les assister dans leurs démarches pour améliorer leur compétitivité. À ce titre, l'année 2009-2010 aura été l'occasion de consolider la présence de l'INO et de son offre de service à l'échelle tant nationale qu'internationale. "Au cours de cet exercice, nous avons multiplié les initiatives et les rencontres afin de mieux faire connaître l'INO, renforcer notre présence, accentuer notre développement des affaires et mettre en vitrine l'expertise et le savoir-faire de nos chercheurs.

Forts de l'appui de nos partenaires gouvernementaux, de nos clients et de nos employés, nous entendons poursuivre nos efforts afin d'accroître la notoriété de l'optique et l'expertise approfondie de l'INO comme solution aux enjeux d'affaires des entreprises québécoises et canadiennes", a conclu le président-directeur général.

À PROPOS DE L'INO

L'INO est le plus important centre d'expertise en optique et photonique à applications industrielles au Canada. Chef de file international dans son domaine, la société a réalisé à ce jour, plus de 4 000 contrats de R-D pour le compte d'entreprises québécoises et canadiennes dans une variété de domaines.

Elle a procédé à 43 transferts technologiques vers l'industrie et créé 26 nouvelles entreprises de haute technologie. L'INO emploie plus de 220 employés, dont une majorité de chercheurs, scientifiques et de techniciens qui font sa renommée à l'échelle internationale. En 2007, l'INO était l'une des sept organisations reconnues par le gouvernement canadien comme centre d'excellence en commercialisation et recherche. www.ino.ca

SOURCE INO (Institut national d'optique)

Renseignements : Renseignements: Marie-Josée Laflamme, Responsable des communications, INO, Tél.: 418-657-7006, Courriel: marie-josee.laflamme@ino.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.