Dévoilement des lauréats de la 20e édition du Prix d'excellence en journalisme économique et financier en partenariat avec la Caisse de dépôt et placement du Québec et Finance Montréal

Premier prix : Luc Chartrand, Radio-Canada
Deuxième prix ex-aequo : France Beaudoin et Jean-François Michaud, Radio-Canada et Maxime Bergeron, La Presse
Troisième prix : Éric Desrosiers, Le Devoir

MONTRÉAL, le 8 févr. 2017 /CNW Telbec/ - À l'occasion de la 20e édition du Prix d'excellence en journalisme économique et financier, l'Association des économistes québécois, en collaboration avec ses partenaires, la Caisse de dépôt et placement du Québec et Finance Montréal, a dévoilé le nom des lauréats lors d'une cérémonie officielle tenue hier soir au Centre CDP Capital. Rappelons que ce prestigieux concours vise à reconnaître publiquement le travail d'information, d'analyse et de vulgarisation des journalistes qui couvrent l'actualité économique et financière. Trois bourses totalisant 17 500 $ ont été octroyées lors de cet événement.

Le premier prix, accompagné d'une bourse de 10 000 $, a été décerné à Luc Chartrand de l'émission Enquête à Radio-Canada pour son reportage L'homme qui plantait les écologistes. Les lauréats ex-aequo du deuxième prix, qui se partagent une bourse de 5 000 $, sont France Beaudoin et Jean-François Michaud de l'émission La semaine verte à Radio-Canada pour leur reportage La gestion de l'offre au Québec et Maxime Bergeron de La Presse pour son reportage Venezuela : Bienvenue au pays de l'hyperinflation. Finalement, le troisième prix, assorti d'une bourse de 2 500 $, a été remis Éric Desrosiers du Devoir pour ses articles La fin de la mondialisation, ou pas, Chassés du paradis et Les robots, le travailleur et son chien.

Près de cinquante candidatures en provenance de près d'une quinzaine de médias ont été soumises dans le cadre de cette 20e édition. Le jury, présidé par Sylvie Dillard, ancienne présidente de l'Association des économistes québécois (2010) et du Conseil de la science et de la technologie, était composé de : Monique Grégoire, journaliste indépendante, ancienne journaliste économique et correspondante parlementaire (Ottawa) à TVA, Laurent Pépin, ancien associé chez National et ancien journaliste économique au Devoir et rédacteur en chef de la Revue Commerce, et Marie-Agnès Thellier, administratrice de sociétés, ancienne présidente-directrice générale du Cercle des présidents du Québec et ancienne responsable des pages économiques du Journal de Montréal.

« Le journalisme économique remplit plus que jamais un rôle essentiel dans notre société. Grâce à des reportages rigoureux et approfondis, les journalistes contribuent à la littératie financière du public de même qu'au renforcement des meilleures pratiques en matière de diffusion de l'information. Nous sommes heureux de soutenir et reconnaître ce travail à travers ce prix d'excellence. Félicitations aux gagnants et merci à tous les candidats » a déclaré M. Mario Albert, directeur général de Finance Montréal.

« La Caisse est un partenaire de longue date de ce prix qui vise à reconnaître l'excellence dans le journalisme économique et financier. Ces reportages jouent un rôle crucial pour informer avec rigueur et fournir un regard éclairé sur les grands enjeux de l'heure. C'est plus important que jamais vu toute l'incertitude géopolitique qui s'observe actuellement et la complexité des questions économiques qui nous confrontent. Or, ce métier s'exerce dans des conditions qui ne sont pas toujours faciles avec des moyens parfois plus limités et la multiplication des canaux de diffusion et des tombées. C'est pourquoi nous sommes fiers d'honorer les meilleurs de la profession » a souligné Michael Sabia, président et chef de la direction de la Caisse.

« Voilà 20 ans déjà que nous sommes fiers de célébrer l'excellence du journalisme économique et financier. L'environnement dans lequel les journalistes évoluent aujourd'hui a considérablement changé, notamment avec la multiplication des plateformes et la spontanéité de l'information dictée par les réseaux sociaux. Les enjeux économiques se complexifient et requièrent une grande rigueur professionnelle afin de vulgariser l'information pour la rendre plus facilement accessible. Les journalistes ont rivalisé d'imagination et soumis des reportages de qualité et surtout fort variés. Le jury n'a d'ailleurs pas eu la tâche facile et j'en profite pour les remercier et pour féliciter à la fois les finalistes et les lauréats qui se sont illustrés ainsi que tous ceux et celles qui ont participé et soumis un reportage dans le cadre de ces Prix », conclut Jean St-Gelais, président de l'Association des économistes québécois.

Présentation des partenaires du Prix
La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) est un investisseur institutionnel de long terme qui gère des fonds provenant principalement de régimes de retraite et d'assurances publics et parapublics. Son actif net s'élève à 254,9 G$ au 30 juin 2016. Un des plus importants gestionnaires de fonds institutionnels au Canada, la Caisse investit dans les grands marchés financiers, ainsi qu'en placements privés, en infrastructures et en immobilier à l'échelle mondiale. Pour obtenir plus de renseignements sur la Caisse, visitez le site cdpq.com, suivez-nous sur Twitter @LaCDPQ ou consultez nos pages Facebook ou LinkedIn.

Finance Montréal, la grappe financière du Québec, a été créée en 2010 par les acteurs du milieu financier à l'invitation du gouvernement du Québec. Organisme regroupant 23 membres gouverneurs, 4 membres partenaires, 14 membres associés et près de 300 professionnels bénévoles, Finance Montréal a pour mission de développer et promouvoir l'industrie des services financiers du Québec. L'organisation travaille à améliorer la réputation de Montréal comme place financière de calibre mondial et effectue des activités de démarchage international afin d'y attirer des sociétés financières étrangères en faisant la promotion de différentes mesures fiscales dont le crédit d'impôt CFI. Finance Montréal mise sur une concertation d'un grand nombre d'institutions pour stimuler la croissance de l'industrie tout en augmentant le rayonnement des spécialisations financières que l'on retrouve à Montréal. Pour en savoir plus sur Finance Montréal, visitez www.finance-montreal.com.

Principal regroupement d'économistes québécois comptant quelques 700 membres, l'Association des économistes québécois a pour finalités le développement et la diffusion du savoir économique, l'éclairage des débats publics et la valorisation du rôle de l'économiste. En accord avec son slogan «Pour des choix éclairés», l'Association est reconnue comme un interlocuteur crédible et impartial dans les débats économiques. Fondée en 1975, elle constitue un regroupement dynamique qui se renouvelle sans cesse afin de mieux remplir sa mission. Elle ne représente aucun intérêt particulier et elle accueille chez ses membres l'expression des différences de points de vue et d'opinion. www.economistesquebecois.com.

 

SOURCE Association des économistes québécois (ASDEQ)

Renseignements : Valérie Gonzalo, 514 626.6976, gonzalo@videotron.ca

LIENS CONNEXES
http://www.economistesquebecois.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.