Dévoilement de la liste des donateurs de la CAQ - Une liste de donateurs qui soulève bien des questions

MONTRÉAL, le 31 janv. 2012 /CNW Telbec/ - Contrairement à ce que la Coalition Avenir Québec (CAQ) a toujours affirmé, plusieurs personnes ont contribué en contravention de ce qu'aurait permise la Loi électorale en matière de financement. Le 22 juin 2011, la CAQ était pourtant claire : « la CAQ respecte les règles de financement du DGE ».

Par exemple, certains dons proviennent de la France, du Royaume-Uni, ou ailleurs au Canada, ce que la Loi interdit. D'autres, comme ceux de la présidente de la CAQ, représentent bien plus que la limite permise de 1 000 $ pour une seule année. Pourtant, même si la CAQ a porté deux chapeaux au cours de la même année, celui d'OSBL et celui de Parti politique, ces sommes ont non seulement servi à promouvoir le même programme, mais aussi à payer les mêmes employés et les mêmes équipements. Enfin, des donateurs n'avaient même pas qualité d'électeur, puisque leurs noms ne figurent pas à la liste électorale.

De plus, la liste rendue publique hier, remplacée par une nouvelle version ce matin, contenait des informations voilées à la fois personnelles et, aussi, intrigantes. En dévoilant certains informations, on a pu noter entres autres que 157 donateurs n'ont tout simplement pas d'adresse, alors que d'autres semblent résider à leur bureau d'affaires. Une dernière colonne d'information présente, pour une centaine de dons parmi les 1089, deux codes internes qui semblent référer à un mode de paiement. Si des mentions de paiement par chèque « c » sont indiquées, l'autre mode de paiement désigné par la lettre « s » mérite précision, puisque certains dons dépasseraient largement la limite d'argent comptant acceptée par la Loi.

Par ailleurs, cette fameuse colonne voilée visant une centaine de dons totalisant 36 000 $, est complétée par une mention « de FL et CS ». On comprend facilement qu'il s'agit de François Legault et Charles Sirois, mais pourquoi leurs noms y figurent-ils ?

« Évidemment, nous sommes persuadés que si ces informations ne sont plus accessibles aujourd'hui, sauf pour ceux qui ont consulté la version originale hier, la CAQ ne verra aucun problème à donner quelques explications. Il ne faut pas que l'utilisation d'un OSBL ne soit qu'une couverture pour mieux contourner la loi », a commenté le président du PLQ Marc Tanguay.

SOURCE PARTI LIBERAL DU QUEBEC

Renseignements :

Michel Rochette
Directeur des communications
Parti libéral du Québec
(800) 361-1047
rochettem@plq.org

Profil de l'entreprise

PARTI LIBERAL DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.