Développement de nouvelles places et encadrement des services de garde

QUÉBEC, le 27 avr. /CNW Telbec/ - Monsieur Tony Tomassi, ministre de la Famille, a annoncé hier une série de mesures visant l'amélioration du processus d'attribution de places à contribution réduite et le resserrement de l'encadrement des services de garde.

Le Conseil québécois des services de garde éducatifs à l'enfance (CQSGEE) est fier de constater que la plupart des recommandations de ses membres concernant la mise en place de structures régionales ayant pour mandat l'analyse des demandes d'attribution des places ont été entendues et que celles-ci seront finalement appliquées. Toutefois, certaines annonces soulèvent des interrogations.

Places attribuées en 2008 et n'ayant pas été concrétisées

Après avoir procédé à l'analyse des projets de développement qui ont été accordés en 2008, le ministre annonce que 700 des 18 000 places ne pourront pas être développées. Il est à noter que ces places avaient été accordées à des centres de la petite enfance et pour le CQSGEE, il est impératif que celles-ci demeurent dans le réseau des services de garde à but non-lucratif.

Analyse des besoins des familles du Québec

Selon les informations disponibles, le MFA procède actuellement à l'analyse des besoins des familles du Québec. Le CQSGEE se questionne quant aux paramètres qui guident le MFA dans ses recherches. "Nous estimons que les critères d'évaluation des besoins des familles doivent être rendus publics et partagés avec les partenaires du réseau", déclare madame Claire Labrecque, présidente du CQSGEE.

Mise en place de comités régionaux

Suite aux recommandations déposées par le CQSGEE en janvier dernier, monsieur Tomassi a procédé à l'annonce de la mise en place de comités régionaux qui auront pour mandat l'analyse des projets de développement. "Les structures régionales qui recevront le mandat d'analyser et de recommander les futurs projets liés au développement des 15 000 nouvelles places doivent être composées des principaux acteurs régionaux. Par contre, les membres de ces comités ne devront démontrer aucune allégeance ou lien avec les groupes promoteurs", poursuit madame Labrecque.

Exigences aux groupes promoteurs

Lors du dépôt de ses recommandations en janvier dernier, le CQSGEE avait signifié à monsieur Tomassi l'importance d'exiger de chacun des futurs groupes promoteurs un plan d'affaires complet et rigoureux. Monsieur Tomassi annonce de nouvelles exigences afin de resserrer les normes liées aux demandes de places en nommant, entre autres, la présentation du programme éducatif ainsi que les garanties que devront fournir les promoteurs quant au respect des échéanciers relatifs à la réalisation des projets. "Nous sommes heureux de constater que le ministre a pris en compte certaines de nos recommandations. Par contre, il nous apparaît qu'un plan d'affaires demeure toujours nécessaire afin d'assurer le sérieux de chacun des groupes promoteurs", déclare madame Labrecque.

Développement des 15 000 nouvelles places

Encore une fois, le ministre est demeuré vague quant à l'annonce du développement des 15 000 nouvelles places. Le CQSGEE profite donc de l'occasion pour rappeler au ministre l'urgence de développer les 15 000 nouvelles places promises lors de la dernière campagne électorale. Il s'agit d'un dossier qui doit être priorisé par le gouvernement du Québec, car les grands besoins des parents en matière de services de garde se font de plus en plus criants. Il en va du perfectionnement et de la disponibilité des jeunes au marché de l'emploi.

Encadrement des services de garde

"Pour contrer la surfacturation dans les services de garde, des sanctions plus sévères que celles déjà existantes seront imposées à ceux qui contreviennent aux règlements", a déclaré le ministre. Selon le CQSGEE, il s'agit là d'un pas vers la bonne direction, mais le MFA se devra d'effectuer une surveillance adéquate et d'appliquer véritablement les sanctions prescrites. "Il est vraiment désolant de constater qu'encore aujourd'hui, des parents sont toujours victimes de surfacturation. Nous espérons sincèrement que le ministre se donnera les moyens et qu'il saura appliquer les sanctions qu'il compte proposer", estime la directrice générale, madame Francine Lessard.

La garde en milieu familial demeure toujours une préoccupation au CQSGEE

Depuis maintenant plusieurs mois, les bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial sont en attente des résultats de la négociation présentement en cours entre le ministère de la Famille et les associations représentatives des responsables de services de garde en milieu familial (RSG). "Le CQSGEE s'est donné comme mission de travailler activement à l'amélioration continue de la qualité des services de garde. Cette mission inclut évidemment la garde en milieu familial qui représente 40 % des services offerts. Depuis l'adoption de la Loi 124, les RSG sont reconnues comme des prestataires de services de garde. Ces milieux offrent aux familles des places à contribution réduite par contre, les bureaux qui coordonnent ce mode de garde sont toujours en attente d'un encadrement permettant la saine gestion de ces places. Cette situation ne peut perdurer. Aussi, le CQSGEE demande à monsieur Tomassi d'être réceptif aux besoins exprimés par les bureaux coordonnateurs quant aux directives ministérielles qui doivent être rapidement rendues publiques, car il en va de la saine gestion et de la qualité des services de garde en milieu familial", réclame madame Claire Labrecque.

SOURCE CONSEIL QUEBECOIS DES SERVICES DE GARDE EDUCATIFS A L'ENFANCE

Renseignements : Renseignements: Annie Dufour, Responsable des communications et de l'analyse politique, (418) 659-1521, Cellulaire: (418) 933-7451, adufour@cqsgee.qc.ca

Profil de l'entreprise

CONSEIL QUEBECOIS DES SERVICES DE GARDE EDUCATIFS A L'ENFANCE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.