Deux Canadiens sur cinq, mariés ou vivant en union libre, jugent qu'ils éprouvent des difficultés financières. Mais à qui peuvent-ils s'adresser pour obtenir de l'aide?

TORONTO, le 13 févr. 2013 /CNW/ - La Saint-Valentin étant à nos portes, bon nombre de couples canadiens ont l'amour en tête. Il peut toutefois être difficile de penser à l'amour quand des soucis monétaires vous tracassent. Malheureusement, d'après un sondage en ligne mené au nom de MNP Appel, un Canadien sur quatre (27 %) marié ou vivant en union libre déclare que le stress financier nuit à sa relation. Le même sondage révèle que 20 % des couples canadiens vivent des relations tendues découlant de leur situation d'endettement actuelle.

Les Canadiens peuvent se prévaloir de nombreux services existants pour obtenir de l'aide en ce qui a trait à leur endettement et à leurs problèmes de crédit, mais une partie appréciable des répondants ne savent pas faire la différence entre ces services. En fait, trois Canadiens sur dix (28 %) mariés ou vivant en union libre déclarent ne pas « connaître la différence entre un conseiller en crédit, un conseiller en gestion de dettes et un syndic de faillite ».

Bien que près de neuf Canadiens sur dix mariés ou vivant en union libre reconnaissent être informés du niveau d'endettement de leur conjoint, tout comme leur conjoint est informé du leur, la volonté des couples de discuter de leurs problèmes financiers ne signifie pas que les dettes n'ont aucun effet sur leur relation.

« Nous le voyons tout le temps. Des couples évitent de discuter des problèmes monétaires, et lorsqu'ils le font, ils ne sont souvent pas entièrement honnêtes au sujet du niveau d'endettement dans lequel ils se sont enfoncés, ou des dépenses qui se poursuivent, déclare Sheri L. Aberback, vice-présidente principale chez MNP Appel à Montréal. Comme dans tout partenariat réussi, un couple doit se montrer honnête et sincère au sujet de ses problèmes monétaires. Cela nécessite un véritable engagement de votre part et de la part de votre conjoint. »

Autres points saillants du sondage :

  • Les Canadiens mariés ou vivant en union libre plus jeunes sont plus nombreux à dire que leur situation financière actuelle nuit à leur relation avec leur conjoint (41 %), devançant les Canadiens d'âge moyen (28 %) et les plus âgés (16 %).
  • Des couples mariés ou vivant en union libre, ceux qui ont des enfants sont plus enclins que ceux qui n'en ont pas à dire que leur situation financière actuelle a affecté leur relation avec leur conjoint (35 % c. 23 %).
  • Les Canadiens gagnant un revenu moins élevé (moins de 40 000 $ par année) sont ceux qui disent le plus souvent que leur situation financière actuelle a affecté leur relation avec leur conjoint (39 %).
  • Près d'un Canadien marié ou vivant en union libre sur cinq (22 %) convient qu'il éprouve des difficultés à effectuer les paiements minimums sur ses cartes de crédit, ses prêts et ses dettes, bien que 96 % d'entre eux déclarent être conscients du montant de leur endettement.
  • Deux couples sur cinq utilisent le crédit pour payer les dépenses courantes du ménage.

Données régionales - Le sondage a révélé que les Canadiens de l'Atlantique (32 %) mariés ou vivant en union libre, conviennent plus souvent qu'ils éprouvent des difficultés à effectuer le paiement minimum sur leur dette que les Ontariens (25 %), les Albertains (22 %), les Britanno-Colombiens (18 %), les Québécois (18 %), les Saskatchewannais et les Manitobains (15 %).

« L'endettement est une question épineuse. Un syndic ou un conseiller en crédit offre des conseils impartiaux qui peuvent aider des couples à trouver des solutions à court et à long terme à leurs problèmes d'endettement. Par conséquent, avant de courir acheter des cadeaux extravagants pour l'être aimé, souvenez-vous que bâtir un avenir libre de dettes pour vous et votre famille est un cadeau qui sera apprécié pendant de nombreuses années », ajoute Mme Aberback.

Contexte de l'étude - Ce sondage a été mené par Ipsos Reid au nom de MNP Appel entre le 23 et le 28 janvier 2013. Une entrevue en ligne a été réalisée avec 1 000 Canadiens mariés ou vivant en union libre. La marge d'erreur des résultats est de ± 3,5 points de pourcentage, si tous les Canadiens mariés ou vivant en union libre avaient été sondés.

À propos de MNP Appel
Depuis plus de 50 ans, MNP Appel aide des personnes à résoudre leurs problèmes financiers au moyen de solutions personnalisées à l'endettement tenant compte de la situation unique de chacune. Disposant de syndics autorisés par le gouvernement situés dans plus de 70 bureaux en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba, au Québec et en Ontario, MNP Appel offre une vaste expertise en insolvabilité de consommateurs et de sociétés canadiennes aux personnes éprouvant des difficultés financières. Pour plus de renseignements, visitez le www.MNPdettes.ca.

Bas de vignette : "Deux Canadiens sur cinq, mariés ou vivant en union libre, jugent qu'ils éprouvent des difficultés financières. Mais à qui peuvent-ils s'adresser pour obtenir de l'aide? (Groupe CNW/MNP LLP)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20130213_C4945_PHOTO_FR_23672.jpg

Bas de vignette : "Sheri L. Aberback, vice-présidente principale chez MNP Appel à Montréal (Groupe CNW/MNP LLP)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20130213_C4945_PHOTO_FR_23648.jpg

Bas de vignette : "MNP Appel (Groupe CNW/MNP LLP)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20130213_C4945_PHOTO_FR_23641.jpg

SOURCE : MNP LLP

Renseignements :

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec Julie Bannerjea, directrice, Médias et communications externes pour MNP sencrl, srl au 416.263.6988 ou à l'adresse julie.bannerjea@mnp.ca, ou avec Randy Mowat, vice-président principal, Marketing pour MNP sencrl, srl au 403.536.5555 ou à l'adresse randy.mowat@mnp.ca.

Profil de l'entreprise

MNP LLP

Renseignements sur cet organisme

CNW Communiqué enrichi

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.