Deux ans plus tard - Le gouvernement libéral n'a jamais livré la marchandise

QUÉBEC, le 7 avril 2016 /CNW Telbec/ - À l'occasion du deuxième anniversaire du gouvernement libéral, le chef de l'opposition officielle, Pierre Karl Péladeau, a tenu à rappeler qu'en 2014, le chef libéral Philippe Couillard s'est fait élire en promettant essentiellement deux choses : être le gouvernement de l'économie, et changer le Parti libéral pour qu'il forme le gouvernement le plus transparent et le plus respectueux de l'éthique de l'histoire. Or, force est de constater qu'il a failli dans tous ces domaines. « Le Parti libéral est devenu le parti de l'échec, autant sur le plan de l'économie que sur celui de l'éthique », estime-t-il.

« Le 7 avril 2014, le Parti libéral de Philippe Couillard a été élu en promettant de créer 250 000 emplois, de réduire le fardeau fiscal de la classe moyenne et des familles, et d'être le gouvernement le plus transparent de l'histoire. Deux ans plus tard, les Québécoises et les Québécois sont en colère. Le gouvernement apparaît complètement désorganisé et déconnecté de la population : promesses brisées, gestes d'incompétence et cafouillages se sont accumulés. Nous constatons que, malheureusement, le Parti libéral du Québec n'a pas changé », a ajouté le chef de l'opposition.

« En ce qui a trait à la défense des intérêts du Québec, l'inaction du gouvernement de Philippe Couillard fait énormément de tort. Systématiquement, le premier ministre se range du côté d'Ottawa, ou alors il n'ose pas demander quoi que ce soit. Nous n'avons rien obtenu pour l'industrie forestière ni pour Bombardier, alors que le fédéral continue d'investir des millions dans l'industrie automobile ontarienne. Nous n'avons aucune entente pour annuler la réduction des transferts fédéraux en santé. Et nous attendons toujours une entente pour le versement en bloc et sans aucune condition des fonds de Chantiers Canada dédiés aux infrastructures locales », a-t-il illustré.

« Devant l'insensibilité du gouvernement quant aux effets des coupes et de l'abandon des régions, l'incohérence des hausses de salaire faramineuses accordées aux médecins au détriment des patients alors que les familles payent toujours plus, l'acharnement à défendre l'indéfendable dans les dossiers d'éthique et l'incompétence économique de ce gouvernement, nous demandons : où est le premier ministre? », a poursuivi le chef de l'opposition officielle.

« Nous demandons à Philippe Couillard de gouverner pour tous les Québécois. Entre autres choses, il doit remettre le Québec sur la voie de la croissance. Il y a urgence », a conclu Pierre Karl Péladeau.

 

SOURCE Cabinet du chef de l'opposition officielle

Renseignements : Bruno-Pierre Cyr, Attaché de presse, Cabinet du chef de l'opposition officielle, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.