Destruction des vestiges du Village des Tanneries - Consternation du maire Benoit du Sud-Ouest Dorais

MONTRÉAL, le 13 sept. 2015 /CNW Telbec/ - Le maire de l'arrondissement du Sud-Ouest et chef de la 2e opposition à l'hôtel de ville, Monsieur Benoit Dorais, a accueilli avec consternation la confirmation par le gouvernement du Québec que les vestiges du Village des Tanneries seraient détruits. Le gouvernement a également annoncé que les artéfacts seraient cédés à la Ville de Montréal, en collaboration avec la maison Saint-Gabriel, et assortis d'une somme de 200 000$.

« Je reconnais les efforts du maire de Montréal qui, aussitôt averti de l'intérêt des découvertes, a rapidement réagi en mandatant son directeur général d'aller négocier avec les ministère des Transports et de la Culture. Malheureusement, il n'a pu infléchir suffisamment la position gouvernementale », a constaté Benoit Dorais.

Quant à l'annonce de la formation d'un comité mixte, auquel participe l'Arrondissement du Sud-Ouest, et des sommes consenties en fouilles archéologiques par le MTQ, Benoit Dorais assure qu'il s'agit là du minimum que le gouvernement pouvait effectuer pour la préservation de l'un des plus importants sites archéologiques du Québec. « Ces sommes sont à la hauteur du potentiel reconnu du site de la cour Turcot. Les découvertes qu'on y a faites sont dans un état de préservation exceptionnel, bien plus que ce qu'on pensait », a-t-il mentionné.

Conservation in situ
« Je continue de croire qu'au-delà de ce qu'affirme le gouvernement, il y a moyen de garder intacte une partie des vestiges. Il y a assez d'experts de toutes sortes et assez de créativité et d'innovation à Montréal et au Québec pour trouver des solutions techniques aux défis que cette découverte pose aux constructeurs » a continué le maire Dorais. « Il n'est pas saugrenu de faire une commémoration à la jonction de deux boulevards urbains, soit de Saint-Rémi et du futur boulevard Pullman. On n'a qu'à penser aux vestiges des fortifications de Ville-Marie situés derrière l'hôtel de ville de Montréal et à la façon sobre, mais efficace de les mettre en valeur. Il y a moyen de sauvegarder une partie de ces vestiges intelligemment sans faire exploser les coûts et sans allonger indûment les travaux de Turcot », a-t-il ajouté.

Pour le maire Benoit Dorais, la vigie qui se tiendra demain soir à 19 h au coin des rues Saint-Rémi et Cazelais prend tout son sens. Des chandelles seront distribuées sur place.

Rappelons que l'Arrondissement a reçu de nombreux appuis dans ces démarches, dont celui de Phyllis Lambert, directeur fondateur émérite du Centre canadien d'architecture. http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/September2015/13/c4445.html

 

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement du Sud-Ouest

Renseignements : Marie Otis, Directrice de cabinet, 514 984-7333


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.