Desserte de police - La Ville de Mercier tient à faire une mise au point au sujet du service de police pour son territoire

MERCIER, QC, le 9 août 2016 /CNW Telbec/ - La Ville de Mercier tient à informer ses citoyens que toutes les sommes qui sont dues à la Ville de Châteauguay pour la desserte policière, tel que prévu dans l'entente de 2003, sont payées à la Ville de Châteauguay à tous les mois.

Le 28 juillet 2016, la Ville de Mercier recevait de la part de la Ville de Châteauguay une facture pour des extras de 4.8M$ en lien avec la desserte policière pour les années 2013 à 2016. Étonnamment, le même jour, la Ville de Châteauguay émettait un communiqué de presse à l'effet que la Ville de Mercier refuse de payer. 

Voici les faits :

Tableau des coûts :

 

Années

Quote-part annuelle

Ajustement pour convention collective

Extra pour la Fête nationale

Radio-communication

Événement

Festirock

Total payé à date

Facture EXTRAS

Reçue le

28 juillet 2016

Totaux incluant les extras de Châteauguay

2004

1 283 427





1 283 427


1 283 427

2005

1 353 837

9 262

3 464



1 366 563


1 366 563

2006

1 361 949

2 512

4 978



1 369 439


1 369 439

2007

1 388 145

2 175

4 845



1 395 165


1 395 165

2008

1 415 833

14 847

7 855



1 438 535


1 438 535

2009

1 443 158

37 296

9 671


11 434

1 501 559


1 501 559

2010

1 472 021

97 347

9 667

39 508


1 618 543


1 618 543

2011

1 611 936


8 665

42 007


1 662 608


1 662 608

2012

1 660 294


11 011

42 685


1 713 990


1 713 990

2013

1 693 500


12 005

39 972


1 745 477

124 167

1 869 644

2014

1 726 528


12 673

36 382


1 775 583

1 539 872

3 315 455

2015

1 726 528


25 129

37 088


1 788 745

1 823 972

3 612 717

2016 à date

1 151 019


10 958



1 161 977

1 297 889

2 459 866

Totaux

19 288 175

163 439

120 921

237 642

11 434

19 821 611

4 785 900

24 607 511

Note :

  • Selon les informations reçues par la Ville de Châteauguay, la construction d'un nouveau poste de police et l'achat de différents équipements sont évalués à environ 24M$.  La portion de ces dépenses additionnelles représenterait pour la Ville de Mercier un autre extra d'environ 366 000$ annuellement, qui n'est pas compris dans les chiffres du tableau ci-haut. En résumé, si ces investissements étaient déjà réalisés, toujours selon les chiffres fournis par Châteauguay, le coût pour le service de police de Châteauguay à la Ville de Mercier, pour l'année 2016, serait de 4 039 361$

 

Dans son communiqué, la Ville de Châteauguay écrit : « Depuis la signature de cette entente en 2003, Mercier est la ville ayant connu la plus forte croissance en termes de population, soit 29.36% d'augmentation, comparativement à 11.16% pour Châteauguay et 5.18% pour Beauharnois. »

Par cette affirmation, on comprend que selon la Ville de Châteauguay, les coûts pour une desserte policière sont directement liés au nombre d'habitants dans une ville.

Voici donc la comparaison de certains critères entre les Villes de Mercier et de Beauharnois :

 


Mercier

Beauharnois

Habitant par ville EN 2015

12 399

12 357

Superficie : kilomètres carrés

45.95

67.17

Réseau routier en km

74

106

Appels logés au 911 avec interventions policières pour les années 2012 à 2015

6 565

11 829

Moyenne des appels par jour pour les années 2012 à 2015

17.99

32.41

 

Comment la Ville de Châteauguay peut justifier que les citoyens de Mercier paieraient 273 000$ de plus par année pour le même service de police que la Ville de Beauharnois qui a environ le même nombre de population, un territoire beaucoup plus grand, plus de kilomètres de routes à parcourir et dont le taux de criminalité est plus élevé ?

Dans le même communiqué, la Ville de Châteauguay affirme que : « Notre volonté est d'offrir un service de police qui répond aux besoins et à la capacité financière des municipalités et des citoyens. »

Avons-nous besoin de rappeler que les policiers de Châteauguay font partie des policiers les mieux payés au Québec, mieux payés que les policiers de Montréal et que ceux de la Sûreté du Québec.  Malgré ce fait, la Ville de Châteauguay vient de signer une nouvelle convention collective de 8 ans en accordant une augmentation de 2.5% chaque année.  Sur 8 ans cela représente 21.84% d'augmentation.

Il est étonnant que la Ville de Châteauguay accuse la Ville de Mercier d'être de mauvaise foi. Dès la première rencontre du 11 février 2014, le conseiller municipal, Monsieur Louis Cimon et la mairesse, Madame Lise Michaud ont immédiatement informé les élus présents que la Ville de Mercier n'accepterait pas de payer ces extras et qu'elle analyserait toutes les options s'offrant à ses citoyens avant de signer une nouvelle entente.

Il est important de rappeler que le 22 décembre 2015 le syndicat des policiers de Châteauguay a entrepris des procédures judiciaires afin de faire déclarer nulle la démarche de la Ville de Mercier pour la création de son service de police.

D'ailleurs, l'honorable Gary D.D. Morrison de la Cour Supérieure indique dans son jugement du 7 juin 2016 :

« (50) Il est donc clair, à ce stade préliminaire, que les demandeurs ne sont pas favorables à la création d'un corps de police à Mercier, tout comme Châteauguay. »

« (56) Ce faisant, les demandeurs créent des délais additionnels à Mercier et, pendant ce temps, Mercier doit continuer de payer les services policiers du SPVC selon l'entente de 2003, ce qu'elle cherche à éviter. »

Note : Les demandeurs sont le syndicat des policiers de Châteauguay, le syndicat des policiers et policières municipaux du Québec ainsi que 2 policiers membres du service de police de Châteauguay, résidents à Mercier.

Il est malheureux de constater que les citoyens de Mercier sont pris en otage par le syndicat de la ville voisine ainsi que par la Ville de Châteauguay qui veut empêcher par tous les moyens la création d'un service de police municipal à Mercier.

Il est important de garder en tête que la Ville de Châteauguay défend les intérêts de ses citoyens, que le syndicat des policiers défend les intérêts de ses membres, mais que la Ville de Mercier défend les intérêts des citoyens de Mercier, précise Lise Michaud, mairesse de Mercier.

 

SOURCE Ville de Mercier

Renseignements : Marie-Andrée Dériger, directrice des communications par intérim, 514 292-4544, direction.communications@ville.mercier.qc.ca

RELATED LINKS
www.ville.mercier.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.