Désignation de la fondation des Cercles de Fermières du Québec et de leurs savoir-faire textiles

QUÉBEC, le 14 oct. 2015 /CNW Telbec/ - La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David, est heureuse d'annoncer aujourd'hui la désignation de la fondation des Cercles de Fermières du Québec comme événement historique, de même que celle de leurs savoir-faire textiles en tant qu'éléments du patrimoine immatériel. Ce geste significatif, posé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, a eu lieu lors du passage de la ministre à l'émission Marina Orsini, diffusée sur les ondes de Radio-Canada.

« Ces désignations rendent hommage à l'engagement de milliers de femmes qui, avec leur passion, leur amour du travail minutieux et leur désir de le partager, ont perpétué des savoir-faire textiles d'exception. Notre gouvernement est fier de reconnaître que les Cercles de Fermières ont été et demeurent un regroupement de solidarité féminine et communautaire marquant dans l'histoire du Québec », a fait savoir la ministre David.

Fondation des Cercles de Fermières du Québec
La création des Cercles de Fermières du Québec visait à regrouper les jeunes femmes vivant en milieu rural pour favoriser, entre autres, l'échange de connaissances, améliorer les conditions de vie sur les fermes et promouvoir l'enseignement de techniques artisanales, culinaires et agricoles. Les premiers Cercles de Fermières ont vu le jour en février 1915 à Chicoutimi et à Roberval. L'organisation compte aujourd'hui environ 34 000 membres, dont une fraction seulement réside sur une terre agricole. La désignation de la fondation de ces associations contribuera à rappeler le souvenir de cet événement, à entretenir sa place dans la mémoire collective et à favoriser une meilleure connaissance de l'histoire du Québec. Elle constitue un geste symbolique témoignant de l'importance qui est accordée à cet élément du patrimoine culturel québécois. Toujours très actifs, les Cercles de Fermières œuvrent à l'amélioration des conditions de vie des femmes et des familles ainsi qu'à la transmission du patrimoine culturel.

Savoir-faire textiles transmis au sein des Cercles de Fermières du Québec
Les savoir-faire textiles transmis au sein des Cercles de Fermières sont des habiletés techniques qui reposent sur un ensemble de connaissances. Présentes dans les villes et les campagnes du Québec et investies dans leur communauté, les Fermières sont les gardiennes de savoir-faire comme le tissage au métier, la couture, le tricot et le crochetage. Plusieurs autres arts textiles sont aussi pratiqués selon les connaissances et les savoir-faire des membres d'un cercle local. La transmission de ces pratiques artisanales de génération en génération suscite un sentiment de fierté, d'appartenance et de continuité. La désignation de ces savoir-faire comme des éléments significatifs du patrimoine immatériel québécois  contribue à les faire connaître et à les mettre en valeur.

Répertoire du patrimoine culturel du Québec
L'information sur la fondation des Cercles de Fermières du Québec et les savoir-faire textiles transmis au sein des Cercles de Fermières du Québec, ainsi que sur tous les éléments patrimoniaux inscrits au Registre du patrimoine culturel du Québec, est disponible sur le site du Répertoire du patrimoine culturel du Québec (RPCQ).

Des outils de diffusion du patrimoine culturel du Québec
Des outils de diffusion s'ajoutent au RPCQ pour permettre aux personnes intéressées de découvrir toute la richesse et la diversité du patrimoine culturel québécois. Une partie du contenu du registre est en effet disponible sur le portail des données ouvertes du gouvernement du Québec, ainsi que sur le réseau social Pinterest, sous la forme d'expositions virtuelles qui peuvent être visitées.

 

SOURCE Cabinet de la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

Renseignements : Source : Philip Proulx, Attaché de presse, Cabinet de la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, 418 380-2310 ; Information : Anne-Sophie Lacroix, Responsable des relations avec les médias, Ministère de la Culture et des Communications, 418 380-2363, poste 7239


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.