Désenclavement routier en Basse-Côte-Nord - Le gouvernement libéral refuse de faire la lumière sur l'entente Pakatan

QUÉBEC, le 25 mars 2015 /CNW Telbec/ La députée de Duplessis, Lorraine Richard, et la députée de Vachon et porte-parole de l'opposition officielle en matière de transports, Martine Ouellet, ont dénoncé le refus du gouvernement libéral de faire la lumière dans le dossier de la Corporation Pakatan Meskanau.

En effet, hier à l'Assemblée nationale, Lorraine Richard, conjointement avec le député de Groulx et le député de Mercier, a déposé une motion demandant à la vérificatrice générale de se saisir du dossier; malheureusement, la motion a été rejetée par le gouvernement libéral.

« Plusieurs villages de la Basse‑Côte-Nord sont toujours isolés, malgré les 47 millions de dollars dépensés pour la route. De nombreuses allégations d'irrégularités ont été exprimées dans la gestion de ce projet. Seulement 12 kilomètres de route ont été construits; la vérificatrice générale doit faire la lumière sur cette situation », a déclaré Lorraine Richard.

« Pour un gouvernement qui voulait être transparent, je trouve étrange que les libéraux aient rejeté cette motion. On parle de 47 millions de dollars de fonds publics! Il faut que le gouvernement libéral prenne ses responsabilités dans ce dossier », a ajouté Martine Ouellet.

La motion rejetée par les libéraux se lit comme suit :

« Que l'Assemblée nationale rappelle qu'en juillet 2013, à la suite d'allégations de nombreuses irrégularités dans les processus de gestion, le ministère des Transports du gouvernement du Parti Québécois a décidé de mettre fin à l'entente-cadre avec la Corporation Pakatan Meskanau de la Grande Séduction (Pakatan) dans le projet de désenclavement routier de plusieurs villages de la Basse-Côte-Nord.

Que l'Assemblée nationale souligne qu'en date d'aujourd'hui, 47 millions de dollars de fonds publics ont été dépensés et que seulement 12 kilomètres de route ont été construits.

Que l'Assemblée nationale souligne qu'en date d'aujourd'hui, plusieurs villages de la Basse‑Côte-Nord sont toujours isolés, malgré les sommes dépensées.

Que l'Assemblée nationale demande à la vérificatrice générale du Québec de se saisir du dossier afin de faire la lumière sur les raisons qui expliquent l'échec de l'entente survenue entre le gouvernement du Québec et le regroupement Pakatan. »

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : SOURCE : Antonine Yaccarini, Attachée de presse, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.