Des timbres sur les Grands gardiens de but canadiens de la LNH honorent six joueurs légendaires - Nouveau jeu de timbres dans le cadre d'une collection pluriannuelle sur la LNH

TORONTO, le 1er oct. 2015 /CNW Telbec/ - Moins d'une semaine avant le début de la saison 2015-2016 de la LNH, Postes Canada lève le voile sur une nouvelle émission de timbres en l'honneur de six grands gardiens de but qui ont transformé le hockey.

Le jeu de timbres sur les Grands gardiens de but canadiens de la LNHMD de 2015 met en vedette certains des meilleurs gardiens de but ayant joué dans la LNH entre 1952 et 2015 : Lorne « Gump » Worsley (Canadiens de Montréal), Johnny Bower (Toronto Maple Leafs), Tony Esposito (Chicago Blackhawks), Bernie Parent (Philadelphia Flyers), Ken Dryden (Canadiens de Montréal) et Martin Brodeur (New Jersey Devils).

Ces derniers ont tous remporté les prix les plus convoités, soit la CoupeMD Stanley et le trophée Vézina, qui récompense le meilleur gardien de but de la LNH. Ils ont également changé la manière de jouer ou la perception du jeu, et ils constituent des personnalités plus grandes que nature.

« Ces six gardiens de but demeureront à jamais significatifs et réels dans un pays qui vénère ses héros, affirme Deepak Chopra, président-directeur général de Postes Canada. Ils jouaient avec leur cœur et ont gagné les nôtres par le fait même. Leur brio sur la glace a laissé une impression indélébile sur toute une nation. Ils représentent une partie importante de la riche histoire de notre pays, et nous sommes fiers d'immortaliser ces joueurs sur nos timbres. »

« De nombreuses personnes rêvent de jouer dans la LHN, mais seuls quelques athlètes triés sur le volet y parviennent; et c'est un groupe encore plus restreint qui laisse une impression intemporelle, explique Bill Daly, commissaire adjoint de la LHN. C'est remarquable que certains des meilleurs gardiens de but de la LNH soient immortalisés sur ces timbres; il s'agit d'un réel témoignage de l'impact qu'ils ont eu sur les partisans du hockey de partout dans le monde. Nous sommes fiers de partager ce moment mémorable avec les joueurs, leurs proches et les partisans. »

Quatre des cinq légendes du hockey toujours vivantes ont assisté à la cérémonie de dévoilement au Esso Great Hall, domicile de la CoupeMD Stanley, au Temple de la renommée du hockey à Toronto. Martin Brodeur, directeur général adjoint des St. Louis Blues, a été représenté par son neveu, Philippe Gendron. Doreen Worsley, veuve de Gump Worsley, représentait son époux à l'événement, qui réunissait des centaines d'autres dignitaires et partisans.

Avi Dunkelman et Joe Gault, de Mix Design à Toronto, ont conçu les six timbres canadiens qui montrent des images en buste des joueurs en uniforme. Les joueurs sont représentés de la manière dont les partisans se les remémorent. Quatre d'entre eux portent un masque. Les deux autres - Worsley et Bower - n'en portent pas.

Des blocs-feuillets surdimensionnés rappellant les cartes de hockey et mettant en vedette des images complètes des joueurs en action sont également offerts. Le verso a lui aussi une allure de carte de hockey et comprend des statistiques de carrière qui relatent une partie de l'histoire professionnelle des joueurs. Ils sont vendus en paquets de six, comme les cartes de hockey.

L'émission comprend les timbres suivants :

Lorne « Gump » Worsley : New York RangersMD (1952-1953, 1954-1955 à 1962-1963), Canadiens de MontréalMD (1963-1964 à 1969-1970), Minnesota North StarsMD (1969-1970 à 1973-1974). Né le 14 mai 1929 à Montréal, Québec. Le style novateur de Worsley, qui consiste à s'étendre sur le côté en faisant un mur avec ses jambières, devient connu sous l'expression « Stacking the Gumpers » (empiler les jambières). Ce plaisantin, qui a déjà dit que son visage était son masque, remporte le trophée Calder de la recrue de l'année alors qu'il joue pour les Rangers en 1953. Avec les Canadiens, il s'empare quatre fois de la CoupeMD Stanley et deux fois du trophée Vézina à titre de meilleur gardien de but de la LNH entre 1965 et 1969. Il est intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1980.

Johnny Bower : New York RangersMD (1953-1954, 1954-1955, 1956-1957), Toronto Maple LeafsMD (1958-1959 à 1969-1970). Né le 8 novembre 1924 à Prince Albert, Saskatchewan. Bower est un pionnier du harponnage, avec son plongeon tête première sur un attaquant pour déloger la rondelle de son bâton. Et il fait cela sans la protection d'un masque. Membre de la dernière équipe de Toronto à remporter le championnat de la CoupeMD Stanley, Bower gagne quatre championnats de la Coupe au cours de sa carrière (1962, 1963, 1964 et 1967). Il obtient également le trophée Vézina deux fois (1961 et 1965). Il prend sa retraite à 45 ans et est intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1976.

Tony Esposito : Canadiens de MontréalMD (1968-1969), Chicago BlackhawksMD (1969-1970 à 1983-1984). Né le 23 avril 1943 à Sault Ste. Marie, Ontario. L'homme que les partisans appellent « Tony O » est un pionnier du désormais célèbre style papillon. Il commence sa carrière dans la LNH avec 13 présences en saison régulière pour les Canadiens de Montréal, en 1968-1969. Un an plus tard, il remporte le trophée Calder de la recrue de l'année en tant que membre des Blackhawks. Il s'empare du trophée Vézina du meilleur gardien de but en 1970, 1972 et 1974, et participe à la Série du siècle de 1972 contre l'Union soviétique. Il est intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1988.

Bernie Parent : Boston BruinsMD (1965-1966 à 1966-1967), Philadelphia FlyersMD (1967-1968 à 1970-1971, 1973-1974 à 1978-1979), Toronto Maple LeafsMD (1970-1971 à 1971-1972). Né le 3 avril 1945 à Montréal, Québec. Considéré par plusieurs comme le dernier grand gardien en position debout, Parent remporte la Coupe Stanley, le trophée Vézina et le trophée Conn Smythe à titre de joueur le plus utile à son équipe durant les séries éliminatoires de 1974 et 1975. Son masque blanc en fibre de verre doté du logo des Flyers sur chaque tempe devient un symbole célèbre qui fait la couverture du magazine Time en 1975. Les ornements de son masque précèdent les œuvres d'art grandioses que constituent les masques d'aujourd'hui. Un soir de février 1979, il porte son masque quand un bâton s'introduit accidentellement dans l'ouverture de son œil droit, causant des dommages permanents à sa vision et mettant fin à une carrière extraordinaire, alors qu'il est âgé de 34 ans et qu'il est toujours au sommet de sa forme. Il est intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1984.

Ken Dryden : Canadiens de MontréalMD (1970-1971 à 1972-1973, 1974-1975 à 1978-1979). Né le 8 août 1947 à Hamilton, Ontario. Dryden s'illustre non seulement sur la glace, mais il influence aussi notre perception de notre sport d'hiver national par ses écrits et son enseignement. Le Match, l'un des nombreux livres écrits par Dryden, est publié en 1983 et décrit par un journaliste comme une intrigante « méditation sur la place spéciale du hockey dans la culture canadienne ». Dryden remporte six fois le championnat de la CoupeMD Stanley, la première fois avant même d'avoir joué une saison complète dans la LNH. Il demeure le seul joueur de la LNH à avoir remporté le trophée Conn Smythe du meilleur joueur des séries éliminatoires avant de gagner le trophée Calder de la recrue de l'année. En tout juste plus de sept saisons complètes, Dryden s'empare du trophée Vézina cinq fois! Il joue également avec l'équipe canadienne durant la Série du siècle de 1972 contre l'équipe nationale soviétique. Il est intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1983, soit à sa première année d'admissibilité.

Martin Brodeur : New Jersey DevilsMD (1991-1992 à 2013-2014), St. Louis BluesMD (2014-2015). Né le 6 mai 1972 à Montréal, Québec. Brodeur s'inscrit dans l'histoire du hockey en maniant la rondelle de manière si remarquable que l'on instaure la « règle Brodeur » en 2005-2006, qui impose une limite hors du cercle où le gardien de but peut manipuler la rondelle. Il s'empare du trophée Calder en 1993-1994, sa première année complète comme gardien partant des Devils, et remporte trois fois le championnat de la CoupeMD Stanley durant sa carrière. Il obtient quatre fois le trophée Vézina et cinq fois le trophée William M. Jennings pour avoir accordé le moins de buts. Brodeur remporte également deux médailles d'or olympiques avec l'équipe du Canada aux Jeux olympiques d'hiver de 2002 et de 2010, et il est le seul gardien de l'histoire de la LNH à terminer huit saisons avec 40 victoires. Il est également l'un des deux seuls gardiens de but à compter un but à la fois en saison régulière et durant les séries éliminatoires de la Coupe Stanley. 

Le jeu de timbres Grands gardiens de but canadiens de la LNHMD de 2015 constitue la troisième émission de timbres de la LNH d'une série de cinq ans, qui mènera au 100e anniversaire de la ligue en 2017. L'émission suit celle de 2013, qui portait sur les chandails des équipes de la LNH, et celle sur les défenseurs des Original SixMC diffusée l'année dernière. Postes Canada a produit plus de 50 timbres sur le thème de la LNH depuis 1992.

La série sur les gardiens de but de la LNH et tous les produits connexes sont offerts en ligne à postescanada.ca/LNH.

À propos des timbres sur les Grands gardiens de but canadiens de la LNH de 2015

Offerts en carnet de six timbres (un pour chaque joueur représenté) mesurant 40 mm x 32 mm et dotés d'une dentelure simulée, ils sont imprimés par Lowe-Martin sur du papier Tullis Russell au moyen d'un procédé lithographique en sept couleurs. Le devant du carnet de timbres met en vedette une photographie de Martin Brodeur prise par son père, Denis Brodeur, tandis que l'intérieur comporte une photo d'archive du Temple de la renommée du hockey montrant Gump Worsley et Johnny Bower se donnant une poignée de main après une partie des séries éliminatoires en 1962. Les blocs-feuillets surdimensionnés de la taille de cartes de hockey sont aussi offerts en paquets de six. Chacun offre une chance de gagner : un paquet sur 40 comporte un bloc-feuillet signé et authentifié. Produits connexes : Feuillet miniature sur papier gommé mettant en vedette les six joueurs. Le feuillet miniature comporte les logos estampés et gaufrés de l'équipe pour laquelle chaque joueur est principalement connu, et une image estampée du premier masque porté par Jacques Plante. Les plis Premier Jour officiels - un pour chaque joueur - seront oblitérés au lieu de naissance des joueurs : Montréal, Québec (Worsley, Parent et Brodeur); Prince Albert, Saskatchewan (Bower); Sault Ste. Marie, Ontario (Esposito); et Hamilton, Ontario (Dryden). Des reproductions encadrées en tirage limité seront offertes pour chaque joueur. Bower, Brodeur, Esposito et Parent ont autographié les reproductions.

NHL, l'emblème NHL, LNH, l'emblème LNH, la marque sous forme de mots « Stanley Cup » et le dessin de la Coupe Stanley sont des marques de commerce déposées, et la marque sous forme de mots « Original Six » est une marque de commerce de la Ligue nationale de hockey. Les marques de la LNH et des équipes de la LNH sont la propriété de la LNH et de ses équipes.

© LNH 2015. Tous droits réservés.

 

SOURCE Postes Canada

Renseignements : Relations avec les médias, 613 734-8888; medias@postescanada.ca

RELATED LINKS
http://www.canadapost.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.