Des ressources naturelles à l'industrie du savoir : le Canada doit revoir sa stratégie d'exportation pour rester concurrentiel sur les marchés asiatiques

FAITS SAILLANTS

  • Le volume des exportations canadiennes vers l'Asie a explosé ces dix dernières années, faisant de ce continent le deuxième partenaire commercial du Canada. Ces exportations portent essentiellement sur les ressources naturelles.
  • Toutefois, le Canada a perdu des parts de marché en Asie, qui a très rapidement développé d'autres partenariats commerciaux.
  • Le Canada doit adapter la composition de ses exportations et de ses investissements afin de tenir compte des nouvelles réalités en Asie.
  • Les débouchés à croissance rapide pour les exportations canadiennes en Asie comprennent des services comme les finances ou le génie, ainsi que des biens de consommation comme les produits pharmaceutiques ou alimentaires.

OTTAWA, le 23 mars 2015 /CNW/ - Le lancement aujourd'hui de la plateforme de négociation du renminbi au Canada aidera les exportateurs canadiens à réduire leurs coûts et élargir leur clientèle en Asie. Malgré les multiples débouchés qu'offre l'Asie en matière de commerce et d'investissement, le Canada a principalement axé sa stratégie d'exportation sur des ressources naturelles comme le charbon, les métaux ainsi que des produits agricoles et forestiers, au détriment d'autres biens et services. Selon deux nouveaux rapports du Conference Board du Canada publiés aujourd'hui, le Canada devra diversifier ses exportations s'il veut rester concurrentiel en Asie.

« Ces dix dernières années, l'économie et les niveaux de vie du Canada ont très largement tiré parti de la demande apparemment insatiable de l'Asie en ressources naturelles, a indiqué Jacqueline Palladini, économiste principale, Centre du commerce mondial. Cependant, étant donné que les économies asiatiques réduisent leur demande en matières premières, il est temps que le Canada se trouve d'autres débouchés à croissance rapide. »

Selon le rapport intitulé Raising Our Game Across the Pacific: The Changing Nature of Canada's Trade with Asia (L'évolution des relations commerciales entre le Canada et l'Asie, disponible en anglais uniquement), les échanges bilatéraux entre le Canada et l'Asie ont presque doublé ces dix dernières années, faisant de ce continent notre deuxième partenaire commercial en importance. Cependant, le Canada a eu du mal à conserver ses parts de marché en Asie. En 1993, les produits canadiens représentaient 2 % des importations asiatiques, mais cette part avait diminué de moitié en 2013. Au cours de cette période, le Canada a dégringolé de la 15e à la 23e place dans le classement des exportateurs de produits vers l'Asie. En outre, la croissance des investissements et des ventes de services commerciaux a été faible.

Sur le continent asiatique, la demande évolue à mesure que le vieillissement de la population modifie les modèles de consommation, que l'accroissement de la richesse rehausse les goûts des consommateurs, et que les jeunes nations émergentes ont besoin d'infrastructures et de services d'éducation. En outre, la Chine est en train de passer à une croissance axée sur la demande intérieure et le supercycle des produits de base arrive à son terme. Le rapport intitulé Beyond Coal: Tomorrow's Fast-Growth Opportunities in Asia (résumé en français sous le titre Au-delà du charbon : Perspectives d'avenir prometteuses en Asie) recense les biens et services qui constituent les points forts du Canada en matière d'exportation et offrent des débouchés à croissance rapide pour les entreprises canadiennes exportant vers l'Asie. Ces biens et services sont :

  • l'automobile;
  • les produits pharmaceutiques;
  • le fer et l'acier;
  • le nickel;
  • le caoutchouc;
  • les produits alimentaires;
  • les services de santé;
  • les finances et l'assurance;
  • le génie et l'architecture;
  • l'éducation;
  • les services numériques.

Certains de ces biens et services, comme les services d'assurance, sont déjà exportés vers l'Asie, mais ces exportations peuvent encore être développées. Les entreprises canadiennes devront étudier de nouveaux moyens de miser sur leurs forces pour répondre aux besoins sans cesse grandissants de l'Asie. Les accords en matière de commerce et d'investissement avec des pays asiatiques, de même que le lancement de la plateforme de négociation du renminbi au Canada, peuvent les aider à accroître leurs activités commerciales à l'étranger.

Pour tirer le meilleur parti de chaque débouché, les entreprises canadiennes devront s'appuyer sur des recherches sur le terrain et sur une planification rigoureuse. De plus, elles devront nouer des liens à l'échelle locale afin de créer de solides réseaux et d'adapter leurs biens et services aux différents marchés asiatiques.

Les deux rapports susmentionnés sont publiés par le Centre du commerce mondial du Conference Board et sont accessibles gratuitement dans notre bibliothèque virtuelle. Le Centre du commerce mondial propose des outils reposant sur des données probantes pour aider les entreprises et les gouvernements à répondre efficacement aux tendances qui redessinent l'environnement commercial mondial.

Le Conference Board du Canada animera un webinaire de 60 minutes intitulé Canada's Trade With Asia: Looking Beyond Resources le 9 avril 2015 à 14 h (HAE).

Suivez le Conference Board du Canada sur Twitter.

Pour les personnes intéressées par des entrevues de qualité professionnelle pour leur station, leur réseau ou leur site Internet, le Conference Board du Canada est maintenant équipé d'un studio qui permet des entrevues en duplex (frais de ligne facturés). Nous pouvons aussi vous envoyer sur demande des séquences préenregistrées.

Si vous souhaitez que votre nom soit retiré de notre liste d'envoi, veuillez adresser un courriel à corpcomm@conferenceboard.ca.

 

SOURCE Le Conference Board du Canada

Renseignements : Sara-Lynne Levine, Relations avec les médias, Le Conference Board du Canada, Tél. : 613-526-3090, poste 294, Courriel : corpcomm@conferenceboard.ca ; ou Juline Ranger, codirectrice, Communications, Le Conference Board du Canada, Tél. : 613-526-3090, poste 431, Courriel : corpcomm@conferenceboard.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.