Des représentants de l'industrie canadienne de la construction en acier en visite à Ottawa pour demander l'adoption immédiate d'une loi sur le paiement rapide dans l'industrie de la construction, l'approvisionnement local pour les projets d'infrastructure canadiens, ainsi que des échanges commerciaux libres et équitables pour favoriser une industrie de la construction juste, prospère, concurrentielle à l'échelle mondiale et écologique au Canada

MARKHAM, ON, le 30 mars 2016 /CNW/ - Une délégation nationale de membres et d'associés de l'Institut canadien de la construction en acier (ICCA), porte-parole de l'industrie canadienne de la construction en acier, a rencontré des ministres du gouvernement et des députés de tous les partis politiques à l'occasion de la « Journée de la construction en acier sur la Colline », organisée le 22 mars par l'ICCA, en vue de les exhorter à prendre des mesures immédiates pour l'adoption d'une loi sur le paiement rapide, pour l'élaboration de politiques d'approvisionnement local pour les projets d'infrastructure ainsi que de politiques garantissant un environnement commercial libre et équitable à l'échelle mondiale pour les fabricants canadiens.


1.

Une loi fédérale sur le paiement rapide : L'absence et le retard de paiement sont l'un des enjeux les plus importants ayant des répercussions sur le Canada et sur le secteur canadien de la construction. Les sous-traitants et les métiers de la construction canadiens qui effectuent 80 % des travaux et emploient 80 % des personnes dans ce secteur sont durement touchés par les retards de paiement. Cet argent retenu prive l'économie de plusieurs milliards de dollars, faisant courir le risque de pertes d'emploi et de faillites à des familles de travailleurs. Si le gouvernement a l'intention de relancer l'économie et d'aider la classe moyenne, il doit adopter sans attendre des politiques et une loi pour mettre fin aux pratiques abusives en matière de paiement.



  •

Nous demandons au gouvernement de promulguer une loi fédérale sur le paiement rapide visant à apporter un soulagement immédiat aux métiers de la construction - pierre angulaire de l'industrie canadienne de la construction.






2.

Investissement dans les infrastructures et approvisionnement local : Il s'agit d'une priorité essentielle du gouvernement comprenant un engagement à investir jusqu'à 125 G$ sur 10 ans dans les infrastructures fédérales et municipales, dont plus de 5,0 G$ en 2016-2017. Ces investissements ont pour but de reconstruire les infrastructures du pays, tout en renforçant la classe moyenne en créant des emplois pour des milliers de personnes. Cependant, on manque actuellement, à tous les ordres de gouvernement, de politiques en matière d'approvisionnement, à tous les niveaux de gouvernement, comparant équitablement les entreprises canadiennes aux fournisseurs étrangers, en tenant compte du contenu canadien, du salaire minimum, des coûts environnementaux (p. ex., les politiques sur le carbone), de la santé et de la sécurité, de la sécurité publique (normes) et des effets multiplicateurs avantageux sur l'économie locale.



  •  

Nous demandons instamment l'élaboration de politiques qui exigent un contenu canadien, régional et local minimum dans tous les projets d'infrastructure financés par le gouvernement afin qu'ils soient vraiment avantageux pour les communautés locales et pour le Canada en général, tout en respectant les obligations existantes en matière de commerce.



 •

Nous demandons instamment au gouvernement fédéral d'adopter des pratiques d'approvisionnement qui obligent les soumissionnaires étrangers à respecter les mêmes normes que les entreprises canadiennes qui soumissionnent pour le même projet (c.-à-d., salaire minimum, normes environnementales et de sécurité), et de disqualifier les soumissions provenant de territoires étrangers qui ne permettent pas un accès équitable à des produits et services canadiens.






3.

Commerce libre et équitable : Les politiques et les ententes commerciales actuelles du Canada permettent à nos partenaires commerciaux d'avoir libre accès à nos marchés, tandis que nombre d'entre eux refusent aux fabricants canadiens un accès équitable et réciproque à leurs marchés. Cela crée un environnement commercial inéquitable pour les fabricants d'acier canadiens. Nous estimons qu'il est vital de faire en sorte que les fabricants canadiens puissent avoir accès à un marché mondial ouvert, concurrentiel, libre et équitable et y prospérer.



 •

Nous demandons instamment au gouvernement fédéral d'adopter une loi fédérale sur l'approvisionnement réciproque offrant la possibilité d'interdire au gouvernement de s'approvisionner en produits et services provenant d'un pays étranger (ou d'un État de ce pays) qui restreint ou limite l'accès des fournisseurs et des fabricants canadiens.





« Nous demandons instamment au gouvernement canadien et à tous les partis politiques de prendre l'initiative pour garantir des règles du jeu équitable, pour encourager l'approvisionnement local et pour maintenir un environnement commercial juste et équitable grâce auquel l'industrie de la construction en acier sera solide et dynamique, contribuera à respecter l'engagement du Canada en matière de lutte contre les changements climatiques et donnera des moyens de subsistance à des milliers de familles partout au Canada pour les générations à venir. Nous avons besoin d'une classe moyenne forte pour payer la dette à court terme et le déficit attendus. Sans équité en matière de paiement, de commerce et d'approvisionnement, il n'y aura pas de classe moyenne au Canada », a affirmé M. Whalen.

L'Institut canadien de la construction en acier (ICCA) :

L'ICCA est le porte-parole de l'industrie de la construction en acier au Canada, un secteur dynamique de 5,0 G$ qui emploie plus de 40 000 Canadiens. La vision de l'ICCA consiste à assurer un leadership qui favorise une conception et une construction où se conjuguent l'efficacité, la qualité et l'innovation.  L'ICCA fait la promotion de l'usage et des avantages de la construction en acier, apporte une valeur ajoutée aux professionnels de la conception et de la construction et répond aux besoins de ses membres et de l'industrie par l'éducation et la formation, la recherche et le développement, les codes et les normes de l'industrie, la certification et la défense des intérêts.

SOURCE Institut Canadien de la construction en acier

Bas de vignette : "Délégation nationale de l’ICCA à la « Journée sur la Colline » (Groupe CNW/Institut Canadien de la construction en acier)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160330_C3104_PHOTO_FR_652625.jpg

Renseignements : Tareq Ali, Directeur du marketing, communications et services aux membres, Institut canadien de la construction en acier (ICCA), Tél. : 905 604-3231, poste 113, tali@cisc-icca.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.