Des règles fédérales sont nécessaires pour prévenir les vols des véhicules blindés et protéger le public

EDMONTON, le 8 juill. 2016 /CNW/ - À la suite du vol survenu aujourd'hui auprès de gardiens armés près du centre commercial Mill Woods au sud-est d'Edmonton, qui a entraîné la fusillade mortelle d'une personne, Unifor exhorte le gouvernement fédéral à instaurer des lois plus vigoureuses concernant la sécurité et la formation dans l'industrie pour protéger le public et prévenir les vols.

« Ce vol a provoqué une fusillade dans une zone résidentielle, a déclaré Joie Warnock, directrice de la région de l'Ouest d'Unifor. Les lois actuelles ne sont tout simplement pas suffisantes pour assurer la sécurité des travailleurs des véhicules blindés et des passants innocents. » 

Unifor, qui représente plus de 2 000 gardiens de véhicules blindés au Canada, demande aux politiciens fédéraux d'adopter le projet de loi C-285, un projet de loi d'initiative parlementaire proposé le mois dernier par Peter Julian (Burnaby--New Westminster). Le projet de loi réclame l'élaboration de normes nationales complètes en matière de sécurité et de formation pour l'industrie des véhicules blindés, y compris une règlementation encadrant la taille des équipes, les spécifications des véhicules et l'équipement de sécurité.

« Le projet de loi C-285 réclame la mise en place de mesures de protection et des règlementations raisonnables, a affirmé Joie Warnock. Unifor demande à tous les partis de le soutenir afin de l'adopter rapidement. »

Le Canada a connu plus de 85 vols de véhicules blindés depuis 2000, entraînant cinq décès et d'innombrables blessures physiques et mentales. En tenant compte du vol à Edmonton ce matin, 12 vols importants de véhicules blindés ont été commis au pays depuis 2014. Chaque vol impliquait une équipe de deux personnes dans les véhicules et plusieurs ont eu lieu dans des lieux publics, près de zones résidentielles (semblable à la division de TD Canada Trust près de Mill Woods). 

Dans le cadre de sa campagne nationale lancée en 2013, Unifor a exprimé son inquiétude concernant le recours abusif à des équipes composées de deux personnes (plutôt que de trois personnes), notamment le soir et lors d'itinéraires à risques plus élevés.

« Le fait d'avoir une personne supplémentaire dans le véhicule pour aviser l'équipe d'une activité suspicieuse ou d'un danger peut contribuer à prévenir d'importantes catastrophes, y compris pour les passants qui se trouvent près du lieu, a affirmé Mike Armstrong, représentant national d'Unifor responsable du dossier des véhicules blindés. Si des politiques plus vigoureuses peuvent sauver une seule vie, cela en vaut la peine. »

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site : www.unifor.org/safecargo

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant plus de 310 000 travailleuses et travailleurs.

SOURCE Le Syndicat Unifor

Renseignements : Pour obtenir de plus amples informations : contactez la représentante nationale du Service des communications d'Unifor, Kathleen O'Keefe à l'adresse Kathleen.OKeefe@unifor.org ou au 416-896-3303 (cell.)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.