Des personnes travaillant à la défense des droits de la personne pour inspirer les jeunes d'un bout à l'autre du pays

Des champions et championnes des droits se rassemblent à Ottawa pour lancer « Parler vrai au pouvoir Canada »

OTTAWA, le 15 juill. 2015 /CNW Telbec/ - Douze Canadiens et Canadiennes qui travaillent à la défense des droits de la personne sont au cœur d'une nouvelle ressource nationale qui sera mise à la disposition des enseignants et des enseignantes du pays cet automne. « Parler vrai au pouvoir Canada (PVAP Canada) » est conçu pour sensibiliser les jeunes à l'importance des droits de la personne et pour les motiver à devenir eux-mêmes des défenseurs et des défenseures.

Sept des personnes présentées dans la ressource en ligne se rassembleront ce vendredi soir à Ottawa pour le lancement officiel de cette initiative éducative sans précédent.

Détails de l'activité :

Date et heure :

Le vendredi 17 juillet 2015 à 19 h

Lieu :

Salle de bal Victoria, 2e étage, hôtel Marriott, 100, rue Kent, Ottawa

 

Leurs histoires captivantes attirent l'attention sur les questions relatives aux droits de la personne qui nous entourent au Canada - des histoires de violation, de résilience, de survie et d'espoir qui rendent les leçons sur les droits de la personne pertinentes dans les salles de classe canadiennes.

Les noms de ceux et celles présents à l'événement sont soulignés. Les 12 défenseurs et défenseures en vedette sont :

  • Louise Arbour (Québec),
  • Remzi Cej (Terre-Neuve),
  • Léonie Couture (Québec),
  • Jeremy Dias (Alberta/Ottawa),
  • Rick Hansen (Colombie-Britannique),
  • Gilles Julien, (Québec),
  • Wilton Littlechild (Nation crie Ermineskin, Alberta),
  • Art Miki (Manitoba),
  • Timea Nagy (Ontario),
  • Rosemary Sadlier (Ontario),
  • Mary Simon (Inuit/Québec) and
  • Karihwakeron Tim Thompson (Territoire Wahta Mohawk, Ontario).

Un document d'information sur les défenseuses et défenseurs sera disponible vendredi.

Il s'agit de la première initiative éducative du genre au Canada et elle aidera à combler le vide relevé par des enseignantes et des enseignants dans un récent sondage au sujet des ressources scolaires sur les droits de la personne. La ressource canadienne, offerte en français et en anglais, a été élaborée au cours des deux dernières années grâce à un partenariat entre la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE), le Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP), l'Assemblée des Premières Nations, Inuit Tapiriit Kanatami et l'organisme Robert F. Kennedy Human Rights (RFKHR). Le RFKHR a créé la ressource Speak Truth To Power qui est maintenant enseignée à des millions d'élèves dans le monde.

« Afin de perpétuer l'héritage de Robert Kennedy, tous nos programmes sont axés sur la capacité individuelle de créer des changements », fait remarquer John Heffernan, directeur exécutif de STTP. « Cette adaptation tout à fait canadienne inspirera les élèves à se lever et à s'exprimer quand ils sont témoins d'injustice et d'inégalité. »

Les défenseurs et défenseures du Canada seront ajoutés à la ressource mondiale compilée par le RFKHR qui comprend de grands personnages des droits de la personne comme le dalaï-lama, Rigoberta Menchu et Desmond Tutu. La ressource est utilisée dans plus d'une douzaine de pays et est offerte en huit langues. L'histoire courageuse et puissante du défenseur canadien Wilton Littlechild sera présentée parmi les cinq lectures de champions mondiaux des droits de la personne qu'on pourra entendre au 7e Congrès international de l'éducation à Ottawa la semaine prochaine. De plus, le défenseur canadien Remzi Cej présentera PVAP Canada au congrès le 25 juillet.

En faisant valoir des histoires sur les droits de la personne qui sont propres au Canada, les créateurs et créatrices de Parler vrai au pouvoir Canada se sont efforcés de placer le sujet dans un contexte local et reconnaissable. Le site Web de « Parler vrai au pouvoir Canada : À la défense des droits de la personne » pourra être visionné le 17 juillet. D'autres documents de référence seront ajoutés à la ressource en ligne au cours des prochains mois.

SOURCE Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants

Renseignements : Pour obtenir de plus amples détails et pour organiser des entrevues à l'avance, veuillez communiquer avec : Pauline Théoret, Agente des programmes de la FCE, Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants, @CanTeachersFed @EnseigneCanada, 613-688-4303, Cell. : 613-899-4207, ptheo@ctf-fce.ca; Maureen Fitzhenry, Gestionnaire des relations avec les médias, Musée canadien pour les droits de la personne, @CMHR_News, 204-289-2112, Cell, : 204-782-8442, maureen.fitzhenry@droitsdelapersonne.ca; Daniel Cronin, Robert F. Kennedy Human Rights, 917-284-6356, cronin@rfkhumanrights.org, Patricia D'Souza, Senior Communications Officer, Inuit Tapiriit Kanatami, 613.292.4482, dsouza@itk.ca; Alain Garon, Bilingual Communications Officer, Assemblée des Premières Nations, 613-241-6789, ext 382, agaron@afn.ca

RELATED LINKS
http://www.ctf-fce.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.