Des groupes de la société civile envoient une lettre ouverte aux députés du Canada sur le projet de loi C-400

OTTAWA, le 26 févr. 2013 /CNW/ - Le mercredi 27 février prochain au Parlement, un vote se tiendra en deuxième lecture sur le projet de loi C-400, une loi qui fait appel à l'initiative du gouvernement fédéral pour qu'il élabore une stratégie pour lutter contre les logements inhabitables et l'itinérance. Si le projet de loi est voté, il passera à l'étape de l'étude en comité afin que tous les partis puissent le réviser, en débattre et en discuter. S'il ne passe pas, le Canada restera l'un des seuls pays développés au monde qui n'aura ni pris d'engagement ni adopté de stratégie sur le plan national pour lutter contre l'itinérance et les logements inhabitables.

En votant en faveur du projet de loi C-400, les députés ont l'occasion ce mercredi d'envoyer un message clair : la crise du logement au Canada mérite d'être discutée et travailler ensemble pour mettre fin à l'itinérance est la bonne chose à faire. 

En leur nom personnel ou au nom de leur organisme, des gens de partout à travers le pays ont fait pression sur les députés, tout parti confondu, pour qu'ils appuient ce projet de loi dont l'importance est cruciale. Jusqu'à maintenant, tous les partis se sont engagés à faire passer le projet de loi à l'étape de l'étude en comité pour qu'il fasse l'objet de plus amples discussions, à l'exception du Parti conservateur du Canada.

Nous insistons auprès des députés conservateurs pour qu'ils honorent l'engagement non partisan de s'attaquer aux souffrances et aux graves problèmes de santé causés par l'itinérance et les logements inhabitables qui affligent les ménages qui sont les plus vulnérables - surtout les Autochtones, les familles avec des enfants, les personnes qui ont des limitations fonctionnelles, les jeunes et les personnes âgées. 

L'itinérance est un problème social que nous pouvons résoudre si nous travaillons ensemble. Et la première étape importante est l'adoption du projet de loi C-400. 

Les différents groupes qui appuient le projet de loi C-400 représentent des millions de Canadiennes et de Canadiens. Parmi eux, mentionnons :  l'Alberta Homeless Foundation, L'Église anglicane du Canada, l'Assemblée des Premières Nations, Campagne 2000, Canada sans pauvreté, l'Association canadienne des travailleuses et travailleurs sociaux, le Conseil canadien des Églises, l'Association canadienne d'habitation et de rénovation urbaine, la Fédération canadienne des syndicats d'infirmières/infirmiers, la Fédération canadienne des femmes diplômées des universités, l'Association des infirmières et infirmiers du Canada, la Conférence religieuse canadienne, le Syndicat canadien de la fonction publique, le Conseil unitarien du Canada, les Citizens for Public Justice, les Infirmières et infirmiers en santé communautaire du Canada, le Conseil des Canadiens avec déficiences, l'Église Évangélique Luthérienne du Canada, la Fédération canadienne des municipalités, le Syndicat national des employées et employés généraux du secteur public, L'Église Unie du Canada, le Wellesley Institute et la YWCA du Canada.

Vous croyez que la lutte contre l'itinérance devrait être une priorité pour le Canada? Joignez-vous au mouvement pancanadien et faites entendre votre voix pour appuyer le projet de loi C-400. S'ils votent « Oui » ce mercredi, les députés auront démontré qu'ils sont à l'écoute de leurs électrices et électeurs et qu'ils sont prêts à engager la discussion en laissant leur ligne de parti de côté.

Joignez-vous au mouvement pour mettre fin à l'itinérance - c'est possible. 

Sincèrement,

Leilani Farha et Joe Gunn, au nom de Dignité pour touTEs : la campagne pour Canada sans pauvreté

SOURCE : Syndicat national des employées et employés généraux

Renseignements :

Les médias peuvent s'adresser à :
Megan Yarema, Canada sans pauvreté, 604-613-1434
Joe Gunn, Citizens for Public Justice, 613-867-0309

Profil de l'entreprise

Syndicat national des employées et employés généraux

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.