Des gestes concrets du gouvernement du Québec pour la région de la Chaudière-Appalaches

QUÉBEC, le 20 juin 2016 /CNW Telbec/ - La ministre responsable de la région de la Chaudière‑Appalaches, ministre responsable du Travail et députée de Bellechasse, Mme Dominique Vien, profite de la fin de la session parlementaire pour faire le bilan des initiatives mises en place par le gouvernement dans le but d'assurer la prospérité du Québec et de la région.

« Le gouvernement s'était engagé à redresser les finances publiques et il a tenu promesse. Nous avons présenté, en mars dernier, un budget équilibré pour une seconde année consécutive. Cette saine gestion des finances publiques nous permet, aujourd'hui, de dégager une marge de manœuvre pour réinvestir en éducation, en santé et dans l'économie », a souligné Mme Vien.

Les efforts faits par le gouvernement pour améliorer la situation financière du Québec au cours des deux dernières années ont mené l'agence de notation Standard & Poor's à rehausser de « stable » à « positive » la cote de crédit du Québec. C'est la première fois depuis 50 ans que la province obtient une meilleure cote que l'Ontario. L'agence Fitch a également annoncé qu'elle améliorait la cote de crédit du Québec, la faisant passer de « négative » à « stable ».

La réussite scolaire et éducative : une priorité
La ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches a rappelé les investissements additionnels de 1,2 G$ répartis sur trois ans, annoncés lors du dernier budget, afin de soutenir le milieu de l'éducation. Ces sommes permettront d'ajouter près de 900 nouvelles ressources professionnelles pour les services aux élèves, de rénover nos écoles, d'offrir la maternelle quatre ans en milieu défavorisé et d'améliorer la formation de nos jeunes dans nos cégeps et nos universités pour les préparer au marché du travail.

Dans la région, des investissements de 16,8 M$ ont d'ailleurs été annoncés pour rénover les établissements scolaires. Une aide de 5,2 M$ a aussi été accordée pour des projets d'infrastructures sportives et récréatives ainsi que pour des initiatives visant à encourager la persévérance scolaire.

Un plan économique pour toutes les régions
Plusieurs initiatives et des investissements dans divers secteurs de notre économie, tels que l'énergie, l'aérospatiale, le numérique, le tourisme, la culture, l'agroalimentaire, la forêt, l'aluminium et le transport maritime ont été annoncés par le gouvernement au cours des derniers mois.

Entre le 1er avril 2014 et le 31 mars 2016, Investissement Québec a autorisé 1 205 interventions financières dans la région de la Chaudière-Appalaches. Ces interventions, d'une valeur de près de 195 M$, permettent d'appuyer des projets totalisant 1,6 G$ et de créer ou de consolider 1 092 emplois.

Dans la région, plusieurs actions ont été réalisées pour soutenir l'économie locale :

  • arrivée du gaz naturel dans Bellechasse;
  • 157 M$ pour le Centre régional intégré en cancérologie;
  • 297,7 M$ pour le réseau routier de la région;
  • 12,5 M$ pour le démarrage du bureau d'études sur la mise en place d'un service rapide par bus (SRB);
  • 20 M$ pour le règlement du litige avec la Société des traversiers du Québec;
  • prêt de 500 000 $ d'Investissement Québec à Prodevco Industries de Saint-Georges;
  • 5 M$ à Dundee Technologies Durables, de Thetford Mines, pour la construction d'une usine de démonstration d'un nouveau procédé d'extraction de métaux précieux;
  • plus de 500 000 $ pour l'Instance régionale de concertation sur la persévérance scolaire et la réussite éducative (IRC);
  • 136 000 $ de plus annuellement à la maison Catherine de Longpré, de Saint-Georges, pour que deux lits soient considérés comme des lits de soins palliatifs;
  • près de 2,3 M$ pour la réalisation de travaux sylvicoles en forêt publique;
  • 5,9 M$ pour la mise en valeur de la forêt privée;
  • 563 600 $ pour dix ententes de développement culturel.

« Plusieurs interventions ont été menées pour développer l'économie de la région. Le secteur manufacturier innovant, les exportations et l'entrepreneuriat sont des priorités pour le gouvernement. Les entreprises évoluent dans un marché de vive concurrence et doivent se moderniser et innover en développant un produit à haute valeur ajoutée afin de se démarquer et de percer de nouveaux marchés. Les entrepreneurs québécois sont des gens dynamiques et créatifs, et le gouvernement est présent pour les soutenir », a conclu Mme Vien.

 

Source :
Florent Tanlet
Attaché de presse
Cabinet de la ministre responsable
du Travail et ministre responsable
de la région de la
Chaudière-Appalaches
Tél. : 418 265-1982

 

SOURCE Cabinet de la ministre responsable du Travail

Renseignements : Florent Tanlet, Attaché de presse, Cabinet de la ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Tél. : 418 265-1982


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.