Des gardiens aussi en sécurité que leur cargaison : Unifor se réjouit du projet de loi visant à établir des normes nationales pour l'industrie des véhicules blindés

TORONTO, le 3 juin 2016 /CNW/ - Unifor, qui représente près de 2 000 gardiens de véhicules blindés au Canada, se réjouit du dépôt du projet de loi C‑285, qui vise à élaborer des normes nationales pour l'industrie.

« Ne vous y trompez pas : l'industrie des véhicules blindés est dangereuse, a affirmé Jerry Dias, président national d'Unifor. À l'heure actuelle, la réglementation est fragmentée, et les normes de sécurité varient d'une province à l'autre. Unifor fait campagne pour des protocoles nationaux de sécurité, afin que les gardiens de véhicules blindés soient aussi en sécurité que leur cargaison. »

Le projet de loi C‑285, intitulé « Loi visant l'élaboration de normes nationales sur le transport d'espèces et de biens de valeur par véhicule blindé », émane du député néo-démocrate Peter Julian.  Il demande au gouvernement fédéral de consulter les provinces, les territoires et les intervenants de l'industrie pour établir des normes nationales sur la formation des employés, les spécifications des véhicules, les effectifs des équipages et les exigences relatives à l'équipement de sécurité.

Depuis 2000, plus de 85 attaques ont été perpétrées contre des véhicules blindés à l'échelle nationale. Ces quatre dernières années seulement, 15 vols ayant causé de multiples blessures et décès ont été signalés aux autorités.

« Une réglementation plus stricte et harmonisée est attendue depuis longtemps, a indiqué Mike Armstrong, représentant national d'Unifor. Des compagnies de véhicules blindés se livrent une guerre de prix en abaissant leurs normes de sécurité. Le manque de formation, la réduction des effectifs des équipages, les protocoles exigeant que tout l'équipage descende du véhicule simultanément, l'utilisation de véhicules non blindés pour transporter des biens de valeur et, dans certains cas, le recours à du personnel non armé, augmentent les risques que courent les employés et le public. »

Unifor demande au gouvernement fédéral ce qui suit :

  • harmoniser un cadre réglementaire fédéral;
  • établir des normes et des règlements fédéraux exhaustifs relativement à la sécurité dans l'industrie des véhicules blindés;
  • imposer des exigences standard en matière de formation à la manutention d'armes à feu, au recours à la force et à la conduite de véhicules lourds;
  • fixer le nombre de membres que chaque équipage devrait obligatoirement compter selon le niveau de risque;
  • réglementer les spécifications des véhicules;
  • rendre obligatoire le port des gilets pare-balles.

Des renseignements supplémentaires se trouvent à l'adresse http://www.unifor.org/fr/passer-a-laction/compagnes/la-securite-des-employes-des-vehicules-blindes.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant plus de 310 000 travailleuses et travailleurs.

SOURCE Le Syndicat Unifor

Renseignements : veuillez communiquer avec Kathleen O'Keefe, représentante nationale aux communications d'Unifor, à l'adresse Kathleen.OKeefe@unifor.org ou au numéro 416‑896‑3303 (cell.).


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.