Des experts de l'étranger se rencontrent à Winnipeg dans le but d'élaborer un
plan contre les superbactéries

WINNIPEG, le 10 févr. /CNW/ - Le Centre de collaboration nationale des maladies infectieuses (CCNMI) organise une consultation prévue pour les 10 et 11 février 2010, à Winnipeg, faisant intervenir des experts à l'échelle nationale et internationale pour discuter de moyens de lutter contre la menace posée par les superbactéries ou les bactéries qui s'avèrent de plus en plus résistants aux traitements classiques des antibiotiques.

Les infections provoquées par les organismes résistants aux antibiotiques constituent une préoccupation croissante dans le milieu de la santé publique. Au début, on ne trouvait des organismes résistants que dans le contexte hospitalier. Cependant, au cours des dernières années, les organismes résistants causent des infections chez des personnes qui n'ont jamais été hospitalisées. Ces infections résistantes aux antimicrobiens d'origine communautaire peuvent être communes, graves et facilement transmises.

Les bactéries résistantes transmises au moyen de la chaîne alimentaire sont aussi une préoccupation (par exemple, l'E. coli). Nous devons prévenir la transmission des superbactéries de la ferme à la table. Cela signifie que les experts de la santé humaine doivent travailler avec les industries agricoles et alimentaires.

"Cette consultation se veut une occasion toute indiquée pour rassembler les médecins, les chercheurs et les représentants des milieux du secteur public qui œuvrent dans les domaines de la santé humaine et animale, et de l'environnement", au dire de la directrice scientifique du CCNMI, le Dr Margaret Fast. "Nous sommes chanceux de pouvoir rassembler les leaders nationaux d'une grande expérience et qui ont la question de la résistance aux antimicrobiens à cœur pour qu'ils puissent établir des priorités en vue d'aborder cette question complexe."

La consultation fournira également une occasion qui permettra aux Canadiens de connaître les stratégies qui fonctionnent dans d'autres pays. "Ces superbactéries ne se limitent pas aux frontières d'un pays. Nous collaborons avec le Dr Stef Bronzwaer de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Italie) et avec le Dr Lauri Hicks des Centers for Disease Control and Prevention (É.-U.) dans le but d'aborder ce que nous reconnaissons être une question internationale", au dire du conseiller scientifique cadre, le Dr Allan Ronald du Centre international pour les maladies infectieuses.

On s'attend à ce que la consultation résulte en un Plan d'action axé sur des plans semblables qui existent au sein de l'Union européenne et des États-Unis qui aiderait le Canada à aborder la question de la résistance aux antimicrobiens d'origine communautaire. Ce plan devra répondre aux questions du rapport complexe entre la santé humaine, les aliments que nous consommons et l'environnement.

Le CCNMI est un des six centres canadiens qui tentent de faire le pont entre les travailleurs de la santé publique et la recherche et les données pratiques nécessaires à la prise de décisions dans le cadre des programmes et des politiques. Il a été fondé en 2004 en réponse à la crise du SRAS qui a eu lieu au Canada et il est parrainé par le Centre international pour les maladies infectieuses situé à Winnipeg.

SOURCE NATIONAL COLLABORATING CENTRE FOR INFECTIOUS DISEASES (NCCID)

Renseignements : Renseignements: Kelly Bunzeluk, kbunzeluk@icid.com, (204) 688-4874

Profil de l'entreprise

NATIONAL COLLABORATING CENTRE FOR INFECTIOUS DISEASES (NCCID)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.