Des étudiants-athlètes, des associations de sport interuniversitaire et Bell Cause pour la cause font équipe pour promouvoir la conversation sur la santé mentale sur les campus canadiens

 
  • 20 000 étudiants-athlètes, 53 universités canadiennes et les associations de sport interuniversitaire de la région Atlantique, du Québec, de l'Ontario et de l'Ouest canadien joignent leurs forces dans le cadre de la Journée Bell Cause pour la cause, le 25 janvier.
  • Six étudiants-athlètes universitaires canadiens s'illustrent dans la vidéo nationale, la première d'une série de vidéos Bell Cause pour la cause sur la maladie mentale et les moyens de lutter contre la stigmatisation
  • Des activités Bell Cause pour la cause seront organisées à l'échelle du Canada à l'occasion de 100 matchs interuniversitaires.

MONTRÉAL, le 10 janv. 2017 /CNW Telbec/ - Bell Cause pour la cause, des universités canadiennes, Sport universitaire de l'Atlantique (SUA), le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), Sports universitaires de l'Ontario (SUO) et l'Association sportive universitaire de l'Οuest canadien (ASUOC), ont annoncé aujourd'hui une initiative étudiante à l'échelle nationale pour promouvoir la santé mentale sur les campus du pays.

Le 25 janvier, dans le cadre de la Journée Bell Cause pour la cause, plus de 20 000 étudiants-athlètes aideront à mener la conversation sur la santé mentale sur les campus en se joignant à d'autres étudiants et à des membres de la communauté universitaire, afin de discuter des répercussions de la maladie mentale. Ils participeront ainsi à trouver des moyens  de lutter contre la stigmatisation qui empêche un trop grand nombre de personnes d'aller chercher l'aide dont elles ont besoin. D'ici au 25 janvier, des étudiants-athlètes organiseront également des activités dans le cadre de 100 matchs interuniversitaires et figureront dans une nouvelle série de vidéos Bell Cause pour la cause.

« Je suis ravie que des étudiants-athlètes aient décidé de se rassembler en aussi grand nombre sur les campus du pays pour promouvoir la conversation sur la santé mentale en présentant leurs témoignages et en invitant les autres étudiants à se joindre à eux pour faire avancer les choses, a déclaré Clara Hughes, six fois médaillée olympique du Canada et porte-parole nationale de Bell Cause pour la cause. Les athlètes sont très impliqués dans la vie sur le campus et sont passionnés par ce qui touche la communauté étudiante. Je les remercie du fond du cœur de mettre à contribution leurs idées et leur incroyable énergie au service de la cause de la santé mentale. »

« Au nom des associations de sport interuniversitaire du pays - le RSEQ, l'ASUOC, SUO et SUA - nous tenons à féliciter les étudiants-athlètes de nous montrer la voie, a ajouté Phil Currie, directeur exécutif, Sport universitaire de l'Atlantique. Ils diffuseront le message sur la santé mentale sur les campus du pays en suscitant des conversations avec les autres étudiants et en faisant part de leur propre point de vue sur la manière dont nous pouvons tous apporter des changements positifs. »

« Le RSEQ a à cœur la santé mentale et le bien-être de tous les étudiants-athlètes.  La participation de plusieurs équipes de sport universitaire à Bell Cause pour la cause est une excellente opportunité d'aider à réduire les préjugés et briser l'isolement souvent vécu lors de problèmes de santé mentale. » a mentionné Gustave Roel, Président-directeur général du RSEQ.

D'ici au 25 janvier, des activités Bell Cause pour la cause seront organisées dans le cadre de 100 matchs interuniversitaires à l'échelle du pays. Les partisans recevront des bâtons tonnerre et des tatouages temporaires, et ils auront la possibilité de signer des bulles de texte et des bannières sur la santé mentale. Ils sont également invités à prendre des photos et à les partager sur les réseaux sociaux lors de la Journée Bell Cause pour la cause afin de soutenir la santé mentale au pays et d'accroître le financement par Bell de programmes en santé mentale.

Lutter contre la stigmatisation : une série de vidéos mettant en scène des étudiants-athlètes
Des étudiants-athlètes de partout au pays ont aussi réalisé une série de vidéos inspirées des cinq façons simples de mettre fin à la stigmatisation entourant la maladie mentale. Le lancement de ces vidéos, mettant en vedette des participants de chacune des associations de sport interuniversitaire, aura lieu demain, le 11 janvier. Pour en savoir plus, visitez uneequipe.bell.ca.

La série démarre en présentant six étudiants-athlètes universitaires canadiens qui font part de leur expérience dans une première vidéo enregistrée l'automne dernier à Ottawa, et intitulée Parlez-en :

« La maladie mentale a eu une incidence sur ma vie de bien des façons. Pour ma part, j'ai dû lutter contre l'anxiété pendant mes deux premières années d'université, rien que pour faire face à toutes les exigences liées à mes études et à mon sport. Plus tard, je me suis rendu compte que bon nombre de mes coéquipiers souffraient de divers troubles mentaux. C'est vraiment une chose que les gens ont tendance à dissimuler et qu'ils craignent de révéler, surtout à leurs coéquipiers. »
Rebecca Terejko, natation, Université de la Colombie-Britannique

« Selon moi, la difficulté réside dans le fait que ce problème est invisible, on ne le voit pas. Mais si on en parle, on peut voir le problème et les gens savent qu'ils ne sont pas seuls. »
François Jarry, cross-country/athlétisme, Université McGill

« Un étudiant-athlète peut vivre les meilleurs moments de sa vie, mais aussi les pires, car il y a tellement d'émotions et de passion en jeu. C'est pourquoi il est important de parler à ses coéquipiers et à ses amis. Cela devrait être facile d'aborder le sujet avec ses amis dans une atmosphère décontractée. On devrait pouvoir en discuter sans craindre les énormes préjugés qui y sont associés. »
Elenor Henry, soccer, Université Mount Allison

« Le fait de savoir que d'autres vivent les mêmes situations et sont aux prises avec les mêmes problèmes aide vraiment les gens à aller chercher l'aide dont ils ont besoin, afin d'essayer de se rétablir et de retrouver leur bien-être »
Geoff Schemitsch, hockey, Université Acadia

« Je crois qu'il est important pour les étudiants-athlètes de parler de santé mentale, car cela crée un dialogue ouvert qui favorise la compréhension et la compassion entre pairs et permet de nouer des relations plus solides avec ceux qui ont besoin d'aide. »
Cindy Nelles, rugby, Université McMaster

« Il est très difficile de tout garder à l'intérieur, car la pression s'accumule. C'est pourquoi il est très sain d'avoir quelqu'un à qui parler. »
Chad Bush, soccer, Université de la Colombie-Britannique

Universités participantes :
SUA : Université Acadia, Université Cape Breton, Université Dalhousie, Université Memorial, Université Mount Allison, Université de Moncton, Université du Nouveau-Brunswick, Université Saint Mary's, Université de l'Île-du-Prince-Édouard, Université St. Francis Xavier et Université Saint Thomas.

RSEQ : Université de Montréal, Université de Sherbrooke, Université du Québec à Montréal, Université Bishop's, Université Concordia et Université McGill.

SUO : Université Algoma, Université Brock, Université Carleton, Université de Guelph, Université Lakehead, Université Laurentian, Université Wilfrid Laurier, Université McMaster, Université Nipissing, Université d'Ottawa, Université Queen's, Collège militaire royal, Université Ryerson, Université de Toronto, Université Trent, IUTO, Université de Waterloo, Université Western, Université de Windsor et Université York.

ASUOC : Université de l'Alberta, Université de Brandon, Université de la Colombie-Britannique, UBC Okanagan, Université de Calgary, Université de Fraser Valley, Université de Lethbridge, Université MacEwan, Université du Manitoba, Université Mount Royal, Université de Northern British Columbia, Université de Regina, Université de la Saskatchewan, Université Thompson River, Université Trinity Western, Université de Victoria et Université de Winnipeg.

Journée Bell Cause pour la cause
Le 25 janvier, Bell versera pour chacune des interactions suivantes 5 cents au profit de programmes canadiens en santé mentale, sans frais pour les participants :

  • Chaque message texte envoyé et chaque appel interurbain ou mobile effectué par les clients de Bell Canada et de Bell Aliant
  • Twitter : chaque tweet utilisant le mot-clic #BellCause
  • Facebook : chaque visionnement de la vidéo officielle de la Journée Bell Cause pour la cause sur Facebook.com/BellCausePourLaCause
  • Instagram : chaque publication utilisant le mot-clic #BellCause
  • Snapchat : chaque utilisation du géofiltre Bell Cause pour la cause

La Journée Bell Cause pour la cause 2016 a établi de nouveaux records, alors que 125,9 millions de messages de soutien ont été envoyés, ce qui a fait croître le financement de Bell à l'égard de la santé mentale au Canada de 6 295 764,75 $. #BellLetsTalk a été le mot-clic le plus utilisé au pays sur Twitter au cours de 2016 et le plus utilisé à l'échelle mondiale lors de la Journée Bell Cause pour la cause 2016.

Avec le don initial de 50 millions $ et les résultats des six premières Journées Bell Cause pour la cause, la contribution totale de Bell à la santé mentale s'élève maintenant à 79 919 178,55 $. Selon les prévisions, ce total surpassera les 100 millions $ en 2020. Pour en savoir plus, visitez le site Bell.ca/Cause.

Sport universitaire de l'Atlantique
Sport universitaire de l'Atlantique est responsable de la gestion du sport interuniversitaire au Canada atlantique. L'Association regroupe 11 établissements membres et plus de 2 000 athlètes étudiants qui participent chaque année à 18 championnats de l'Association dans 10 disciplines sportives, soit le basketball, le cross-country, le football, le hockey, le rugby, le soccer, la natation, l'athlétisme, le volleyball et le curling. La mission de Sport universitaire de l'Atlantique est d'améliorer l'expérience éducative des étudiants à l'université au moyen de programmes sportifs offerts par les établissements membres dans le cadre de partenariats. Pour en savoir plus, visitez Atlanticuniversitysport.com.

Réseau du sport étudiant du Québec
Le RSEQ (Réseau du sport étudiant du Québec) vise à promouvoir et à développer les sports et l'activité physique parmi les étudiants, du niveau débutant au niveau expert. Le réseau cherche ainsi à favoriser la réussite scolaire au moyen du sport. Pour en savoir plus, visitez RSEQ.ca.

Sports universitaires de l'Ontario
Sports universitaires de l'Ontario (SUO) et ses 20 établissements membres élaborent la campagne de sensibilisation Champions For Life. Ensemble, ils offrent la possibilité à 9 000 étudiants-athlètes d'exceller en classe et sur le terrain, tout en se préparant à la vie après l'université. Pour en savoir plus, visitez OUA.ca.

Association sportive universitaire de l'Οuest canadien (ASUOC)
L'ASUOC est la première association de sport interuniversitaire au pays et elle compte parmi ses étudiants-athlètes des champions qui excellent dans leur sport, dans leurs études et dans leurs communautés. L'ASUOC et ses 17 établissements membres sont déterminés à offrir aux étudiants-athlètes une expérience où l'excellence en matière de compétition, les études et l'esprit sportif contribuent à former des diplômés et des leaders communautaires exceptionnels. Pour en savoir plus, visitez Canadawest.org.

À propos de Bell
Bell est la plus grande entreprise de communications du Canada. Elle offre aux consommateurs et aux entreprises des solutions Internet, de télévision et de téléphonie sans fil et résidentielle. Elle offre également des services de communications aux petites, moyennes et grandes entreprises. Bell Média est la première entreprise canadienne de services multimédias. Elle possède d'importants actifs dans les secteurs de la télévision, de la radio, des médias numériques et de la publicité extérieure. Bell est la propriété exclusive de BCE Inc. de Montréal (TSX, NYSE : BCE). Pour en savoir plus, visitez Bell.ca.

 

SOURCE Bell Canada

Renseignements : Contacts médias : Caroline Audet, Bell, (514) 391-9794, caroline.audet@bell.ca; Jess Burns, SUA, 902 425-4235, jburns@atlanticuniversitysport.com; Andrée-Anne Dionne-Émond, RSEQ, 514 252-3300, poste 3616, aaemond@rseq.ca; Matt Walker, SUO, 905 635-5510, poste 207, matthew.walker@oua.ca; Evan Daum, ASUOC, 780 266-4432, evan.daum@canadawest.org

LIENS CONNEXES
www.bell.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.