Des employeurs se rencontrent pour apprendre comment gérer la question de la santé mentale au travail

Des experts de Morneau Shepell et de Bell offrent des solutions stratégiques

TORONTO, le 9 févr. 2012 /CNW/ - Des centaines de dirigeants d'entreprise se sont réunis hier à Toronto, Montréal et Vancouver pour échanger sur la santé mentale en milieu de travail et les mesures pouvant être prises à ce sujet. Morneau Shepell, de concert avec Bell cause pour la cause, était l'hôte de Réseau Employeur, une conférence sur la santé mentale au travail qui a eu lieu dans les trois plus grandes villes du Canada.

« Cette conférence a permis aux représentants du milieu de travail et aux employeurs d'échanger, de partager leurs pratiques exemplaires, d'amorcer un dialogue et, surtout, de promouvoir l'action en matière de santé mentale au travail », affirme Paula Allen, vice-présidente, Solutions santé et directrice, Services-conseils, chez Morneau Shepell.

À Toronto, le conférencier principal était Ron Ellis, ancien joueur des Maple Leafs de Toronto, qui a parlé de son combat contre la dépression à laquelle il a dû faire face après avoir pris sa retraite du hockey et de son hospitalisation en raison de cette maladie. Il a dit que la maladie physique et la maladie mentale ne sont pas du tout traitées sur le même pied. Par exemple, lorsque Mats Sundin, l'ancien capitaine de l'équipe, a été blessé à un œil, l'équipe lui a payé un voyage en jet privé afin qu'il puisse consulter le meilleur spécialiste en soins oculaires. Les choses se sont passées fort différemment pour lui lorsqu'il a dû prendre une retraite anticipée en raison de sa dépression.

« Les Leafs ne m'ont même pas proposé de consulter le médecin de l'équipe, se rappelle-t-il. Je ne les juge pas. Ils ont laissé partir l'un de leurs joueurs les plus productifs parce qu'ils connaissaient mal ce type de blessure invisible. De nos jours, les équipes de la LNH ont des spécialistes de la santé mentale parmi leur personnel. Nous avons fait beaucoup de chemin. À cette époque, je ne voyais pas que la dépression m'affectait. »

Madame Allen a cité l'étude sur la santé mentale au travail réalisée par le Conference Board du Canada en 2011. Cette étude indique que 44 pour cent des travailleurs ont déjà été aux prises avec un problème de santé mentale. « Combien d'organisations seraient satisfaites de ne pas avoir de stratégie pour un problème qui touche 44 pour cent de leur main-d'œuvre? », a-t-elle demandé.

Pour avoir un aperçu de l'intervention de M. Ellis et de Mme Allen, rendez-vous au http://youtu.be/2b1VSfuF13Y  (En anglais seulement)

À Vancouver, le conférencier invité était Alex Mitchell, directeur des partenariats communautaires de Canucks Sports and Entertainment, qui a parlé des efforts de sensibilisation en matière de santé mentale au travail accomplis par cette organisation et qui a également décrit le cas de Rick Rypien, ancien joueur des Canucks, qui a souffert de dépression et s'est enlevé la vie l'été dernier.

À Montréal, le conférencier principal était Georges Sabongui, un ancien psychologue militaire qui a réalisé une étude sur le stress dans les Forces armées canadiennes.

Des experts dans le domaine de Morneau Shepell et Bell Canada ont participé aux trois conférences et expliqué aux employeurs les mesures qu'ils peuvent prendre pour favoriser la santé mentale au travail. Jean-Marc Mackenzie, premier vice-président, Gestion de la santé, a décrit l'approche que les employeurs peuvent adopter :

  • aider à mieux comprendre la santé mentale au travail;
  • former les gestionnaires à gérer la santé mentale au travail, y compris à combattre les préjugés qui y sont associés;
  • identifier les employés qui présentent des risques et assurer un suivi en réalisant une évaluation des besoins;
  • offrir un soutien au travail pendant le rétablissement.

Morneau Shepell

Morneau Shepell est le plus important cabinet canadien offrant des services-conseils novateurs en régimes de retraite et en assurance collective, des services d'impartition et des solutions en santé et productivité au travail. De concert avec ses clients, la société élabore des solutions avant-gardistes qui s'intègrent aux stratégies d'affaires des organisations afin d'optimiser leurs résultats. Grâce à ses services-conseils en assurance collective et en santé, en régimes de retraite, en gestion de la santé, à ses solutions administratives ainsi qu'au programme d'aide aux employés (PAE) de Shepell•fgi, Morneau Shepell aide ses clients à réduire leurs coûts, à améliorer la productivité au travail et à renforcer leur position concurrentielle en soutenant la sécurité financière, la santé et le mieux-être de leurs employés.

Fondée en 1966, Morneau Shepell sert plus de 8 000 organisations de toutes tailles, des plus petites entreprises à certaines des plus grandes sociétés et associations en Amérique du Nord. Comptant environ 2 500 employés répartis dans des bureaux en Amérique du Nord, Morneau Shepell offre ses services à des entreprises au Canada, aux États-Unis et partout dans le monde.

Morneau Shepell inc. est une société cotée à la Bourse de Toronto (TSX). Pour un complément d'information, rendez-vous à www.morneaushepell.com.

SOURCE Morneau Shepell Ltd.

Renseignements :

Pour toute demande des médias, veuillez communiquer avec :

Anita Wright
416 523-6548
awright@morneaushepell.com

Jerry Amernic
416 284-0838
jamernic@morneaushepell.com

Profil de l'entreprise

Morneau Shepell Ltd.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.