Des données sur la cladribine en comprimés expérimentale révèlent un effet thérapeutique plus important chez des patients atteints de sclérose en plaques qui présentent un risque plus élevé de progression de la condition

  • Une analyse par sous-groupe affiche une réduction de plus de 80 % du risque de progression de l'invalidité avec les comprimés de cladribine comparativement au placebo

MISSISSAUGA, ON, le 28 avril 2017 /CNW/ - Merck KGAA, Darmstadt, Allemagne, une société de sciences et technologie de pointe, utilisant l'appellation commerciale EMD Serono au Canada, a annoncé la publication de nouvelles analyses de données sur l'efficacité et l'innocuité de la cladribine en comprimés dans le cadre des présentations d'affiches au Congrès annuel de l'American Academy of Neurology (AAN), tenu du 22 au 28 avril 2017, à Boston, Massachusetts.

Les constatations d'une analyse par sous-groupe rétrospective de l'étude de phase III CLARITY réalisée chez 289 patients présentant une activité de la maladie élevée* ont révélé une réduction significative sur le plan statistique du risque de progression de l'invalidité et des poussées avec la prise de cladribine en comprimés à une dose de 3,5 mg/kg (n=140) comparativement à un placebo (n=149) dans le cas de patients atteints de sclérose en plaques à périodes progressives et rémittentes naïfs de traitement ou ayant déjà suivi un traitement avec un médicament modificateur de la maladie.

« Nous savons qu'une proportion de patients atteints de SEP courent un risque plus élevé de poussées et de progression de la maladie que la plus vaste population de patients », souligne le professeur Gavin Giovannoni, chercheur principal des études CLARITY et président du Département de neurologie, Barts and The London School of Medicine and Dentistry. « Ces données sont importantes puisqu'elles signalent que les patients du sous-groupe dont l'activité de la maladie était plus élevée traités avec la cladribine en comprimés ont montré une réaction plus importante que celle qui a été constatée chez l'ensemble de la population de patients de l'étude CLARITY. »

L'analyse a démontré que le traitement avec la cladribine en comprimés de 3,5 mg/kg, comparativement au placebo, était associé à une réduction plus importante du risque de progression confirmée sur 6 mois à l'Échelle étendue du statut d'invalidité (EDSS) (82 %; P=0,0001) que celle qui a été observée chez l'ensemble de la population de patients de l'étude CLARITY (47 %; P=0,0016). En outre, des données ont démontré que la cladribine en comprimés réduisait le risque relatif du taux de poussées annualisé chez les patients ayant une activité de la maladie élevée (67 %; P<0,0001) comparativement à l'ensemble de la population de patients de l'étude CLARITY (58 %; P=<0,0001). L'étude a révélé que les antécédents de poussées et de traitement, de même que les caractéristiques IRM, pouvaient aider à cerner les patients qui courent un risque plus élevé de connaître des poussées et une progression de l'invalidité.

« On croit que la cladribine en comprimés ciblerait de façon sélective la réaction immunitaire adaptative en présence de SEP et pourrait permettre de répondre à un besoin médical chez les patients qui présentent déjà un risque plus élevé de progression de la maladie ou de poussées », souligne Luciano Rossetti, chef du Service mondial de recherche et développement du secteur biopharmaceutique de Merck KGAA, Darmstadt, Allemagne.

« En ciblant de façon sélective les lymphocytes que l'on croit responsables des dommages causés par la SEP et en épargnant les leucocytes qui régissent la première ligne de défense, notamment les neutrophiles, les comprimés de cladribine offrent un avantage unique contre le risque chez des patients atteints de la forme rémittente de la maladie », affirme le Dr Mark Freedman directeur, Unité de recherche sur la sclérose en plaques, Hôpital d'Ottawa, et chercheur de l'étude CLARITY.

Une analyse de l'innocuité chez des patients ayant reçu de la cladribine en comprimés pendant 20 jours sur une période de 2 ans, soit dans le cadre de l'étude CLARITY ou de la phase d'extension de l'étude CLARITY, a révélé que, suivant la période d'administration de 10 jours de l'année de traitement 1, la numération lymphocytaire moyenne avait été réduite à un faible 1,00×109/L. Cependant, à la fin des années de traitement 1 et 2, la numération lymphocytaire moyenne était retournée à la plage normale. Dans le cadre de l'étude CLARITY de deux ans, la lymphopénie a été l'effet indésirable le plus souvent signalé chez les patients traités avec la cladribine en comprimés. L'incidence des infections a été de 48,3 % avec la cladribine en comprimés et de 42,5 % avec le placebo, 99,1 % et 99,0 % respectivement des effets secondaires ayant été répertoriés comme étant légers à modérés par les chercheurs.

*Le risque élevé de progression de la maladie et(ou) l'activité de la maladie élevée sont définis comme suit : ≥ 1 poussée pendant l'année précédant la participation à l'étude dans le cas d'un traitement avec un médicament modificateur de la maladie ET ≥ 1 lésion Gd+ en T1 ou 9 lésions en T2 et plus chez des patients ayant connu ≥ 2 poussées pendant l'année précédant la participation à l'étude sans égard à l'utilisation d'un médicament modificateur de la maladie.

À propos de la cladribine en comprimés
La cladribine en comprimés sert au traitement expérimental de courte durée qui cible de façon sélective et périodique les lymphocytes qui participeraient au processus pathologique de la sclérose en plaques. La cladribine en comprimés est actuellement au stade d'évaluation clinique, et son emploi n'est pas approuvé aux États-Unis, au Canada ni en Europe.

Le programme de développement clinique de la cladribine en comprimés inclut ce qui suit :

  • L'étude CLARITY (cladribine en comprimés pour le traitement de la SEP par voie orale) et sa phase d'extension - une étude de phase III de 2 ans contre placebo conçue pour évaluer l'efficacité et l'innocuité de la cladribine en comprimés en monothérapie chez des patients atteints de sclérose en plaques rémittente et une extension d'une durée de 2 ans permettant d'obtenir des données d'efficacité et d'innocuité à long terme avec la cladribine en comprimés en administration prolongée, pendant jusqu'à 4 ans.
  • L'étude ORACLE MS (cladribine orale pour la SEP précoce) - un essai de phase III contre placebo d'une durée de 2 ans conçu pour évaluer l'efficacité et l'innocuité de la cladribine en comprimés en monothérapie chez des patients à risque d'être atteints de la sclérose en plaques (patients ayant présenté un premier événement clinique évoquant la sclérose en plaques).
  • L'étude ONWARD (cladribine par voie orale ajoutée à l'interféron bêta-1a chez des patients atteints d'une forme récidivante active de la SEP) - un essai de phase II contre placebo conçu principalement pour évaluer le profil de tolérance et d'innocuité de l'ajout de cladribine en comprimés au traitement de patients atteints d'une forme récidivante de sclérose en plaques et ayant présenté des signes de rechute avec le traitement par interféron bêta.
  • L'étude PREMIERE (registre prospectif observationnel à long terme de patients ayant participé aux études cliniques réalisées avec la cladribine en comprimés) - données intérimaires de suivi prolongé tirées du registre prospectif (PREMIERE), évaluant l'innocuité et l'efficacité de la cladribine en comprimés. Les résultats de suivi correspondront à une exposition totale de plus de 10 000 années-patients, certains patients faisant l'objet d'un suivi de plus de 8 ans.

À propos de la sclérose en plaques
La sclérose en plaques (SEP) est une maladie inflammatoire chronique du système nerveux central, et elle est l'affection neurologique invalidante non traumatique la plus fréquente chez les jeunes adultes. On estime qu'à l'échelle mondiale, 2,3 millions de personnes seraient atteintes de SEP. Bien que les symptômes de la SEP puissent varier, les plus fréquents sont les suivants : vision trouble, picotements ou engourdissement des membres, faiblesse et troubles de la coordination. La forme rémittente de la SEP est la plus fréquente.

À propos de Merck KGaA, Darmstadt, Allemagne
Merck KGaA, Darmstadt, Allemagne, est une entreprise de sciences et technologie de pointe dans les domaines de la santé, des sciences de la vie et des matériaux de haute performance. Près de 50 000 employés travaillent au développement de technologies qui améliorent la vie au quotidien - depuis des biothérapies pour le traitement du cancer ou de la sclérose en plaques, des systèmes de pointe pour la recherche scientifique et la production, jusqu'aux cristaux liquides pour les téléphones intelligents et téléviseurs. En 2016, Merck KGaA, Darmstadt, Allemagne, a généré des ventes de 15 milliards d'euros, réparties dans 66 pays.

Fondée en 1668, Merck KGaA, Darmstadt, Allemagne, est la plus ancienne société de produits pharmaceutiques et chimiques au monde. La famille fondatrice conserve une participation majoritaire dans le groupe d'entreprises coté en Bourse. Merck détient les droits mondiaux du nom et de la marque « Merck », à l'exception du Canada et des États-Unis, où la société exerce ses activités sous les dénominations EMD Serono, MilliporeSigma et EMD Performance Materials.

À propos d'EMD Serono Canada
EMD Serono, Canada, est la société biopharmaceutique canadienne affiliée de Merck KGaA, Darmstadt, Allemagne. EMD Serono, Canada, a su intégrer une science de pointe, des produits et dispositifs novateurs, et s'imposer comme chef de file dans l'industrie par ses programmes d'accès et de soutien aux patients. EMD Serono, Canada, possède une vaste expertise en neurologie, fertilité et endocrinologie, en plus de détenir un solide portefeuille de traitements potentiels en neurologie, oncologie, immunologie et immuno-oncologie. Aujourd'hui, EMD Serono Canada emploie plus de 100 personnes au Canada, depuis son siège social situé à Mississauga, Ontario.

SOURCE EMD Inc.

Renseignements : Personne-ressource: Shikha Virdi, 416 561-6276


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.