Des dépanneurs au bout du rouleau dénoncent l'hypocrisie du gouvernement
fédéral en matière de contrebande de tabac

SAGUENAY, QC, le 7 mai /CNW Telbec/ - Aujourd'hui, M. Craig Morin, propriétaire du dépanneur Maestro Gino à Saguenay, clame en son nom et au nom de dépanneurs du Saguenay-Lac-St-Jean, pour dénoncer l'hypocrisie du gouvernement fédéral face aux lois du tabac. "Nous, dépanneurs, depuis des années, nous respectons les lois que nos bons Gouvernements nous imposent, une après l'autre, sous peine de payer des amendes. Cependant, le Gouvernement, lui, n'applique pas ses lois à tous de la même manière. Nous en avons ras-le-bol ! En guise de protestation, nous découvrons nos étalages de tabac qui portent le voile imposé par le Gouvernement depuis près de trois ans."

Propriétaire révolté, Craig Morin, en a assez et il s'attaque particulièrement au gouvernement fédéral en dénonçant leur projet de loi C-32. En clair, Santé Canada a fait adopter ce projet de loi qui interdira complètement la vente des cigarillos parfumés dans les dépanneurs à partir du 5 juillet prochain. Cette application est une injustice totale puisqu'à partir de cette date où les dépanneurs ne vendront plus ces produits aux adultes, les jeunes pourront continuer à se les procurer illégalement à un coût dérisoire sur les réserves autochtones. "C'est exactement comme si le Gouvernement ramassait notre marchandise pour la remettre directement aux réserves autochtones afin qu'ils puissent s'en mettre plein les poches en les vendant aux mineurs," a rétorqué Craig Morin lors du point de presse exprimant la protestation des dépanneurs. Nous souhaitons que la ministre de la Santé du Canada responsable de ce projet de loi nous dise comment elle fera appliquer cette Loi sur les réserves autochtones ou si elle préfère continuer d'encourager la vente illicite de tabac aux mineurs en agissant ainsi", a précisé M. Morin.

Rappelons que l'Association canadienne et québécoise (ACDA-AQDA) des dépanneurs en alimentation en collaboration avec le Journal de Montréal a publié, le 26 avril dernier, une enquête qui démontrait la facilité très déconcertante de jeunes mineurs de 15 ans qui ont pu se procurer des cigarettes et des cigarillos sur les réserves autochtones de Kahnawake et de Kanesatake. Les dépanneurs sont révoltés et décident donc de se faire entendre par un geste significatif : enfreindre une mesure imposée par le Gouvernement : le PORT DU VOILE À TABAC. "L'hypocrisie gouvernementale doit cesser." En contrevenant à cette loi du tabac, ils risquent une amende qui peut aller de 300$ à 2000$. Pourquoi les dépanneurs devraient continuer de se comporter en bons détaillants responsables alors que d'autres peuvent agir en hors-la-loi ?

À partir d'aujourd'hui, une quarantaine de dépanneurs découvrent leur voile à tabac, et chaque jour, et M. Morin souhaite que d'autres emboîteront le pas par le même geste. "Nous continuerons tant que nous n'aurons pas de réponse claire de la ministre de la Santé quant à ses actions prévues pour l'application de sa Loi sur les réserves", a conclu Craig Morin, détaillant et porte-parole de cette première contestation de dépanneurs du Saguenay-Lac-St-Jean. "Nous allons être solidaires et si des inspecteurs viennent dans nos magasins pour nous donner des infractions, nous allons les photographier et publier leur photo," a poursuivi M. Morin. "J'invite tous les dépanneurs de la région à poser ce geste pour ensuite encourager tous les dépanneurs du Québec à nous suivre!"

Précisons que les dépanneurs constituent une force économique importante. Au Canada, c'est plus de 10,4 millions de personnes qui visitent chaque jour un dépanneur. Au cours de la dernière année, six dépanneurs par jour ont fermé leur porte au Canada. Les dépanneurs ont perdu des profits de 260 M$ à cause de la contrebande de tabac. Ces données font partie du Rapport 2010 : Les dépanneurs au Canada un survol de l'industrie, publié le 6 avril dernier par l'Association canadienne et québécoise des dépanneurs en alimentation.

SOURCE Association canadienne des dépanneurs en alimentation (ACDA)

Renseignements : Renseignements: Craig Morin, Maestro Gino Jonquière, (418) 817-1111

Profil de l'entreprise

Association canadienne des dépanneurs en alimentation (ACDA)

Renseignements sur cet organisme

Association québécoise des dépanneurs en alimentation (AQDA)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.