Des coupes illégales et irréalistes - Le syndicat des travailleurs de l'information de La Presse demande la suspension des coupes annoncées par La Presse

MONTRÉAL, le 7 oct. 2015 /CNW Telbec/ - Les membres du Syndicat des travailleurs de l'information de La Presse (STIP) ont adopté aujourd'hui une importante résolution à la suite des coupes annoncées par la direction de La Presse, le 24 septembre dernier.

Par une très forte majorité, l'assemblée a adopté la proposition suivante : « L'assemblée générale du STIP demande que La Presse suspende toutes les coupes annoncées le 24 septembre jusqu'à la conclusion d'une entente sur un programme de départs volontaires et sur la réorganisation du travail. »

Cette proposition a été adoptée dans le contexte où La Presse a annoncé à la fois des coupes illégales et des coupes irréalistes qui menacent le nouveau modèle d'affaires qu'est La Presse+. Ces annonces ont également été faites sans aucune transparence de la part de la direction de La Presse, qui refuse toujours d'ouvrir ses livres à ses supposés partenaires syndicaux.

« Le constat est unanime chez nos membres. Avec les coupes annoncées, La Presse+ deviendra inévitablement La Presse MOINS, affirme Charles Côté, journaliste et président du STIP. Les gens qui affirment cela, ce sont ceux qui, chaque jour depuis plus de deux ans, produisent La Presse + dans la salle de rédaction. Ils sont les mieux placés pour évaluer l'impact des décisions irréalistes de la direction. »

Il est inévitable qu'une baisse de la quantité et de la qualité des contenus dans La Presse+ aura des effets négatifs sur le nouveau modèle d'affaires de l'entreprise. La direction affirme haut et fort que l'élément-clé du succès de La Presse+, c'est le temps que passent les lecteurs à consulter chacune des éditions. Les plus récentes données dévoilées par la direction montrent que les lecteurs passent en moyenne 40 minutes en semaine à consulter La Presse+. La consultation moyenne grimpe à plus de 75 minutes le week-end. Cet engagement unique des lecteurs dans un modèle numérique serait au cœur des succès d'affaires de La Presse+ auprès des annonceurs et des autres groupes de presse.

« S'il y a une chose dont nous sommes persuadés, c'est qu'il sera impossible pour La Presse+ de maintenir ces taux de consultation à partir du 1er janvier, rappelle Charles Côté. Il y aura moins de contenus, moins de photos, moins de vidéos, moins d'éléments interactifs, bref tout ce qui fait le succès de La Presse+. »

Le STIP compte 290 membres qui sont les artisans de la salle de rédaction de La Presse. Il est membre de la Fédération nationale des communications (FNC) affiliée à la Confédération des syndicats nationaux (CSN).

 

SOURCE Syndicat des travailleurs de l'information de La Presse (CSN)

Renseignements : Charles Côté, Président du STIP, Téléphone : 514 248-8793

RELATED LINKS
www.csn.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.