Des compressions à la CSSMI feront mal aux élèves en difficulté

SAINTE-THÉRÈSE, QC, le 29 juin 2012 /CNW Telbec/ - Le syndicat qui représente les professionnels de la Commission scolaire de la Seigneurie des Mille-Îles (CSSMI), sur la Rive-Nord, déplore d'importantes compressions dans les services aux élèves en difficulté. Le Programme de persévérance scolaire (PPS), qui employait deux conseillers d'orientation à temps plein, est aboli à compter du 1er juillet. Il avait pour objectif de soutenir et d'encadrer les élèves décrocheurs pour qu'ils reprennent leurs études.

De plus, le programme « Fluppy », qui existait depuis 18 ans, vient d'être aboli. Cela représente une perte de l'équivalent de 3,6 psychoéducateurs travaillant à temps plein, principalement pour venir en aide aux enfants présentant des difficultés d'intégration dans le milieu scolaire. Ces professionnels voyaient à développer les habiletés sociales des enfants en les regroupant avec leurs parents et les enseignants du préscolaire. Ces habiletés sont fortement reliées à la réussite scolaire.

Au Syndicat des professionnelles et professionnels Laval-Rive-Nord (SPPLRN-SCFP 5222), on est amèrement déçu de la disparition de ces programmes de prévention et de soutien aux élèves en difficulté. « Ces programmes ciblaient des élèves qui ont de très grands besoins. Qui va s'occuper de ces enfants à partir de septembre? Pire encore, nous craignons que de nouvelles coupures soient annoncées. Dans quelle mesure nos enfants pourront-ils compter sur des services d'aide à l'école dans le futur », se demande Roger Bazinet, président du syndicat.

À l'instar de la CSSMI, le syndicat montre du doigt les contraintes budgétaires imposées par le gouvernement Charest à l'ensemble des commissions scolaires du Québec.

« Les commissions scolaires ont l'odieux d'appliquer ces compressions budgétaires imposées par le gouvernement. Il semble qu'elles n'aient pas le choix. Mais, à partir de maintenant, des élèves parfois très vulnérables en subiront les conséquences et, de ce point de vue, c'est inacceptable. Bref, il est parfois difficile de comprendre le plan global du gouvernement Charest en éducation, en supposant qu'il y ait bel et bien un plan », de conclure M. Bazinet.

Le SPPLRN représente près de 700 membres dans trois commissions scolaires : des Affluents, de Laval et de la Seigneurie-des-Mille-Îles. Ce sont des psychologues, orthopédagogues, orthophonistes, psychoéducateurs, conseillers en orientation, etc.

Comptant plus de 111 000 membres au Québec, le SCFP représente quelque 9 700 membres dans le secteur de l'éducation au Québec. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants : les affaires sociales, les communications, l'énergie, les sociétés d'État et organismes publics, les transports aérien et urbain, le secteur mixte ainsi que les universités.

SOURCE SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements :

SOURCE : SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements :  Roger Bazinet, président du SPPLRN, cell. 514 743-6869
ou 
Sébastien Goulet, Information SCFP, cell. 438 882-3756

Profil de l'entreprise

SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.