Des compétences pour le Québec du XXIe siècle

MONTRÉAL, le 9 févr. 2017 /CNW Telbec/ - Dans le cadre du colloque « Les milieux de travail de demain », organisé par la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), son président-directeur général, Stéphane Forget, a dévoilé un recueil des propositions de la FCCQ en matière de ressources humaines intitulé : Des compétences pour le Québec du XXIe siècle. Ce recueil fait état des divers enjeux du marché du travail québécois et propose des recommandations qui tiennent compte de notre réalité démographique et de la transformation des métiers traditionnels.  

« Avec le vieillissement de la population, l'immigration et l'implantation de nouveaux modes de production, les questions de main-d'œuvre sont des enjeux cruciaux pour les entreprises du Québec », affirme Stéphane Forget. « La pénurie de main-d'œuvre qualifiée représente l'un des plus grands défis de notre économie et il est impératif de s'y attaquer ».

La FCCQ croit que les entreprises, les travailleurs, l'ensemble des agents économiques et les institutions publiques doivent s'adapter pour répondre aux défis posés par une main-d'œuvre de moins en moins disponible. Selon la FCCQ, l'essor économique du Québec dépendra, au cours des prochaines années, de la capacité de notre système à répondre rapidement, efficacement et adéquatement aux besoins en main-d'œuvre des entreprises.

Développer les compétences

Pour soutenir la concurrence dans une économie mondiale fondée sur la connaissance, la FCCQ estime impératif de relever les compétences en littératie, en numératie et en littératie numérique tout en valorisant les formations professionnelles et techniques et l'ajout d'un volet « stage en entreprises » dans un plus grand nombre de cursus académiques. Elle considère par ailleurs que le réseau universitaire doit pouvoir compter sur un financement adéquat pour assurer pleinement son rôle dans le développement des talents et le transfert des connaissances essentielles aux entreprises.

Être actif dans le marché du travail

La FCCQ est d'avis que les défis en matière de rareté de la main-d'œuvre appellent à mettre en place des mesures qui favorisent le développement de compétences d'employabilité des personnes sans emploi et des prestataires de l'aide sociale et en les incitant à être actifs dans le marché du travail. La FCCQ croit aussi qu'il est nécessaire d'instaurer des incitatifs pour favoriser la mobilité de la main-d'œuvre, notamment vers les régions.

Une immigration essentielle

Pour pallier le manque de main-d'œuvre qui découlera des départs à la retraite massifs, la FCCQ considère qu'il importe d'adapter le système d'immigration aux besoins des entreprises, notamment par le recrutement direct, l'augmentation accélérée de l'immigration économique et une approche moins restrictive en matière d'immigration temporaire.

Impliquer les entreprises

Les entreprises sont les premières concernées par les enjeux de main-d'œuvre et doivent pouvoir participer pleinement au développement de la formation professionnelle et technique. La FCCQ recommande que soient renforcés les mandats des Conseils régionaux des partenaires du marché du travail en matière d'adéquation formation - compétences - emplois et de favoriser la participation des représentants économiques.

« Le Québec possède les outils nécessaires pour intervenir en éducation et en formation. Si nous voulons profiter des formidables opportunités qui se présentent et améliorer la qualité de vie de tous les Québécois et les Québécoises, il n'en tient qu'à nous de les saisir en faisant des choix justes, rationnels, largement axés sur la croissance économique » a conclu Stéphane Forget.

Ce recueil de propositions sera au cœur des interventions de la FCCQ lors de sa participation au Rendez-vous national sur la main-d'œuvre, les 16 et 17 février prochain.

Pour consulter le document de la FCCQ, cliquer ici

À propos de la FCCQ

Grâce à son vaste réseau de plus de 140 chambres de commerce et 1 200 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 60 000 entreprises et 150 000 gens d'affaires exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l'économie et sur l'ensemble du territoire québécois. Plus important réseau de gens d'affaires et d'entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambres de commerce et une chambre de commerce provinciale. Ses membres, qu'ils soient chambres ou entreprises, poursuivent tous le même but : favoriser un environnement d'affaires innovant et concurrentiel.

 

SOURCE Fédération des Chambres de commerce du Québec

Renseignements : Marie-Odile Pinet, Conseillère aux communications, Fédération des chambres de commerce du Québec, 514-844-9571, poste 3227, Cell. : 514-577-9426

LIENS CONNEXES
http://www.fccq.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.