Des choix beauté éclairés...et démystifiés ! - Cet été, l'animatrice Caroline
Proulx mène une campagne d'information sur les soins esthétiques injectables

MONTRÉAL, le 14 juin /CNW Telbec/ - La routine beauté prend une place considérable dans le quotidien d'un bon nombre de femmes, mais certains choix en la matière semblent encore soulever bien des questions. C'est pourquoi l'animatrice Caroline Proulx est devenue porte-parole pour une vaste campagne d'éducation sur les soins de rajeunissement. Elle désire discuter avec les Québécoises, répondre à leurs questions et partager son expérience personnelle pour ultimement défaire les mythes et les tabous qui perdurent sur l'utilisation de ces soins.

"Il est grand temps de briser la glace entourant l'utilisation des traitements anti-âge et des soins injectables", affirme Caroline Proulx. "Chaque femme devrait se sentir libre de parler ouvertement de ses choix en matière de beauté et de bien-être. Au Québec, il semble manquer d'information sur les soins esthétiques et sur les traitements injectables et c'est la raison pour laquelle les femmes sont confuses et n'osent pas en discuter ouvertement".

Briser la glace sur les soins injectables

C'est sous ce thème que la campagne d'information a prit son envol au mois d'avril dernier. Dans le cadre de ce projet, Caroline collabore à divers évènements qui lui permettent non seulement d'offrir des présentations qui démystifient l'utilisation des soins injectables, mais aussi de partager sa propre expérience pour ouvrir le dialogue et échanger avec les Québécoises sur le sujet. C'est d'ailleurs dans cet ordre d'idée qu'elle a récemment participé au Salon National de la Femme de Montréal, ainsi qu'à une soirée d'information organisée par l'Institut de Médecine Esthétique Médime et le Dr Jean-François Tremblay.

"Je suis heureuse d'avoir l'opportunité de discuter, d'échanger avec des femmes qui désirent en apprendre davantage, mais qui sont déroutées par les nombreux tabous qui existent encore au sujet des soins injectable comme le BOTOX Cosmétique(MD) et les agents de comblement Juvéderm(MC)", explique Caroline. "Les soins esthétiques injectables contribuent à mon bien-être global, au même titre que l'activité physique et les saines habitudes alimentaires. Ces soins me permettent de conserver une apparence naturelle et reposée, et de me sentir belle et bien dans ma peau. Je me sens privilégiée de pouvoir parler ouvertement de mes choix et je souhaite ardemment que chaque femme puisse en faire autant, sans craindre les jugements négatifs."

"Au Québec, il semble difficile de se débarrasser de tous les tabous et les mythes entourant les soins injectables. Plusieurs femmes pensent encore que le BOTOX Cosmétique(MD) fige les muscles et l'expression ou que les agents de comblement gonflent les lèvres démesurément, mais la réalité est tout autre. Ces soins peuvent offrir des résultats d'apparence très naturelle", explique le Dr Jean-François Tremblay, dermatologue spécialisé en rajeunissement par injection, chirurgie laser et esthétique participant à la campagne d'information avec Caroline.

Des nouvelles données beauté pour le Québec

Dans le cadre de la campagne d'information menée par Caroline Proulx, un nouveau rapport, présentant d'intéressantes données sur les attitudes des Québécoises face à la beauté, a également été dévoilé.

Ainsi, selon le Rapport beauté bien-être(1), 82 % des Québécoises sont toujours réticentes face aux soins esthétiques injectables et plus de la moitié des Québécoises (56 %) disent être encore très confuses par rapport aux soins esthétiques pour le visage et à leur rôle, comparativement à une moyenne de 40 % pour le reste des Canadiennes. Toutefois, bien que les Québécoises peuvent sembler plus craintives face aux soins esthétiques injectables, plus du tiers (34 %) considèrent tout de même ces soins comme une partie intégrante d'une routine beauté.

Les Québécoises sont plus soucieuses de leur apparence et expriment un grand désir de lutter contre les signes de vieillissement. Comparativement aux autres Canadiennes, ce sont celles qui utilisent le plus les crèmes rajeunissantes pour atténuer l'apparence de leurs rides. Effectivement, le Rapport beauté bien-être démontre que près du trois quart des Québécoises (74 %) apprécient la sagesse qu'elles acquièrent lorsqu'elles prennent de l'âge, mais pas l'apparition des signes visibles du vieillissement sur leur visage. En fait, 87 % des Québécoises ne sont pas effrayées à l'idée de vieillir, mais ne veulent pas pour autant sembler plus âgées. Près de trois sur dix (29 %) aimeraient rajeunir leur apparence de six à dix ans afin de refléter leur image et leur énergie intérieure.

"Les femmes ne cherchent pas nécessairement à paraître plus jeunes", explique le Dr Tremblay. "Ce qu'elles désirent, c'est que leur apparence reflète la façon dont elles se sentent à l'intérieur, tout simplement."

Au Québec, 65 % des femmes désirent conserver une apparence rafraîchie et rayonnante en vieillissant. Plus du tiers des Québécoises (34 %) affirment que la peau de leur visage contribue à projeter un air de fatigue et de stress, même lorsqu'elles ne le sont pas. En vieillissant, plus de la moitié d'entre elles (52 %) avouent souhaiter conserver une peau sans ride et d'apparence lisse; alors que près du quart (24 %) sont dérangées par les rides autour de leurs yeux.

"Il est normal que la routine beauté et bien-être se transforme avec l'âge", explique Caroline. "Les femmes cherchent à atténuer leurs rides au même titre qu'elles camouflent leurs cheveux gris avec une coloration capillaire par exemple. Ce qui importe, c'est de bien s'informer et de consulter un professionnel qualifié dans un environnement médical adéquat lorsqu'on décide d'opter pour les soins injectables afin de rafraîchir son apparence".

Alors, quel est le meilleur compliment que l'on puisse faire à une Québécoise ? Pour la majorité d'entre elles (77 %), c'est que l'on soit incapable de deviner leur âge !

    
    (1) Le sondage effectué par Léger Marketing pour le compte d'Allergan
        Inc. a été réalisé auprès de 1 256 Canadiennes âgées entre 30 et
        60 ans, avec une marge d'erreur de +/- 2,8 %, 19 fois sur 20.
    

SOURCE Allergan

Renseignements : Renseignements: Pour organiser une entrevue avec Caroline Proulx ou pour obtenir l'ensemble des données du Rapport beauté bien-être, veuillez communiquer avec: Natacha Gouveia, Capital-Image, 514 739-1188, postes 224, ngouveia@capital-image.com; Caroline Grutman, Capital-Image, 514 739-1188, postes 232, cgrutman@capital-image.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.