Des centaines d'autres membres de l'AFPC touchés par les compressions - RHDCC durement touché

OTTAWA, le 13 sept. 2012 /CNW/ - Aujourd'hui, 589 membres de l'AFPC travaillant pour Ressources humaines et Développement des compétences Canada et 149 autres travaillant pour la GRC ont reçu un avis les informant qu'ils pourraient perdre leur emploi. Le 11 septembre, 20 travailleurs du Programme de mise en liberté sous condition à la Commission nationale des libérations conditionnelles ont appris que leur poste était aboli ou pourrait l'être. Puis, deux membres à la Commission des plaintes du public contre la GRC (bibliothèque) et du Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs d'actes répréhensibles ont aussi appris cette semaine que leur poste était aboli.

« C'est un autre jour triste pour nos membres et une journée inquiétante pour les Canadiens partout au pays, déclare Chris Aylward, vice-président exécutif de l'AFPC. Des centaines d'autres travailleurs et leur famille sont face à un avenir incertain. Ce sont tous les Canadiens qui seront touchés par la réduction des services. »

Parmi les 589 membres de l'AFPC travaillant pour RHDCC ayant reçu un avis aujourd'hui, 482 sont situés dans la RCN, 48 proviennent d'ailleurs en Ontario, et 5 autres au Québec, 19 sont dans les Prairies, 2  en Colombie-Britannique et 33 dans les provinces de l'Atlantique. La majorité des avis ont été remis à des membres de la RCN travaillant dans divers secteurs d'activités : services aux citoyens, services de traitement et de paiement, innovation, information et technologie, services de l'intégrité, compétences et emploi et apprentissage.

« L'employeur ne veut rien nous dire quant à l'impact de ces compressions sur les services. On sait par contre que les employés visés sont ceux qui appuient et qui offrent les services à la population, affirme Don Rogers, président du Syndicat de l'Emploi et de l'Immigration du Canada. Les Canadiens seront touchés, c'est certain. »

« Ces compressions portent un dur coup à ce ministère déjà grandement touché par le budget 2012 et les budgets antérieurs. Et rien n'indique que les compressions ne se poursuivront pas dans le prochain budget, ce qui est encore plus inquiétant », ajoute-t-il.

Les 149 membres de l'AFPC travaillant pour la GRC sont pour leur part situés dans différents quartiers généraux au pays et au bureau national. Ils travaillent dans divers domaines : recrutement de membres réguliers (recrutement de nouveaux policiers), rémunération des membres, laboratoires judiciaires et gestion des documents.

Depuis la présentation du budget 2012, 3 478 membres de l'AFPC travaillant pour RHDCC ont été avisés qu'ils pourraient perdre leur emploi. Le ministère a informé les syndicats que 2 100 postes seraient abolis à la suite du budget 2012.

Depuis le dépôt du budget fédéral, le gouvernement a remis 18 019 avis aux membres de l'AFPC. Voir le tableau complet des données par ministère sur le site onesttoustouches.ca.

SOURCE : AFPC

Renseignements :

Alain Cossette, Communications, Alliance de la Fonction Publique du Canada, (613) 293-9210
Shelina Merani, Communications, Alliance de la Fonction Publique du Canada, (613) 293-9324

Profil de l'entreprise

AFPC

Renseignements sur cet organisme

ALLIANCE DE LA FONCTION PUBLIQUE DU CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.