Des capacités additionnelles de gaz naturel liquéfié (GNL) sont maintenant disponibles au Québec

Fruit d'un partenariat stratégique entre
Gaz Métro et Investissement Québec

MONTRÉAL, le 24 avril 2017 /CNW Telbec/ - La présidente et chef de la direction de Gaz Métro, Mme Sophie Brochu, et le président-directeur général d'Investissement Québec, M. Pierre Gabriel Côté annoncent aujourd'hui que les nouvelles capacités de production de gaz naturel liquéfié (GNL) de Gaz Métro GNL, filiale de Gaz Métro et d'Investissement Québec, sont maintenant disponibles à l'usine de liquéfaction de Gaz Métro située à Montréal.

Annoncé en septembre 2014, le projet visait à doter l'usine existante d'infrastructures de chargement et d'un nouveau train de liquéfaction destiné à tripler la production et les livraisons annuelles de GNL. L'usine de liquéfaction de Gaz Métro, la seule du genre dans l'est du Canada, dispose maintenant d'une capacité de production annuelle de plus de 9 milliards de pieds cubes de GNL. Elle est ainsi en mesure de répondre à la demande croissante de différents marchés pour le GNL, une source d'énergie concurrentielle et moins émissive que les produits pétroliers.

« Je me réjouis de l'aboutissement de ce projet porteur pour l'ensemble du Québec. La distribution de GNL dans les régions du Nord québécois constituera un atout de taille, tant sur le plan environnemental qu'économique. En plus de nous aider dans l'atteinte des cibles ambitieuses que nous nous sommes fixées dans la Politique énergétique 2030, la disponibilité de cette forme d'énergie deviendra assurément un incitatif majeur pour attirer d'autres entreprises sur le territoire du Plan Nord », a déclaré le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Côte-Nord.

« Nous sommes heureux de voir ce projet novateur devenir réalité. Nous pouvons maintenant miser pleinement sur le potentiel du GNL afin de répondre aux besoins énergétiques des mines et des industries qui sont éloignées du réseau gazier et de servir les clients du secteur du transport lourd routier et maritime », explique Sophie Brochu, présidente et chef de la direction de Gaz Métro.

« En remplaçant des énergies plus émissives comme le mazout, le gaz naturel liquide permet des réductions d'émissions de GES pouvant atteindre 32 % en plus de réduire considérablement l'émission d'autres polluants atmosphériques. Il consolide par ailleurs la position concurrentielle de nos clients. L'entrée en service de notre nouveau train de liquéfaction représente un outil de développement économique et régional additionnel pour le Québec, et un atout de taille dans l'atteinte de nos ambitieux objectifs collectifs de réduction d'émissions de gaz à effet de serre au Québec », poursuit Mme Brochu.

« L'approvisionnement en GNL constitue un avantage pour toutes les entreprises qui ne bénéficient pas de la proximité d'un réseau de pipelines et sa disponibilité viendra jouer un rôle important dans le choix de la localisation des entreprises au Québec. Avec l'annonce d'aujourd'hui, encore plus d'entreprises pourront bénéficier d'une énergie plus propre, performante et offrant des gains énergétiques intéressants. L'utilisation du GNL procure un avantage de taille dans l'économie actuelle, de plus en plus axée sur le développement durable, en permettant de remplacer avantageusement le mazout où le diésel, reconnus comme plus polluants », a conclu Pierre Gabriel Côté, président-directeur général d'Investissement Québec.

Rappelons que Gaz Métro GNL approvisionne déjà la mine Renard de Stornoway, des camions lourds de plusieurs compagnies de transport dont le Groupe Robert, Transport Jacques Auger et Transport YN.-Gonthier, ainsi que le traversier F.A. Gauthier de la Société des traversiers du Québec. Groupe Desgagnés a, lui aussi, commandé quatre navires qui pourront fonctionner au GNL. Enfin, ArcelorMittal a également annoncé un projet pilote avec le GNL, à son usine de bouletage de Port-Cartier.

Le GNL en bref
Lorsque refroidi à -162 °C, le gaz naturel devient liquide et son volume est 600 fois moindre. Dans un même espace, il est donc possible d'emmagasiner 600 fois plus d'énergie sous forme de GNL qu'à l'état gazeux, un avantage indéniable pour son transport et son entreposage. Le GNL provient de l'usine de liquéfaction de Gaz Métro, en fonction depuis 45 ans dans l'est de Montréal. Le gaz naturel liquéfié est entreposé dans les réservoirs cryogéniques de l'usine. Deux quais de chargement servent à approvisionner des camions-citernes, qui, à leur tour, alimentent des stations de ravitaillement ou se rendent directement chez les clients. Le GNL peut être livré aux clients dans un rayon de plus de 1000 kilomètres de l'usine LSR, ou encore, être vaporisé rapidement et injecté dans le réseau gazier pour répondre aux besoins d'équilibrage en période de pointe hivernale.

Gaz Métro en bref
Comptant plus de 7 milliards de dollars d'actifs, Gaz Métro est un important distributeur d'énergie. Principale entreprise de distribution de gaz naturel au Québec, elle y exploite un réseau de conduites souterraines de plus de 10 000 km qui dessert plus de 300 municipalités et rejoint plus de 205 000 clients. Gaz Métro est aussi présente au Vermont où elle dessert plus de 315 000 clients. Elle y est active sur le marché de la production d'électricité et sur celui de la distribution d'électricité et de gaz naturel. Gaz Métro s'implique dans le développement et l'exploitation de projets énergétiques porteurs et novateurs tels que le gaz naturel comme carburant et le gaz naturel liquéfié en remplacement d'énergies plus émissives, la production d'énergie éolienne et solaire, et la valorisation du biométhane. Gaz Métro est un joueur clé du secteur énergétique qui prend les devants pour répondre aux besoins de ses clients, des régions et municipalités, des organismes communautaires et des collectivités, en plus de répondre aux attentes de ses associés (GMi et Valener) et de ses employés.

Gaz Métro GNL, S.E.C. (Gaz Métro GNL) est une filiale de Gaz Métro qui a été mise sur pied afin de commercialiser et de vendre le gaz naturel liquéfié (GNL). Investissement Québec est coactionnaire de Gaz Métro GNL à la hauteur de 42 %.

À propos d'Investissement Québec
Investissement Québec a pour mission de favoriser la croissance de l'investissement au Québec, contribuant ainsi au développement économique et à la création d'emplois, et ce, dans toutes les régions. La société met au service des entreprises une gamme complète de solutions financières, notamment des prêts, des garanties de prêt et de l'investissement en capital-actions, afin de les soutenir à tous les stades de leur développement. De plus, elle est responsable de l'administration de mesures fiscales et de la prospection d'investissements étrangers.

 

SOURCE Gaz Métro

Renseignements : Médias: Geneviève Couture, Communication et affaires publiques, Tél. : 514 598-3449, www.twitter.com/gazmetro, www.gazmetro.com/salledepresse; Pour demandes d'entrevues : Camille Rochon, Cell : 514-688-2519, crochon@tactconseil.ca; Chantal Corbeil, Porte-parole, Investissement Québec, Tél. : 514 873-7161; Véronique Normandin, Attachée de presse, Cabinet du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord, Tél. : 418 643-7295

LIENS CONNEXES
http://www.gazmetro.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.