Depuis 5 ans, la CSST a dénombré 19 décès par contact avec le courant électrique

Jeune travailleur électrocuté : la CSST dévoile les conclusions de son enquête

LÉVIS, QC, le 9 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Le 11 juin 2014, Jason Paradis, jeune travailleur au service de l'entreprise Climchauffe à Thetford Mines, a perdu la vie au travail, électrocuté lors de travaux de raccordement d'une unité de climatisation. Parmi les causes à l'origine de l'accident, la CSST conclut que les connaissances insuffisantes du travailleur quant à l'électricité et aux dangers qui y sont associés l'ont amené à faire un mauvais branchement et à le vérifier alors que l'unité de climatisation était sous tension.

La CSST rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête et rappelle à tous les employeurs leur obligation de s'assurer que l'organisation du travail ainsi que les équipements, les méthodes et les techniques pour l'accomplir sont sécuritaires et que les travailleurs ont reçu la formation et l'information nécessaires. Pour ce faire, il est essentiel de bien identifier les dangers, d'en informer les travailleurs et de mettre en place des moyens pour les éliminer. Rappelons qu'entre 2009 et 2013, au Québec, 19 travailleurs sont décédés par contact avec le courant électrique.

Le travailleur vérifie le branchement de l'unité de climatisation alors qu'elle est sous tension

Le jour de l'accident, M. Paradis place une unité extérieure de climatisation sur un support installé sur la toiture d'une maison. Après avoir finalisé l'installation de l'unité, il procède aux branchements électriques alors qu'elle est sous tension. Puis, il tente de la démarrer à l'aide d'une télécommande, mais sans succès. Un collègue entend crier M. Paradis, qui lui dit avoir reçu une décharge électrique en touchant la mise à la terre de l'unité. Peu de temps après, ce même collègue interpelle M. Paradis, mais celui-ci ne répond plus. Les services d'urgence sont appelés sur place et conduisent le travailleur au centre hospitalier, où son décès est constaté.

Mieux reconnaître les dangers

L'enquête a permis à la CSST d'établir trois causes pour expliquer l'accident. Premièrement, le branchement incorrect de l'unité extérieure de climatisation a mis sous tension son boîtier, ce qui a provoqué l'électrocution du travailleur. Deuxièmement, les connaissances insuffisantes du travailleur relatives à l'électricité et aux dangers qui y sont associés l'ont amené à faire un mauvais branchement et à le vérifier alors que l'unité extérieure de climatisation était sous tension. Troisièmement, la planification des travaux de raccordement de l'unité extérieure de climatisation était déficiente.

La CSST exige que les travaux soient effectués par un travailleur qualifié

À la suite de l'accident, la CSST a exigé de l'employeur Climchauffe de même que du propriétaire de la résidence que les travaux de raccordement électrique de l'unité de climatisation soient réalisés par une personne qualifiée.

Encadrer, former et superviser les jeunes travailleurs

Les accidents dont les jeunes travailleurs sont victimes sont principalement dus au manque de formation et de supervision. Il est essentiel pour les employeurs de bien les encadrer, les former et les superviser.

Pour plus d'information sur la santé et la sécurité du travail, visitez le www.csst.qc.ca et le jeunesautravail.com.

Les accidents du travail, ça blesse plus de monde qu'on pense!

Chaque jour au Québec, 235 personnes se blessent en travaillant… et c'est sans compter tous les autres qui sont aussi blessés par ces accidents. Conjoints, enfants, parents, amis, collègues, patrons : tout le monde en souffre! Les accidents du travail et les maladies professionnelles peuvent être évités par une gestion permanente de la santé et de la sécurité.

L'employeur et les travailleurs doivent faire équipe et participer à l'identification des dangers, à leur élimination et à leur contrôle. Parce que le Québec a besoin de tous ses travailleurs.

Le rapport d'enquête de l'accident est disponible dans le site Web de la CSST, au www.centredoc.csst.qc.ca/pdf/ed004038.pdf

Une photo de la scène de l'accident est disponible, libre de droits, en format JPG, à l'adresse suivante :
www.csst.qc.ca/salle_de_presse/actualites/2015/PublishingImages/climchauffe.jpg

 

Source :

André S. Résendes, responsable des communications et des relations publiques,
CSST - Direction régionale de la Chaudière-Appalaches,
Tél. : 418 839-2500, poste 2577, ou 1 800 668-4613,
andres.resendes@csst.qc.ca

 

SOURCE Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements : André S. Résendes, responsable des communications et des relations publiques, CSST - Direction régionale de la Chaudière-Appalaches, Tél. : 418 839-2500, poste 2577, ou 1 800 668-4613, andres.resendes@csst.qc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.csst.qc.ca

Profil de l'entreprise

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.