Depuis 5 ans, au Québec, 76 travailleurs sont décédés des suites d'un accident de la route - Un travailleur de Gestion sanitaire David Morin inc. blessé mortellement lorsqu'il est éjecté de son camion à ordures : la CNESST dévoile les résultats de son enquête

TROIS-RIVIÈRES, QC, le 10 mars 2016 /CNW Telbec/ - Le 15 septembre 2015, M. Marc St-Arneault, conducteur de camion à ordures pour l'entreprise Gestion sanitaire David Morin inc. (GSDM), perd la vie au travail lorsqu'il se fait écraser par les roues arrière droites de son camion après en avoir été éjecté sur le boulevard Gene-H.-Kruger à Trois-Rivières. Parmi les causes à l'origine de l'accident, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) identifie que le conducteur se trouve dans le poste de conduite de droite sans avoir bouclé sa ceinture de sécurité et en ayant laissé la portière ouverte lors d'un transit (déplacement entre deux points de collecte).

La CNESST rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête afin de rappeler à tous les employeurs leur obligation de s'assurer que l'organisation du travail ainsi que les équipements, les méthodes et les techniques pour l'accomplir sont sécuritaires. Pour ce faire, il est essentiel de bien déterminer les risques, d'en informer les travailleurs et de mettre en place des moyens pour les éliminer. Rappelons que de 2010 à 2014, au Québec, 76 travailleurs sont décédés des suites d'un accident de la route.

Le conducteur est éjecté du camion à la suite d'un impact avec le terre-plein

Le jour de l'accident, le conducteur du camion à ordures prend place dans un camion à chargement latéral qui comprend deux postes de conduite. Il occupe celui de droite en position debout. Alors qu'il circule sur un chantier routier sur le boulevard Gene-H.-Kruger, il effectue un virage vers la droite pour réintégrer les voies habituelles de circulation. Lors de cette manœuvre, les roues arrière gauches du camion frappent le terre-plein central du boulevard. Le camion est alors déstabilisé et le conducteur en perd la maîtrise. Le conducteur est éjecté hors du véhicule sur la chaussée et est écrasé par les roues arrière droites du camion. Son décès est constaté sur les lieux.

Mieux reconnaître les dangers

L'enquête de la CNESST a permis de retenir trois causes pour expliquer l'accident. D'abord, le conducteur du camion à ordures se trouve dans le poste de conduite de droite sans avoir bouclé sa ceinture de sécurité et en ayant laissé la portière ouverte lors d'un transit. Ensuite, le conducteur du camion à ordures est éjecté de son véhicule à la suite d'un impact à 35 km/h avec le terre-plein lors d'une manœuvre de changement de voie. Enfin, l'employeur tolère que les conducteurs circulent avec la portière droite ouverte.

En lien avec cet accident, la CNESST a signifié à l'employeur, GSDM, un constat d'infraction. Pour ce type d'infraction, l'amende peut varier de 16 124 $ à 64 495 $ pour une première offense, et de 32 248 $ à 161 240 $ en cas de récidive.

La CNESST exige une méthode de travail sécuritaire

À la suite de l'accident, la CNESST a interdit à l'employeur que les conducteurs de ses camions effectuent les transits avec une porte ouverte et sans boucler leur ceinture de sécurité. Quelques jours plus tard, l'employeur a produit un document décrivant les procédures sécuritaires qu'il a présenté à tous les travailleurs en s'assurant de leur compréhension.

Mesures de prévention

Pour éviter qu'un tel accident ne se reproduise, la CNESST informera le Comité de liaison sur les aspects de santé et de sécurité du travail à la collecte des matières résiduelles des conclusions de l'enquête. La CNESST demandera également au Réseau environnement d'informer leurs membres des conclusions de cette enquête, notamment sur l'importance pour les conducteurs en transit de boucler leur ceinture de sécurité et de fermer les portes de la cabine.

Les accidents du travail, ça blesse plus de monde qu'on pense!

Chaque jour au Québec, 225 personnes se blessent en travaillant… et c'est sans compter toutes les autres personnes qui sont aussi blessées par ces accidents. Conjoints, enfants, parents, amis, collègues, patrons : tout le monde en souffre! Les accidents du travail et les maladies professionnelles peuvent être évités par une gestion permanente de la santé et de la sécurité.

L'employeur et les travailleurs doivent faire équipe en vue de déceler les dangers, puis de les éliminer. Parce que le Québec a besoin de tous ses travailleurs.

Pour en savoir plus

Le rapport d'enquête de l'accident est disponible dans le site Web de la CNESST, à http://www.centredoc.csst.qc.ca/pdf/ed004084.pdf.

Une photo est disponible, libre de droits, en format JPG, à l'adresse suivante : http://www.cnesst.gouv.qc.ca/salle-de-presse/communiques/PublishingImages/gsdm.jpg.

La CNESST, votre porte d'entrée en matière de travail

Créée le 1er janvier 2016, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) est issue du regroupement de la Commission des normes du travail (CNT), la Commission de l'équité salariale (CES) et la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST). La CNESST offre aux employeurs et aux travailleurs une porte d'entrée unique et une expertise intégrée en matière de travail.

Pour plus d'information sur la santé et la sécurité du travail, visitez notre site Web cnesst.gouv.qc.ca et suivez-nous sur facebook.com/cnesst, twitter.com/cnesst et linkedin.com/company/cnesst.

 

Source :


Amélia Larin, responsable des communications
Direction régionale de la Mauricie et du Centre-du-Québec
Téléphone : 819 372-3400, poste 3276 ou 1 800 668-6210

 

SOURCE Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements : Amélia Larin, responsable des communications, Direction régionale de la Mauricie et du Centre-du-Québec, Téléphone : 819 372-3400, poste 3276 ou 1 800 668-6210


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.