Dépôt d'une requête sur la surcapacité de l'industrie chinoise de l'aluminium par le gouvernement des États-Unis à l'Organisation mondiale du commerce : Position de l'Association de l'aluminium du Canada

MONTRÉAL, le 12 janv. 2017 /CNW Telbec/ - L'Association de l'aluminium du Canada (AAC) a l'intention d'examiner le dépôt des documents de la requête américaine à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) en ce qui concerne les subventions chinoises à son industrie de l'aluminium. L'AAC voit d'un bon œil le fait que cet enjeu soit ainsi soulevé auprès des instances appropriées.

« L'AAC a toujours préconisé l'utilisation des mécanismes de gestion des différends de l'OMC, afin de traiter sur une base factuelle les préoccupations de l'industrie mondiale de l'aluminium et de ses travailleurs quant aux impacts de la surcapacité chinoise et des surplus de production en découlant. Ces enjeux sont complexes et le processus est long. L'AAC prendra donc le temps d'évaluer ses répercussions sur notre industrie canadienne », a déclaré Jean Simard, président et chef de la direction de l'AAC.

Bien que la surcapacité de la Chine ait et continue d'avoir un impact considérable sur le marché de l'aluminium, un examen fondé sur des faits est dans l'intérêt de tous les membres de l'OMC qui participent à l'industrie de l'aluminium dans le cadre du libre-marché, y compris les producteurs canadiens, américains et chinois. « À plus long terme, le respect par tous les membres de l'OMC des règles concernant les subventions demeure dans le meilleurs intérêt des producteurs à même d'opérer sans subventions gouvernementales, que ce soit aux États-Unis, au Canada ou en Chine. C'est dans cet esprit que nous continuerons de travailler dans le cadre des instances et auprès des autorités compétentes, afin d'assurer des conditions égales et équitables à toutes les parties concernées » ajoute M. Simard.

Depuis sa création, l'industrie primaire du Canada fait partie intégrante de la chaîne de valeur industrielle de l'aluminium nord-américaine, avec une grande partie de sa production annuelle exportée aux États-Unis, année après année.

Depuis plus d'un siècle, les travailleurs et les entreprises d'aluminium du Canada et des États-Unis ont travaillé sans relâche pour soutenir une chaîne de valeur nord-américaine avec des retombées durables des deux côtés de la frontière.

Les alumineries canadiennes entièrement alimentées en hydroélectricité et les milliards de dollars investis dans la modernisation de ces usines permettent aujourd'hui aux plus de 9 000 travailleurs canadiens de fournir un aluminium responsable et à faible teneur en carbone aux 150 000 travailleurs américains employés dans l'industrie de la transformation à valeur ajoutée en aval.

En plus de son hydroélectricité propre, des investissements massifs dans la modernisation des installations et en efficacité opérationnelle ont réduit les émissions de gaz à effet de serre (GES) des alumineries canadiennes aux plus bas niveaux au monde.

En perspective

  • Le Canada a produit 3,2 millions de tonnes d'aluminium en 2016.
  • La Chine a exporté plus de 3 millions de tonnes pendant la même période.
  • La majeure partie de l'aluminium produit au Canada est exportée vers les États-Unis.
  • Cette industrie primaire compte plus de 9 000 emplois au Canada.
  • Avec un taux d'émission de 2 tonnes de CO2 par tonne d'aluminium en 2016, l'industrie de l'aluminium au Canada affiche l'empreinte carbone la plus faible au monde.
  • Avec un taux d'émission de 17 tonnes de CO2 par tonne d'aluminium en 2016, l'industrie chinoise de l'aluminium a la plus grande empreinte carbone au monde.

À propos de l'Association de l'aluminium du Canada
L'Association de l'aluminium du Canada (AAC) est un organisme à but non lucratif représentant les trois entreprises de classe mondiale productrice d'aluminium primaire qui sont : Alcoa, Aluminerie Alouette et Rio Tinto. Elles opèrent au Canada dix usines dont neuf au Québec et emploient plus de 9 000 personnes. En savoir plus : www.aluminium.ca.

 

SOURCE Association de l'aluminium du Canada

Renseignements : Jean Simard, Association de l'aluminium du Canada, 514 288-4842

LIENS CONNEXES
https://aluminium.ca/

Profil de l'entreprise

Association de l'aluminium du Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.