Dépôt d'une plainte contre l'École nationale de police du Québec

MONTRÉAL, le 25 sept. 2014 /CNW Telbec/ - La Fraternité des policiers et policières de Montréal et la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec ont déposé aujourd'hui une plainte contre l'École nationale de police du Québec devant la Commission des droits de la personne. En effet, l'ENPQ refuse que les policiers se présentent à l'école avec des pantalons non réglementaires dans un contexte de conflit de travail et d'expression de profond désaccord avec le projet de loi 3. Or, ces pantalons font partie, depuis plus de 20 ans, des moyens d'expression auxquels ont recours tous les policiers et policières municipaux lors de conflits qui les opposent aux municipalités.  

Les deux associations estiment que cette politique de l'ENPQ viole le droit d'association, la liberté d'expression et le droit à l'égalité de ses membres.

Les deux associations demandent donc que  la Commission se prononce sur la légalité de la politique de l'ÉNPQ, appliquée d'une façon qui déroge aux droits des policiers et policières.

 

SOURCE : Fraternité des policiers et policières de Montréal

Renseignements : Martin Desrochers, Directeur des communications et de la recherche, Fraternité des policiers et policières de Montréal, 514 527-4161 / Cell : 514 913-0708

LIENS CONNEXES
www.fppm.qc.ca

Profil de l'entreprise

Fraternité des policiers et policières de Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.