Dépôt d'un projet de loi sur le Jour de deuil - "Se souvenir pour agir et
prévenir!"

QUÉBEC, le 28 avr. /CNW Telbec/ - En ce Jour de deuil national, le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre du Travail, M. Sam Hamad, a déposé aujourd'hui à l'Assemblée nationale du Québec, en présence de plusieurs représentants de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) et de la Centrale des syndicats démocratiques (CSD), le projet de loi 97 proclamant le 28 avril Jour commémoratif des personnes décédées ou blessées au travail.

"Avec ce projet de loi, nous démontrons clairement que la santé et la sécurité des travailleurs est une priorité pour notre société. Nous rappelons par le fait même que notre gouvernement encourage les efforts consacrés au renforcement d'une culture de prévention, et ce, dans le meilleur intérêt des travailleurs et des employeurs du Québec. Enfin, nous honorons la mémoire de ceux qui sont malheureusement décédés au moment où ils bâtissaient le Québec", a souligné M. Hamad.

En 2009, au Québec, 95 597 personnes ont malheureusement été victimes d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle. Au cours de la même année, la CSST a recensé 185 décès survenus à la suite d'un accident ou d'une maladie du travail.

Par rapport à 2008, des diminutions notables ont été observées: de 12 % des accidents et des maladies du travail, et de 5 % des décès recensés. Au cours de la dernière décennie, cette baisse est encore plus considérable. En effet, de 2000 à 2009, le nombre d'accidents du travail et de maladies professionnelles a diminué de près de 30 % au Québec.

Le président du conseil d'administration et chef de la direction de la CSST, M. Luc Meunier, se réjouit de ces statistiques tout de même encourageantes : "Cette baisse est une réussite. Des vies sont sauvées grâce aux efforts de prévention qui sont faits dans tous les milieux. Mais un accident demeure un accident de trop. C'est pourquoi la CSST continue d'insister sur l'importance de la prévention au quotidien. C'est pour cette raison que nous devons poursuivre nos actions pour prévenir les accidents et les maladies du travail."

Historique du Jour de deuil

Le Jour de deuil a été officiellement reconnu par le gouvernement fédéral en 1991, huit ans après l'adoption du Jour du Souvenir par le Congrès du travail du Canada. Depuis, ce jour est souligné dans l'ensemble des provinces canadiennes. La date du 28 avril a été choisie parce qu'elle rappelle la toute première loi canadienne en matière de santé et de sécurité du travail, adoptée par l'Assemblée législative de l'Ontario en 1914. Le Jour de deuil est aussi un événement international qui a lieu dans plus de 70 pays en mémoire des victimes d'accidents du travail. Soulignons que le Bureau international du travail (BIT) a décrété, en 2003, le 28 avril Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail. Dorénavant, au Québec, cette date sera aussi Jour commémoratif des personnes décédées ou blessées au travail.

"Quand on se lève pour aller construire le Québec, on ne devrait jamais mourir sur son lieu de travail. Le travail, c'est pour gagner sa vie et non pour la perdre. Travailler dans un environnement sain et sécuritaire n'est pas un caprice. C'est un droit élémentaire, un droit fondamental. Et c'est ce à quoi nous travaillons au quotidien", a conclu le ministre du Travail.

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Sources :  Alexandre Boucher
               Attaché de presse
               Cabinet du ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale,
               ministre du Travail et ministre responsable de la région de la
               Capitale-Nationale
               418 643-4810

               Alexandra Reny
               Direction des communications et des relations publiques, CSST
               418 266-4700, poste 5554
               418 802-1880
    -------------------------------------------------------------------------
    

-%SU: LBR,SOC

-%RE: 1

SOURCE Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements : Renseignements: Alexandre Boucher, Attaché de presse, Cabinet du ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre du Travail et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, (418) 643-4810; Alexandra Reny, Direction des communications et des relations publiques, CSST, (418) 266-4700, poste 5554, (418) 802-1880

Profil de l'entreprise

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.