Dépôt du rapport financier annuel 2009 - Montréal dépose des résultats
équilibrés grâce à une gestion prudente et à son plan de redressement
efficace

MONTRÉAL, le 31 mars /CNW Telbec/ - La Ville de Montréal a déposé son rapport financier annuel pour l'exercice se terminant le 31 décembre 2009. Ces états financiers présentent une version consolidée des activités financières de la Ville de Montréal. En excluant les organismes qui composent son périmètre comptable, telle la Société de Transport de Montréal, la Ville de Montréal, à elle seule, termine son année en équilibre budgétaire. En effet, au 31 décembre 2009 on enregistre un déficit de 500 000 $, soit à peine 0,01 % du budget de 2009 qui totalisait plus de 4 milliards de dollars.

La crise économique a certes occasionné des baisses de revenus importantes, dont une baisse des revenus d'intérêts sur les placements à court terme de 31,7 M$ et une baisse de 5,8 M$ en droits de mutation. De plus, la Ville de Montréal a dû verser un montant additionnel de 27 M$ pour éponger un déficit à la STM pour l'exercice financier 2009.

En revanche, l'accroissement de 12,6 M$ des revenus de taxes souligne la croissance de l'assiette fiscale liée à la croissance immobilière de Montréal, ce qui est une bonne nouvelle en soi.

Des stratégies financières et des mesures de redressement efficaces

"Ces résultats financiers démontrent que les stratégies financières que nous avons mises en place ont été efficaces, car elles nous ont permis de préserver la santé financière de Montréal dans un contexte de récession mondiale. Notre administration a été prévoyante et a su réagir rapidement au moment où la crise économique laissait présager un déficit. Nous avons fait des choix difficiles, mais nécessaires pour assurer la qualité des services aux citoyens, maintenir notre parti pris pour les transports collectifs et protéger les besoins des familles montréalaises", a souligné M. Alan DeSousa, vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal et responsable des finances.

Ce bon résultat est largement tributaire du gel budgétaire 2009 et du Plan de redressement adopté au printemps 2009, grâce auquel la Ville a réalisé des économies nettes de 117 M$. Entre autres, l'ensemble des services centraux et des arrondissements a contribué au déploiement de cet exercice ardu qui a permis d'épargner quelque 32,5 M$ en services professionnels, 15 M$ en dépenses de locations et d'entretien, près de 24 M$ en biens non durables et 16,7 M$ en salaires, tout en priorisant un haut niveau de service pour la population.

La saine gestion de la dette compte également parmi les stratégies financières qui ont contribué à ces résultats positifs. Cette gestion a d'ailleurs été reconnue par les grandes agences de notation qui ont maintenu la meilleure cote de crédit de toute l'histoire de Montréal, nous accordant dès lors une marge de manœuvre stratégique pour assurer le développement de la métropole à des taux d'intérêt compétitifs. "Au-delà d'une simple reconnaissance de la qualité et de la rigueur soutenue de notre gestion financière, cela signifie des économies de plusieurs millions de dollars pour les contribuables montréalais, grâce à des taux d'intérêt moins élevés sur les marchés financiers", a souligné M. DeSousa.

La révision des processus d'attribution des contrats publics et de gestion des projets de la Ville s'ancre également dans la série de mesures que la Ville a initiée afin de diminuer ses dépenses. Monsieur DeSousa a tenu à rappeler qu'en sus d'une transparence accrue, ce resserrement des coûts et des projets visent à réaliser, au meilleur coût, de nombreux chantiers et projets d'infrastructures pour le développement de la métropole.

Au-delà des mesures de redressement

"La capacité financière actuelle de Montréal demeure limitée. Notre gestion avisée nous a permis d'obtenir des résultats somme toute équilibrés dans un contexte économique éprouvant, mais la réalité financière contraint notre marge de manœuvre. Même si nous avons restreint au minimum la croissance des dépenses dans le budget 2010, nous ne pourrons répéter indéfiniment les mesures d'atténuation que nous avons mises en place l'an dernier, sans mettre en péril la performance à long terme de notre métropole. C'est pourquoi nous demeurons vigilants et prudents."

Monsieur DeSousa a précisé que si la Ville n'a qu'un très léger déficit cette année, elle ne peut également compter sur un surplus comme auparavant. Cette nouvelle réalité, selon lui, doit être prise en compte dans la planification financière de la Ville. "Nous sommes à évaluer les différentes stratégies, voire les nouvelles sources de revenus de croissance, qui s'offrent à la Ville pour relever le défi de la situation financière à moyen terme. En œuvrant collectivement au développement de notre métropole, nous serons en mesure de susciter la fierté des Montréalaises et des Montréalais tout en maintenant des services à la hauteur de leurs attentes."

Comment consulter les états financiers de la Ville

Les états financiers de l'année 2009 de la Ville de Montréal peuvent être consultés sur Internet à l'adresse suivante : www.ville.montreal.qc.ca/finances. Ils ont été préparés par le Service des finances et vérifiés par la firme de comptables agréés Samson Bélair/Deloitte & Touche et par le Vérificateur général de la Ville de Montréal. Ces états financiers seront déposés le 19 avril 2010 au conseil municipal et le 22 avril 2010 au conseil d'agglomération.

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements : Renseignements: Gonzalo Nunez, Relations avec les médias, (514) 868-1127; Source: Darren Becker, Cabinet du maire et du comité exécutif, (514) 872-6412


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.