Dépôt du Rapport financier 2014 de la Ville de Montréal et présentation de la Reddition de comptes financière : une documentation plus accessible et transparente et un surplus de 214,0 M$ pour l'année 2014

MONTRÉAL, le 22 avril 2015 /CNW Telbec/ - Le rapport financier annuel de la Ville de Montréal pour l'exercice se terminant le 31 décembre 2014 a été déposé au greffe et présenté lors de la séance du comité exécutif. Ce document est accompagné d'un tout nouvel outil d'information et de gestion financière produit à partir des données fournies par l'ensemble des unités administratives, soit la Reddition de comptes financières 2014.

« Notre Administration a promis de la transparence dans les gestion des fonds publics. La présentation de la nouvelle Reddition de comptes financière, qui est jumelée au dépôt de nos états financiers, confirme la mise en application de cette promesse. En rendant ces données publiques, nous voulons favoriser une meilleure compréhension des enjeux budgétaires et administratifs de la Ville, accroître la transparence des informations financières à notre disposition et donner une perspective de l'évolution des dépenses au fil des dernières années. Les citoyens pourront ainsi connaître en détails l'utilisation qui est faite des fonds publics. Nous sommes convaincus que ce nouvel outil deviendra vite indispensable pour quiconque s'intéresse à la gestion financière et administrative de la Ville  », a déclaré le maire de Montréal, M. Denis Coderre.

L'année financière 2014 s'est terminée avec un surplus global de 213,9 M$, qui est le plus élevé depuis la défusion de 2006. Ce surplus global résulte des excédents de 48,0 M$ du conseil d'agglomération et de 165,9 M$ du conseil municipal. À partir du surplus du conseil municipal, soulignons qu'un montant de 72,0 M$ devra être retourné aux arrondissements.

« Les résultats de 2014 démontrent hors de tout doute que les gestes que nous avons posés lors de notre arrivée à l'hôtel de ville étaient les bons. L'exercice financier 2014 de la Ville de Montréal - le premier sous notre administration - s'est soldé par un surplus global de 213,9 M$. Devant notre engagement de limiter la croissance générale des charges fiscales à 2 %, il devenait urgent de freiner l'augmentation des dépenses municipales et de repenser le fonctionnement de la Ville pour la rendre plus efficace. La vaste réforme administrative entreprise dès le début de 2014 donne déjà des résultats concrets et nous permet d'entrevoir l'avenir avec optimisme », a ajouté le maire.

Les principaux éléments expliquant l'excédent de 213,9 M$, sur un budget annuel de 4 797, 0 M$, sont les suivants :

  • Excédent de 18,6 M$ au niveau des revenus globaux;
  • Économies de 352,1 M$ au niveau des charges de fonctionnement globales;
  • Économie de 15,7 M$ au niveau du remboursement de la dette à long terme;
  • Non-utilisation de certaines mesures d'allègement pour 107,0 M$ ainsi qu'une réduction du recours à l'emprunt pour 8,3 M$.

Mentionnons qu'au niveau des revenus globaux, la Ville a réussi à atteindre sa cible budgétaire, la dépassant même de 18,6 M$.  Pour ce qui est des dépenses, l'économie globale de 352,1 M$ résulte de certains éléments ponctuels ou structurels.

« En ce qui concerne les éléments ponctuels, il y a eu le gain de rendement au niveau des régimes de retraite, la réduction de la provision pour équité salariale, des précipitations moindres au niveau de la neige, la baisse dans le volume des matières résiduelles, la diminution des réclamations en justice ainsi que le règlement favorable hors cour de certains dossiers majeurs. Pour les éléments structurels résultant d'une gestion efficace, mentionnons l'impact de la Loi favorisant la santé financière et la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées du secteur municipal, l'économie au niveau des assurances collectives ainsi que les économies réalisées au niveau de la gestion des honoraires professionnels, les frais de location, d'entretien et de réparation. Le résultat de nos actions et de nos décisions représentent 207,5 M$ sur les 352,1 M$ d'économies globales, donc près de 60 % du montant économisé. L'assainissement des finances municipales est notre mot d'ordre », a expliqué le président du comité exécutif et responsable des finances, M. Pierre Desrochers.

Analyse de certaines activités
Enlèvement de la neige : les charges associées à l'enlèvement de la neige dans les arrondissements ont totalisé 138,0 M$ en 2014, comparativement à 191,0 M$ pour l'année 2013. Cette baisse de 53,0 M$ (27,8 %) par rapport à 2013 s'explique essentiellement en raison des précipitations moindres que prévues.

Gestion des matières résiduelles : les charges de matières résiduelles (total Ville) se chiffrent à 154,3 M$ en baisse de 8,1 M$ (5,0 %) par rapport au budget modifié, principalement en raison des quantités moindres de matières résiduelles à éliminer. Ces charges sont en diminution de 21,8 M$ (12,4 %) par rapport à 2013.

Activités d'immobilisations : les résultats démontrent une progression dans la réalisation des investissements qui s'inscrit dans le cadre du Programme montréalais d'immobilisations 2015-2024 soit un investissement de 842,4 M$ sur l'ensemble du territoire de la Ville et une hausse de 15,3 % par rapport à l'année 2013. Le pourcentage de réalisation des activités d'immobilisation est de 68,3 % en 2014 par rapport à un taux de réalisation de 48,5 % en 2013.

Surplus des arrondissements et des services corporatifs
Les résultats financiers des arrondissements indiquent un surplus de gestion de 72,0 M$, montant qui leur sera retourné et qu'ils pourront utiliser en fonction de leurs décisions. « Soulignons qu'en 2014, les 19  arrondissements ont dégagé des surplus. Nous estimons que cela démontre que l'ensemble des arrondissements ont les moyens financiers pour maintenir les services aux citoyens », a précisé M. Desrochers. Mentionnons que la réforme du financement des arrondissements est applicable uniquement à partir de 2015 et qu'elle n'a eu aucun impact sur les résultats financiers de 2014. Par ailleurs, avec ce surplus supplémentaires de 72,0 M$, les arrondissements ont maintenant des surplus accumulés qui s'élèvent à 188,5 M$ en date du 31 décembre 2014.

Quant aux services centraux, ils on générés en 2014 des économies de dépenses de 88,3 M$ par rapport à leur budget.

Dette de la Ville
La dette consolidée nette de la Ville est de 5,3 G$. La Ville a réussi à maintenir cette dette sous contrôle comme le démontre le ratio du coût de la dette qui se situe à un niveau de 13,7 %, ce qui est inférieur au seuil de 16% inclut dans la politique de gestion de la dette.

Rémunération
Un exercice de réduction de 22,3 M$, soit 5 % du budget de la rémunération, excluant entres autres la sécurité publique, a été réalisé et respecté par les unités centrales.

« Ces résultats encourageants, nous permettent de continuer sur notre lancée et poursuivre notre gestion responsable des deniers publics. Nos objectifs sont ambitieux mais nous sommes persuadés d'avoir atteint un tournant dans les finances municipales. En effet, notre budget 2015, pour la première fois depuis l'avènement de la nouvelle Ville, prévoit une diminution des dépenses par rapport à l'exercice budgétaire de 2014 », a conclu le maire Coderre.

Le rapport financier de l'année 2014, ainsi que les documents afférents, seront déposés à l'assemblée du conseil municipal du 27 avril prochain et au conseil d'agglomération le 30 avril prochain. Les documents sont accessibles sur le site web de la Ville de Montréal, à l'adresse suivante : www.ville.montreal.qc.ca .

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements : Source : Catherine Maurice, attachée de presse, Cabinet du maire et du comité exécutif, 514 346-7598; Renseignements : Gonzalo Nunez, relationniste, Service des communications, 514 868-1127


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.