Dépôt du projet de loi no 79, Loi modifiant la Loi sur les mines - Le
président de la Conférence régionale des élus de la Baie-James réagit
positivement

MATAGAMI, QC, le 3 déc. /CNW Telbec/ - Le président de la Conférence régionale des élus de la Baie-James (CRÉBJ), M. Gérald Lemoyne, accueille favorablement le projet de loi no 79, Loi modifiant la Loi sur les mines, dévoilée hier par le ministre délégué aux Ressources naturelles et à la Faune, M. Serge Simard. "Nous ne pouvons que nous réjouir que le ministère des Ressources naturelles et de la Faune ait conservé ses trois orientations de sa Stratégie minérale du Québec déposée plus tôt cette année, soit la création de richesse, un développement minéral respectueux de l'environnement et enfin, un développement qui est associé aux communautés!", déclare M. Lemoyne. Il ajoute : "ces trois orientations rejoignent les préoccupations traditionnelles de nos populations et de notre territoire." Rappelons que la CRÉBJ avait déposé, en collaboration avec la Table jamésienne de concertation minière (TJCM), l'avis Le développement minéral en Jamésie : un incontournable pour l'avenir du Québec dans le cadre de la consultation sur la Stratégie minérale du Québec en octobre 2008.

De manière plus spécifique, les mesures visant à stimuler les travaux d'exploration sur les "claims" répondent directement à l'une des recommandations qu'avait faites la CRÉBJ dans son avis de 2008. Elle dénonçait alors les effets négatifs du manque d'investissement sur les propriétés minières situées à proximité des communautés, surtout en période de crise.

Au chapitre des mesures environnementales, le principe d'augmenter de 70 à 100 % la couverture de la garantie assurant les travaux de restauration des sites miniers est très bien reçu. La base économique de la Jamésie s'appuie sur l'exploitation des ressources naturelles du territoire. Le développement minier doit se faire en accord avec le principe de développement durable. Il faut éviter à tout prix de nouveaux scandales liés à quelques rares cas de mauvais comportements d'entreprises minières qui causent d'importants préjudices pour les entreprises respectueuses des normes environnementales ainsi qu'aux régions où elles sont situées.

La vision régionale s'appuie sur le principe que toute forme de développement du territoire doit prioritairement profiter à ses résidants. Les nouvelles mesures concernant le seuil des études environnementales vont en ce sens, car elles permettront aux communautés visées de s'exprimer sur les projets les touchant. De plus, il est souhaité que les ministères concernés forment et embauchent toutes les ressources qualifiées nécessaires en région lors de la mise en œuvre de ces nouvelles mesures qui seront inscrites dans la Loi sur les mines.

Le potentiel minier de la Jamésie est extraordinaire et la CRÉBJ demeurera vigilante pour les prochaines étapes de la mise en œuvre de la Stratégie minérale du Québec, et ce, avec ses partenaires régionaux, dont la TJCM. L'avenir de la région est fortement lié au développement minier et celui du Québec également.

SOURCE Conférence régionale des élus de la Baie-James

Renseignements : Renseignements: Stéphane McKenzie, agent de développement, Conférence régionale des élus de la Baie-James, 1-800-516-4111

Profil de l'entreprise

Conférence régionale des élus de la Baie-James

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.